Home Food and WineVins et Spiritueux Aberfeldy, un single Malt en or

Aberfeldy, un single Malt en or

by pascal iakovou
0 comment

Niché au coeur d’une vallée luxuriante, sur les contreforts des Highlands écossais, Aberfeldy est un haut-lieu de la fabrication traditionnelle de whisky. Bâti sur des terres connues pour leur richesse en dépôts d’or, cet éternel bastion du whisky de malt invite les visiteurs du monde entier, depuis le début du XIXème Dans sa charmante ville natale, le fondateur John Dewar a su s’entourer des personnes qui détenaient le secret pour produire un whisky de très grande qualité. Aujourd’hui encore, ces personnes continuent d’employer les techniques traditionnelles pour révéler ses notes exceptionnelles de miel en puisant l’eau de la Pitilie Burn, réputée pour sa grande pureté et sa teneur en or alluvial.

Une eau de source au caractère minéral dur, qui donne au Single Malt ABERFELDY et lui confère son caractère unique, pour incarner le plus puissant des malts des Highlands.

Issu d’une famille d’agriculteurs, John Dewar a été initié au commerce des vins et des spiritueux par un cousin éloigné. Sa famille s’est ensuite orientée vers le whisky, et a construit sa propre distillerie à Aberfeldy qui, dès ses origines, avait pour vocation de rentrer dans la composition du blended Whisky Dewar’s. Avant que la construction d’Aberfeldy ne commence en 1896, une dizaine de distilleries ont été créées aux alentours mais aucune n’a bénéficié du dynamisme de Tommy Dewar, précurseur de la commercialisation du scotch whisky, qui réalisa, entre 1892 et 1894, un tour du monde à la découverte des meilleurs malts. Cette initiative s’était alors avérée déterminante dans la réussite d’ABERFELDY, qui allait devenir le principal Single Malt des blends Dewar’s.

Aujourd’hui, le nouveau packaging, rend hommage à ses origines et joue sur le contraste noir profond et or pur. Spécialement réalisées à la main, les illustrations représentent les intrinsèques de la marque : la distillerie, la Pitilie Burn, le pont Aberfeldy, le lieu de naissance de John Dewar et la part des anges.

LE PROCESSUS D’ÉLABORATION

Plusieurs aspects du processus de fabrication du whisky ABERFELDY sont particulièrement notables :

1. L’emploi exclusif d’orge écossais qui à l’origine provenait des fermes environnantes et qui, aujourd’hui, est fourni par des producteurs de tout le pays.

2. Sa fermentation plus longue qu’à l’habitude permet d’obtenir des esters plus savoureux, à l’origine des notes de miel caractéristiques du single malt ABERFELDY.

3. La maturation est opérée dans une combinaison de barils, de tonneaux et de cuves, afin de préserver l’arôme .

LA PRODUCTION

La distillerie d’Aberfeldy a depuis toujours employé des habitants de la région connaissant les secrets de ce superbe Single Malt. Aberfeldy continue d’utiliser des techniques ancestrales : une fermentation longue réalisée dans des « washbacks » traditionnels grâce à laquelle, les exceptionnelles notes de miel sont révélées.

LA MATURATION

La douceur du whisky est le produit d’un vieillissement en fûts de chêne artisanaux de plusieurs années. Il en résulte des Single Malts tendres et doux, et les amateurs apprécieront les notes épicées et d’agrumes avec des pointes de vanille que referme chaque whisky Golden Dram.

1404 Aberfeldy-01Aberfeldy 12 ans d’âge

Meilleur Single Malt des Highlands, de 12 ans d’âge et moins, World Whiskies Awards 2014 et une des plus belles découvertes de la rédaction de Luxsure.

Couleur : ambre doré intégral.

Nez : parfumé avec des notes d’encens, de muscade, de bruyère et de miel et une douceur fruitée. Nuances de cerise, d’ananas, de pain grillé et de confiture de framboise. Légèrement fumé.

Bouche : mi-corsée, ronde et sirupeuse. Vives saveurs de fruits frais (mandarines et nectarines), de caramel au lait, de poudre de cacao, avec une touche subtile de tourbe.

Final : profond et velouté, long reflet fruité d’oranges de Séville dans un lent final sec.

ABERFELDY 21 ANS D’ÂGE

Meilleur Single Malt des Highlands,  World Whiskies Awards 2014

Couleur : ambrée avec pointes d’or.

Nez : arômes moyennement sucrés de miel de bruyère et de macadamia suivis par une douceur orangée fruité avec senteurs de cire d’abeille et de vanille.

Bouche : plein arôme, mi-corsée avec touches d’orange de Séville, de miel, de chêne, ainsi qu’une trace de tourbe.

Final : long, épicé avec séchage élégant et notes fumées.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :