Home Food and WineVins et Spiritueux LAURENT PERRIER, L’ULTRA BRUT chez NICOLAS

LAURENT PERRIER, L’ULTRA BRUT chez NICOLAS

by Sophia Lafaye
0 comment

Le Champagne est un univers à envisager dans son entière diversité. Terroirs, et en deçà type de dosage définissent les catégories et la cible de clientèle. Ce dernier point, le dosage a un réel rôle à jouer. Selon les époques, des tendances se dégagent et un type de champagne se distingue et bénéficiant de la considération des esthètes. A l’origine de la précieuse préparation, le dosage de la liqueur d’expédition venant remplacer le champagne perdu lors du désengorgement, était d’une teneur élevée en sucre. Certains pays ont conservé longtemps cette tendance, ainsi la Russie. D’autres, tels l’Angleterre affiche encore aujourd’hui une préférence pour le champagne non dosé, à savoir l’extra-brut voire le brut nature. En France, ce choix pour l’exception se confirme, jour après jour.

Laurent Perrier a su très tôt initier cette ‘révolution’, créant dès 1889 son ‘Grand Vin sans sucre’, réintroduisant dans la bouteille, un jus identique à l’initial, sans adjonction de sucre. Le champagne atypique restera à la carte du jules Verne, le prestigieux restaurant de la tour Eiffel jusqu’en 1913.


Bernard de Nonancourt attentif à la notion de créativité, de patrimoine de la Maison, a présenté L’Ultra-Brut dès 1981. Elaboré à partir de 55% de chardonnay et 45% de pinot noir, il bénéficie d’une certaine complexité. Quinze crus le signent. La finesse de bulle, l’aspect crayeux et très légèrement vineux lui confère une élégance rare. Une notion de minéralité, de fraicheur le caractérise. Des notes délicates de citron, de fleurs blanches affleurent. La longueur en bouche séduit également.

Incontestablement inusuel, ce champagne encapsule des arguments indéniables. Nicolas a su reconnaitre ses caractéristiques et le mettre en exergue. Dans la nouvelle optique de cette enseigne, la qualité et l’originalité gustative des champagnes impacte particulièrement. Une intéressante initiative ! A déguster avec une réelle délectation !

www.nicolas.com

Crédits photos Laurent Perrier

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :