Home Food and Wine LA BOEUF SUR LE TOIT

LA BOEUF SUR LE TOIT

by pascal iakovou
0 comment

BOEUF SUR LE TOIT DEPUIS 1922

Depuis sa création en 1922, l’histoire du Bœuf sur le Toit est intimement liée à une bande d’artistes, musiciens, poètes et peintres qui se retrouvaient toutes les semaines autour de Jean Cocteau – propriétaire des lieux. Christian Dior, Coco Chanel, Francis Picabia, Picasso, Erik

Satie, plus tard Charles Trenet ou Léo Ferré ; ces soirées donnaient lieu à des concerts improvisés et des performances artistiques – si bien que l’expression « faire un bœuf » est née dans ces murs.

LE PARIS DES ANNÉES FOLLES

Une équipée joyeuse, épicurienne et inspirée : le nouveau visage du Bœuf sur le Toit, aux intérieurs revus par Alexis Mabille, créateur pluridisciplinaire de son époque, reste fidèle à sa partition initiale et place les artistes au cœur de la maison. Un Music-Hall les attend chaque soir autour d’une programmation parrainée par les plus grands. Mais avant le spectacle, la table ! Avec la collaboration du chef Jean-Pierre Vigato, Le Bœuf sur le Toit réveille les grands classiques de la brasserie parisienne.

UNE DÉCORATION SIGNÉE ALEXIS MABILLE

Fidèle à l’état d’esprit du Bœuf sur le Toit, Alexis Mabille privilégie un décor singulier aux inspirations du restaurant dans ses années les ;plus glorieuses – années 30-40. Une sorte de twist de l’Art Déco, pour l’amener dans notre époque.

« En visitant les lieux, j’ai senti les vibrations qui ont fait du Bœuf sur le Toit ce qu’il a été ; et le projet que j’ai créé est là pour redorer et faire revivre à cette adresse mythique du Paris du début du 20ème son faste, qui a charmé Cocteau, Picabia, Dior, Coco Chanel, Dufy et tant d’autres, notamment les chansonniers de l’époque d’où vient l’expression *faire un bœuf*. » Alexis Mabille

MATÉRIAUX, LIGNES ET TEXTURES

Le restaurant aux lignes graphiques et jeux de miroirs mixe la chaleur du bois marqueté avec les bronzes à la feuille d’or. Alexis Mabille a soigneusement choisi des textiles audacieux édités exclusivement pour les lieux ; les références à Jean-Michel Frank, Joseph Hoffman, René Prou et Royère viennent ponctuer les espaces de réception où la lumière douce se tamise. La tête de bœuf aux cornes de lyre en terre cuite créée par Jean Marais pour le lieu y sera exposée. Le Bœuf sur le Toit se vit comme un lieu évolutif où l’on peut passer la soirée entière sans en sortir : du restaurant au bar, jusqu’au Music- Hall, fumoir et salons privés.

LIEU DE VIE

S’en suit le bar – incontournable – traité avec la décontraction d’un salon autour de canapés bas et de boiseries blondes aux chaleureuses teintes. Le mobilier de marbre rouge ; tout comme la grande fresque au plafond, est inspirée d’un pilier du lieu : Cocteau.

Notre carte cocktails est le fruit d’une étroite collaboration avec l’iconique Maison Hennessy. Nos recettes Signatures retracent les 250 ans d’histoire de la prestigieuse maison de Cognac.

Tant attendue, la salle de Music-Hall et son piano à queue central, est toute vêtue de paillettes dorées en fontaine et tapis aux motifs floraux constructivistes. Quant aux tables en miroir vieilli, elles captent les reflets des appliques de cristal et nous embarquent dans une atmosphère festive, hors du temps.

UNE MYTHIQUE BRASSERIE PARISIENNE

En cuisine, le Bœuf sur le Toit met à l’honneur les grands classiques de la brasserie à travers une carte signée par le chef Jean-Pierre Vigato. Poireaux de plein champs tièdes et vinaigrette ravigotée, les très gros escargots de Bourgogne, la belle sole meunière ou grillée, le homard canadien au beurre blanc et son riz safrané, le coquelet sauce diable, le tartare de bœuf charolais ou encore la traditionnelle cocotte de tête de veau… La carte du Bœuf sur le Toit marie savoir-faire et tradition, ose quelques partis-pris audacieux, et promet de redonner vie aux plats qui ont fait la réputation du restaurant depuis son ouverture – parmi eux l’écailler et ses beaux fruits de mer de saison.

AU MUSIC-HALL, UNE PROGRAMMATION RICHE ET VARIÉE

« Imaginer un lieu de vie comme il n’en existe aucun à Paris ». Benjamin Patou, à l’initiative de cette renaissance, a proposé à l’un des plus grands artistes français, son ami Patrick Bruel, de s’associer avec lui dans ce projet ambitieux.

Ils unissent leurs énergies pour redorer le blason de cette institution incontournable de la table et de la scène parisienne. Côtoyée par les plus grands artistes français et du monde depuis 1922, il fallait au Bœuf sur le Toit une programmation à la hauteur de ses grandes heures. Ils en assureront la direction artistique, entre jazz, pop, stand up, tremplins jeunes talents, groupes, chanteurs confirmés : l’ambiance festive promet d’être au rendez-vous !

PROGRAMMATION

DU JEUDI AU SAMEDI SOIR

Les bœufs musicaux à partir de 22h00

Une programmation d’artistes musiciens et chanteurs chaque semaine

À partir de jeudi 27 février 2020

LES MARDIS SOIRS

Le Bœuf Comedy Club

La nouvelle scène ouverte d’humoriste & jeunes talents stand-up,

à partir de 20h30

À partir du 24 mars 2020

LES MERCREDIS SOIRS

Le Bœuf Karaoké, en live à partir de 22h00

Le Boeuf sur le Toit

34 rue du Colisée 75008 Paris

www.boeufsurletoit.com

+33 (0)1 53 93 65 50

RESTAURANT Ouvert 7 jours sur 7 de 12h00 à 15h00 et de 19h00 à 23h00

MUSIC-HALL Du mardi au samedi soir à partir de 22h00

120 places assises au restaurants

30 places assises au bar

80 places assises au Music-Hall

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :