AUBERT ROUGE 2019

by pascal iakovou
0 comment

AUBERT ROUGE 2019 

AOP COTES DE PROVENCE 

Le Château La Castille propose des sélections de vins rosés, blancs et rouges issus des appellations AOP Côtes de Provence et IGP Var. 

Issus des meilleures parcelles de Syrah, Carignan et Cabernet-Sauvignon, les raisins de la cuvée Aubert sont élevés avec une attention toute particulière. 

C’est sur ce terroir que mûrissent les Syrah et les Cabernet-Sauvignon qui composent la cuvée ‘Aubert’. ‘Aubert’ en hommage à la Famille qui fît don du Domaine en 1922 au Diocèse de Fréjus-Toulon. 

Arrivés en cave, les raisins sont mis en cuve pour une macération de trois semaines environ.Le temps nécessaire pour extraire les tanins, les arômes et cette couleur pourpre cardinale, propre aux grands vins. 

Puis vient le temps du passage sous-bois, celui de l’élevage. 

Les fûts de chêne neufs mettent en valeur ce vin et l’habillent de notes vanillées et épicées. 

Les fûts plus anciens apportent de la sucrosité et de la rondeur. 

La cubée Aubert Rouge 2019 se distingue par sa finesse de tanin, sa couleur profonde et pourpre avec des arômes croquants de fruits sauvages. 

Cépages Dominants : 

Grenache, Syrah 

Terroir : 

Gravoches calcaires et schisto-gréseuses 

Appellation : 

AOP Côtes de Provence 

Aubert Rouge 2019 AOP Côtes de Provence est à consommer entre 12 et 48 mois. 

CHATEAU LA CASTILLE 

L’UN DES PLUS ANCIENS DOMAINES DU VAR 

L’histoire du Château La Castille est indissociable de l’histoire de la Provence. Au pied des Maures, son vignoble de 160 hectares, 4ème domaine viticole du Var, planté d’un seul tenant, est idéalement situé entre Toulon et Hyères, à proximité du pittoresque village perché de Solliès. 

Sa situation exceptionnelle au confluent de deux cours d’eau en fait depuis l’antiquité une terre agricole qui entre dans l’histoire au Moyen-Age sous le règne du bon Roi René, Duc d’Anjou et Comte de Provence. Le domaine fait alors partie des vastes possessions de la famille Forbin, seigneurs de Solliès dont l’un des membres éminents Palamède de Forbin est à l’origine du rattachement de la Provence à la Couronne de France. 

En 1524 la Provence est envahie par les armées de Charles Quint, compte tenu de sa situation idéale, le domaine devient pour un temps le cantonnement des régiments impériaux de Castille qui lui donneront son nom. Le nom de Castille apparait pour la première fois dans des écrits de 1566. 

En 1716 les Forbin vendent la propriété à Louis de Selle, Conseiller du Roi et Trésorier Général de Marine à Toulon. Il y fera construire le château sous sa forme actuelle et creuser les caves monumentales. 

En 1829 le Comte de Selle vend le domaine à une famille de soyeux lyonnais, les Aubert qui le feront prospérer. C’est Frédéric Aubert qui en 1922, mourant sans descendance fera don du domaine à l’Eglise, demandant que cette Maison soit consacrée à l’accueil et la formation des prêtres. Propriété du Diocèse de Fréjus-Toulon au travers de la Fondation La Castille, le domaine allie aujourd’hui l’univers de la vigne et du vin aux missions des diverses oeuvres de l’Eglise. 

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :