Home Art de vivre Little Fernand, le hot-dog costaud

Little Fernand, le hot-dog costaud

by Jessica Gauzi
0 comment

Si vous êtes parisien, vous n’avez pas pu manquer le phénomène du Big Fernand et ses fameux hamburgers dans son « atelier » du 9e arrondissement.

Depuis peu, son « petit frère », Little Fernand de son nom, a ouvert ses portes à quelques numéros de là et propose des spécialités de hot-dog.

Les Fernands, petits et grands

Bon, vous me direz peut-être: un hot-dog, qu’est-ce que ça a de si spécial ? et bien, justement, chez Little Fernand, plusieurs choses participent au plaisir d’en déguster un.
On notera d’abord l’accueil super sympathique de son équipe, qui vous explique comment les hot-dogs sont préparés, et l’origine des produits. Pain maison, saucisses artisanales, dont la recette volaille-veau a été élaborée pour le Little Fernand, idéale pour ceux qui mangent sans porc. Les fromages et moutardes du terroir français, aussi bien que les légumes, seront une joie pour les férus de « Made in France » !
Donc, forcément, à double titre, la dégustation du hot-dog ne peut être qu’un bonheur. Le pain frais croustille, la saucisse est moelleuse et craquante, les accompagnements relèvent parfaitement le goût. Et pour ne rien gâcher, la présentation est soignée : votre hot-dog est conservé dans une boite cartonnée aux couleurs du restaurant pour préserver la chaleur.

Le restaurant est petit, certes, mais c’est un lieu de « good fast-fooding» avant tout ; on y reste au grand maximum 30 minutes et on s’installera sur des tables hautes en bois, où le voisin pourra vous parler de la recette qu’il a testée.

Car au-delà du hot-dog traditionnel (pain, saucisse au choix parmi 3 sortes, et accompagné d’une des 4 moutardes ou ketchup au vinaigre balsamique) Little Fernand propose surtout des recettes étonnantes et bien pensées.

Au nombre de 5, elles permettent de marier son hot-dog plutôt classique avec des fromages comme la Vache Kiri, mais plutôt la fourme d’Ambert. C’est celui-ci que j’ai testé : il s’appelle le « Bzzzz ! » et c’était un délice. Car il allie le côté salé du hot-dog à la douceur de ce fromage en question, ainsi que les oignons confits.

Menu complet de Little Fernand: il y en a pour tous les goûts !

Little Fernand propose plusieurs formules avec boissons bio par exemple (les fameuses « Bionade », limonades aux fruits par trop sucré), accompagnements de chips artisanales ou le terrible Coleslaw, pour le côté US. Il y a aussi des desserts, mais là, j’ai bof accroché avec le brownie, et c’est clairement pas pour ça qu’on y va.

En résumé, c’est bon, original, frais, convivial, central et correct ; avec le hot-dog « entrée de gamme » à 7€, qui est plutôt généreux, ça vaut le détour.

Passez-y vous faire votre propre idée, midi ou soir, du lundi au samedi, et suivez leurs actualités sur leur page Fan : https://www.facebook.com/LittleFernand

Je promets à Little Fernand, comme son frère aîné avant lui, un bel et grand avenir culinaire. A très vite au 45 rue du Faubourg Poissonnière !

Jessica Gauzi

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :