Home Food and WineVins et Spiritueux Aegerter lance une cuvée en Bourgogne bio et sans souffre

Aegerter lance une cuvée en Bourgogne bio et sans souffre

by pascal iakovou
0 comment

Nouvelle cuvée sans souffre pour la Maison bourguignonne
Après avoir commencé une conversion en bio sur une partie du vignoble, Paul Aegerter lance sa première cuvée en Hauts de Côtes de Nuits bio et sans sulfites.
Sur le millésime 2017, 900 bouteilles seront proposées uniquement au secteur CHR.
Si la Maison a depuis sa création eut à cœur de faire de grands vins dans le respect du territoire Bourguignon, l’arrivée de Paul Aegerter en 2001, a impulsé la prise en compte de dimensions agroécologique dans la dynamique des attentes de la viticulture aujourd’hui. Des cahiers des charges toujours plus exigeants ont été mis en place (herbicides proscrits, travail des sols) au fil des années et c’est tout naturellement que la Maison se tourne peu à peu vers la conversion en bio..

Depuis le millésime 2017, la Maison propose ainsi une cuvée en agriculture biologique en Hautes Côtes de Nuit, vinifiée sans sulfites. Pour Paul, « C’était une suite logique de notre engagement : avoir des vins les plus purs possibles, traduisant toute la puissance de ce terroir bourguignon unique et où l’expression du fruit prime ». Peu d’interventionnisme pour cette
cuvée où le travail au froid a joué un grand rôle. Dans cette lancée la Maison a également démarré depuis 2016 la conversion en bio sur un nouvel hectare en Hautes Côtes de Nuit, propriété du domaine.

« Nous espérons pouvoir ainsi convertir une grande partie du domaine à l’horizon 2025 » explique Paul. Avec une dynamique tournée vers l’avenir, Paul Aegerter souhaite ainsi perpétuer la qualité des grands vins qui font de la Bourgogne, une région unique au monde. Aegerter, Haut de Côtes de Nuit bio, sans sulfite

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :