Home Food and WineVins et Spiritueux Bourgogne Hautes-Côtes de Nuits de Maison Aegerter : séduisant !

Bourgogne Hautes-Côtes de Nuits de Maison Aegerter : séduisant !

by Julien Tissot
0 comment
Depuis plus de 25 ans, Jean-Luc Aegerter et son fils, Paul, qui l’a rejoint dans l’aventure en 2001, offrent des vins de Bourgogne fins et équilibrés. Amoureux de leur métier et riches de leur savoir-faire, ils ont a coeur de produire des vins dans le respect de leur terroir. De l’appellation régionale au grand cru, la Maison Aegerter propose près de 40 appellations issues de 50 ha vinifiés.
Appellation régionale, le Bourgogne Hautes-Côtes de Nuits peut être produit sur 20 communes des Hautes-Côtes et Côte de Nuits. Les vignes qui fournissent aussi bien du vin rouge que du blanc sont plantées entre 300 et 400 mètres d’altitude. Après la vendange manuelle, les raisins sont placés, entre 2 et 4 jours, en cuve inox pour la macération préfermentaire. Puis, la fermentation alcoolique est enclenchée grâce à l’utilisation des seuls pieds de cuve. La fermentation malolactique et l’élevage s’effectuent en fûts de chêne pendant 8 à 12 mois.
Pourpre ou rubis sombre, souvent porté sur la framboise, ce Bourgogne Hautes-Côtes de Nuits offre des arômes de cerise, réglisse, parfois violette. En bouche, ce vin présente une saveur franche et ferme, des tanins plaisants à maturité, du corps mais sans excès. Bref, un tempérament raisonnable ! Ce vin plaît aux viandes blanches comme le lapin mais aussi à l’agneau et au canard. Il supportera une cuisine très légèrement épicée et surprendra sur des plats salés/sucrés (canard à l’orange, tajines…). Ce vin s’appréciera aussi sur des fromages : soumaintrain
affiné, nuits d’or, reblochon fermier, morbier.
A servir à une température de 14 à 16 °C. A déguster de préférence jeune.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :