Home Food and WineVins et Spiritueux Henriot dévoile ses rosés millésimés pour les fêtes

Henriot dévoile ses rosés millésimés pour les fêtes

by Julien Tissot
0 comment

Henriot dévoile ses rosés millésimés pour les fêtes

Les fêtes de fin d’année sont pour les maisons de Champagne, le moment de rivaliser de créativité. Cette année, et pour la première fois, la Maison Henriot une trilogie artistique de trois cuvées exceptionnelles de Rosé.
Le Chef de Cave, Laurent Fresnet a sélectionné trois Rosés Millésimés hors du commun. Les années 1988, 1989 et 1990 représentent des cuvées exceptionnelles, fruit de l’excellence et du temps, sublimées par le format optimal du magnum. La rareté de ces flacons en fait des vins mythiques.
La Maison Henriot a donné carte blanche à trois artistes prometteurs pour travailler en série limitée sur la présentation de ces cuvées extraordinaires.
Anne-Laure Sacristie, Richard Fauguet et « le Gentil Garçon » sont les trois lauréats
2009, 2010, 2011 du « Prix Champagne Henriot du Catalogue d’Artiste ». Trois artistes talentueux puisant leur inspiration dans des univers singuliers ont su sublimer ces trois cuvées prestigieuses qui forment un ensemble gustatif et artistique exceptionnel.
Passage en revue :

Carte Blanche à Richard Fauguet Rosé Millésimé 1988
Le monde de Richard Fauguet part du réel le plus ordinaire pour atteindre l’extraordinaire. Inspiré par Marcel Duchamp, son monde est basé sur l’usage des objets du quotidien, détournés dans l’esprit du « ready made ».
Pour créer son flacon, il a donc joué sur les effets de matières et de contrastes, en perforant l’étui d’origine pour lui donner une dimension pétillante et en habillant la bouteille d’une robe métallisée.
D’une belle effervescence, fine et soutenue, ce vin dévoile une robe saumonée aux légers reflets cuivrés. Son bouquet se distingue par de délicates sensations fruitées, fumées et légèrement grillées. En bouche, sa belle richesse aromatique évoque les notes florales (fleur d’oranger), d’agrumes (pamplemousse rose) et d’épices (cannelle). Sa longueur persistante se termine sur des notes de chocolat, de miel, et sur une pointe de réglisse.


Carte Blanche à Anne-Laure Sacriste Rosé Millésimé 1989
Anne-Laure Sacriste a pour prédilection le paysage, marqué par le romantisme. Pour habiller ce flacon, elle a choisi de réaliser une superposition de couches irisées qui créent un effet de transparence et de profondeur. Un thème, qui évoque les notes irisées de champagne et sa robe complexe, suggérée également dans le traitement en lecture miroir de l’étiquette et de la coiffe de la bouteille.
La teinte orange-rose, parsemée de légers reflets cuivrés de ce vin s’associe parfaitement à sa bulle fine et persistante. Son nez est riche, on y retrouve des arômes de fruits noirs (cassis, mûre), de fruits rouges (framboise) et de fruits à chair blanche (brugnon).
En bouche, l’équilibre est harmonieux et des arômes confits (orange), exotiques (kiwi) s’associent à des notes minérales et épicées, puis à une pointe finement poivrée, avant une finale vanillée.


Carte blanche au « Gentil Garçon » Rosé Millésimé 1990
Le « Gentil Garçon » propose ici un travail sur la représentation des couches géologiques du terroir et sur la minéralité propre à cette cuvée. Les strates sédimentaires sont suggérées sur l’étui par des éléments graphiques déclinés dans un camaïeu de rose irisé et parsemées de gemmes évoquant aussi le caractère précieux du terroir. L’habillage de la bouteille, par son empilement d’éléments, renvoie à l’équilibre audacieux de cette cuvée.
Le cordon d’une effervescence fine et régulière s’accorde à la robe rose saumonée et aux reflets orangés de ce millésimé. Le bouquet, à la fois fin et puissant, développe des arômes de fruits rouges et de baies noires, puis dévoile des fragrances compotées (rhubarbe) et exotiques (goyave, papaye). En bouche, les arômes évoluent entre les notes de fruits secs, de fruits mûrs, puis se complètent de notes de sous-bois et de torréfaction (pain grillé).

Julien Tissot
[email protected]

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :