Home ModeFashion Week Seoul’s 10 soul project – Leclaireur

Seoul’s 10 soul project – Leclaireur

by Romane Mouillseaux
0 comment

Ce 22 juin s’est tenu chez L’éclaireur rue de Sévigné pour la septième édition, l’inauguration du pop up store Seoul, où sont exposés dix créateurs sud-coréens pleins de talent. Les dix créateurs étaient présents lors de l’inauguration de l’exposition, organisée par la Seoul Design Foundation et qui se tiendra d’ailleurs jusqu’au 10 juillet. 

1K8A6630

La directeur général de la Fashion Week de Séoul, Jung Ku-ho cite, « plus qu’un simple spectacle, c’est une grande opportunité pour les dix âmes créatrices d’explorer régulièrement les marchés étrangers, le projet du pop-up store Seoul’s 10 Soul continuera de développer ses frontières vers la France, l’Italie et le Royaume-Uni ».

_P1A5908_P1A5953_P1A5972_P1A599422062016-_DSC7663

Ces dix meilleurs créateurs de mode, avant gardistes et talentueux, ont été choisis parmi de nombreux designers lors de la Seoul Fashion Week. On vous présente ces dix âmes extraordinaires.

kang dong jun

Kang Dong Jun, créateur de la marque D.GNAK.

Son univers se définit dans des silhouettes amples du traditionnel prêt-à-porter coréen mais aussi de techniques de couture occidentales. Cette combinaison donne un résultat innovant et contemporain. Kang mélange images mystérieuses de chaos, d’éclectisme et d’expérimentation, dans une gamme de couleurs achromatiques et des détails originaux.

han sang hyuk

Han Sang Hyuk, créateur de la marque HEICH ES HEICH.

Ce designer joue sur les contrastes et la dualité entre deux personnes. L’homme et la femme, l’adulte et l’enfant, le noir et le blanc, le classique et le moderne, le chaud et le froid. Avec ce concept il réalise des collections haut-de-gamme au style unisexe.

lee ju young

Lee Ju Young, créatrice de la marque RESURRECTION.

Cette jeune créatrice définit le nom de sa marque par des tendances de mode ressuscitées et ranimées. Un concept lancé en 2004 et dont le style est unique. Cette marque propose des modèles issus du prêt-à-porter pour homme et femme, et des accessoires en tous genres. Lee joue avec les cultures non-conventionnelles comme celle des hippies, du glamour et du punk. Des thèmes que l’on retrouve dans les motifs de ses créations.

lee suk tae

Lee Suk Tae, créateur de la marque KAAL.E.SUKTAE.

Le parcours de ce petit prodige de la mode commence avec un diplôme du Département de Création de vêtements, à l’Université de Konkuk en 1994. Puis il s’installe à Paris et approfondi son goût pour la mode à la chambre Syndicale où il obtient également son diplôme. Puis continue son chemin dans de grandes maisons de couture comme Dior et Sonia Rykiel. Il fonde sa marque en 1997 et est depuis membre régulier des événements de la Fashion Week de Séoul, Paris et New York. Ses collections mêlent à la fois le fait-main à la street culture, ce qui donne un résultat bluffant.

MOOHONG-Profile-Pics-320x400

Kim Moo Hong, créateur de la marque MOOHONG.

Basé sur des motifs expérimentaux, « interaction entre mode, art et science de l’homme » MOOHONG explore des créations absurdes. Le designer présente des codes novateurs et alternatifs en se focalisant sur les interactions, confrontations et harmonie entre les différentes classes sociales.

jung mi sun

Jung Mi Sun, créatrice de la marque NOHKE.

Cette marque se base sur des confections extrêmement pointues. Elle met ainsi en avant des contrastes frappants entre force et souplesse, minimalisme et soin de la couture, charisme et élégance.

1908493_1033264480022824_3167112201188988129_n

Choi Moo Yeol, créateur de la marque VLADES.

C’est une rencontre entre la mode haut-de-gamme et le street style, un côté expérimental et contemporain basé sur une identité avant-gardiste. La marque à été lancée en 2012.

shin kyu yong

Shin Kyu Yong, créateur de la marque BLINDNESS.

Lancée en 2013, la marque présente un mélange de pièces unisexes aux détails intelligents. Shin est influencé par l’art contemporain et la culture des jeunes. Sa signature minimaliste et l’utilisation intéressante de volumes dans un style plutôt street, créent un mélange dynamique, avec des matières fabriquées à la main.

kim young kyun

Kim Young Kyun, créateur de la marque TIIKI.

La ligne artistique de cette marque se définit par l’inspiration d’arts visuels pour créer un éventail impressionnant d’images graphiques et de patrons en 3D.TIIKI mêle à la fois des inspirations issues des bandes dessinées, du cinéma et de l’art, qui donnent un résultat amusant et des créations sophistiquées.

Hyun-Min-Han-_-Muun-Seoul-7

Han Hyun Min, créateur de la marque MÜNN.

« Notre perception est limitée par les cadres réceptifs et habituels. Si nos vêtements de tous les jours ont perdu de leur fraicheur, c’est en particulier à cause de ces cadres dans lesquels nous sommes automatiquement confinés. C’est pourquoi nous devons nous concentrer à défamiliariser les choses du quotidien en compliquant les formes et rendant notre processus de perception plus long et plus confus ».

Autant de talents issus de la nouvelle génération de designers de mode coréens réunis dans un endroit à l’identité moderne et contemporaine. Bravo à ces créatifs qui nous réservent encore de belles réalisations.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :