Home Food and WineVins et Spiritueux A la découverte d’une maison de Champagne d’exception : Drappier

A la découverte d’une maison de Champagne d’exception : Drappier

by Julien Tissot
0 comment

A la découverte d’une maison de Champagne d’exception : Drappier

Il y a quelques jours, j’étais convié par la maison de champagne Drappier à un déjeuner de presse pour découvrir différents millésimes. Le lieu choisi est sublime : le Shang Palace, le restaurant du Shangri La, qui affiche 1 étoile au Guide Rouge.
Les Drappier père, fils et petite fille sont présents. André, le patriarche affiche de la un large sourire et beaucoup d’enthousiasme. Ce repas est l’occasion de plonger dans l’histoire d’un grand nom du champagne.
Les agapes arrivent et j’apprends notamment que Drappier était la marque fétiche du général De Gaulle. Il aimait ce champagne familial qui cultive la tradition. Son petit-fils se rend d’ailleurs toujours chez Drappier.
Lors de ce repas, nous avons passé en revue les cuvées incontournables de la maison. Voici nos coups de cœur :

Le Brut Nature Zéro dosage
100 % première presse, 100 % pinot noir, 100 % zéro dosage, avec un tiers de
vins de réserve, ce champagne s’adresse aux connaisseurs. D’une pureté extrême, ses arômes de petits fruits rouges, de pêche de vigne et de coing se prolongent lentement dans une bouche franche, fine et tendue.


Le Quattuor
Quattuor avec 2 T, non ce n’est pas une faute mais la traduction en latin du chiffre
« quatre » qui a donné « quattro » en italien,. Michel Drappier a choisi d’illustrer son étiquette du chiffre IV en latin en référence au village d’Urville, fondé par les gallo-romains qui ont apporté la vigne dans la région voilà 2000 ans et probablement, même s’il n’y en a aucune preuve, l’arbane. D’ordinaire, le blanc de blancs champenois est élaboré à partir du seul cépage chardonnay. La cuvée Quattuor est un assemblage unique en son genre puisqu’il rassemble en quatre parts égales l’arbane, le blanc vrai (pinot blanc), le petit meslier et le chardonnay, les seuls cépages blancs autorisés en Champagne. Le nez d’agrumes frais, de fleurs blanches et de thé vert précède une bouche minérale, épicée, ample, teintée d’exotisme. Le vin se conduit sans brutalité, mais avec pureté et fraîcheur jusqu’à offrir une finale douce, particulièrement harmonieuse.


Grande Sendrée rosé
Pressurage doux qui n’extrait que le cœur de la cuvée. Elaboré exclusivement à partir d’un rosé de saignée. L’élégance du pinot noir finement macéré et la fraîcheur du chardonnay donnent à cette cuvée finesse et équilibre. Agrumes et fruits rouges se mêlent à des notes épicées. Le tout est à la fois croquant et vineux, tendu et subtilement gourmand.


Le Carte d’or brut
C’est le champagne le plus connu de la Maison.
80 % pinot noir, 15 % chardonnay, 5 % pinot meunier, il exprime tous les arômes du fameux raisin noir à jus blanc. Il est recherché non seulement pour sa structure mais aussi pour ses fines notes caractéristiques de fruits rouges agrémentées de notes épicées.

Cuvée Collection Charles de Gaulle
Assemblage de 80 % pinot noir et de 20 % chardonnay, ce champagne s’exprime sur des notes de petits fruits rouges, caractéristique du pinot, dans une bouche onctueuse et persistante.

Michel Drappier souhaite mettre le minimum de soufre dans ses bouteilles pour éviter, entre autres, les maux d’estomac et de tête pour les consommateurs. Le chef de cave de la maison Drappier y est allergique «  tant mieux !» glisse t-il avec un sourire. Michel Drappier ne l’utilise donc qu’à doses homéopathiques, les plus faibles de toute la Champagne. Les vins offrent ainsi le plus souvent des couleurs naturelles avec des ors riches, voire cuivrés, et des arômes plus épanouis. Outre le respect du consommateur, cette pratique autorise une prise de mousse à basse température particulièrement lente, qui génère une effervescence fine et subtile.
En termes de communication, Michel Drappier éprouve une certaine réserve a l’égard des réseaux sociaux. Notamment Twitter et Facebook. La maison souhaite maintenir une certaine tradition et ne veut pas céder aux modes et à l’air du temps et c’est temps mieux.
Bref, une belle dégustation et surtout une belle rencontre avec la famille Drappier !

Julien Tissot
[email protected]

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :