Home Art de vivre Four Seasons Ritz Lisbonne vous fait découvrir Lisbonne en Sidecar

Four Seasons Ritz Lisbonne vous fait découvrir Lisbonne en Sidecar

by pascal iakovou
0 comment

Il y a quelques semaines, nous partions découvrir une des plus belles capitales d’Europe  : Lisbonne.

Avec son réseau de tramway centenaire et ses teintes vieux rose en soirée, Lisbonne est une ville monumentale, dégageant un sentiment de sérénité mesurée. Mais derrière les façades d’azulejos traditionnelles, aux petits carreaux de faïence brillants, se cache une ville où débordent l’énergie de la jeunesse, la fierté d’un passé maritime ancestral et les idées et initiatives d’une génération tournée vers l’avenir. Une ville à découvrir et dans laquelle on flâne avec énormément de plaisir tant les surprises sont à chaque coins de rues. On appelle Lisbonne la ville aux sept collines et ce n’est pas pour rien  ! Çà grimpe  ! Et ça peut vite devenir épuisant.
Il existe cela dit une solution originale et idyllique pour découvrir la ville  : le sidecar.

IMG_0081

Prenez votre appareil photo, enfilez un casque de moto et partez en balade pendant quatre heures dans les rues de Lisbonne. Une expérience unique et inédite !

Si la vue depuis les sept collines offre un panorama à 360° sur Lisbonne, c’est au hasard d’une balade dans ses rues que l’on saisit vraiment l’ambiance de la ville.
Le Four Seasons Hotel Ritz Lisbonne a donc eu l’idée de proposer à ses hôtes de partir à la découverte de Lisbonne en sidecar. Une occasion unique de vivre différemment la ville, de s’aventurer dans ses ruelles tortueuses et animées, de découvrir son histoire et ses sites incontournables.
Pour cette sortie exceptionnelle, faites équipe avec un photographe professionnel local, qui vous suivra depuis sa vespa et vous donnera un aperçu très privilégié de la vie quotidienne lisboète tout en découvrant les plus beaux points de vue sur la ville.Tout au long de la balade, ce dernier distille ses conseils afin d’effectuer le meilleur cadrage, capter au mieux la lumière et réaliser des clichés de qualité des lieux les plus emblématiques de Lisbonne.

La ville aux sept collines
Depuis les points de vue époustouflants au sommet de ses sept collines imposantes, Lisbonne offre à ses visiteurs un panorama imprenable. Extrêmement attachée aussi bien à ses projets de restauration qu’à son mouvement de modernisation, cette ville possède une diversité qui s’étend bien au-delà de son héritage culturel et historique. Lisbonne, qui a su conjuguer traditions et modernité, dégage une personnalité extraordinaire formée d’une foule d’identités complémentaires.

La force du passé
Avec des orangers poussant entre les pavés et des plantes se disputant un peu d’espace sur les toits circulaires recouverts de tuiles, le vieux quartier mauresque d’Alfama est aussi animé que ses ruelles sont anciennes. Le chaos architectural de ses petites maisons amoncelées dégage un charme d’autrefois. Littéralement couronné par le château Saint-Georges, qui domine tout le quartier, Alfama se perd dans un dédale de ruelles sinueuses animées par les canaris en cage. Ici vécut la reine du Fado Amália Rodriguez et les accents mélancoliques de cette musique envoûtante flottent dans les ruelles étroites. Chaque coin de rue est propice à une pause photo  : ici c’est un palmier qui cherche à atteindre le château, là un panier de poissons frais monté au treuil le long de la façade d’une maison délabrée, là encore les sourires communicatifs des vieux habitants du quartier, sur le pas de leur porte. Bien évidemment, l’exploration d’Alfama, de ses petits cafés et de ses échoppes ne peut se faire qu’à un rythme tranquille, le seul d’ailleurs que connaisse le quartier.

Lorsque l’histoire avec un grand H rencontre d’étranges sommets
Le caractère informel du quartier délabré d’Alfama est contrebalancé par le plan géométrique des parcs imposants et monuments impressionnants de la Baixa. Les rayons purs et éclatants, rebondissant sur l’immense place du Commerce, située sur les rives du Tage, inondent les ministères avoisinants d’une lumière éblouissante. Une arche datant du XIXème  siècle conduit à la principale zone piétonne et commerciale de Lisbonne. C’est de cette plaque tournante située au niveau de la mer que les visiteurs venus du centre se dispersent en empruntant le système vétuste de tramway. Malgré ses 101 ans, l’Elevador de Santa Justa reste, pour les jambes fatiguées, le moyen le plus rapide d’atteindre le quartier «  qui bouge  » du Bairro Alto, auquel conduit également la ligne n°  28 du tramway, tout aussi étrange que célèbre. Les rues paisibles du Bairro Alto se métamorphosent la nuit en un entrelacement de cafés traditionnels où l’on joue du Fado, de bars bondés et de discothèques très animées. On peut également s’imprégner de la riche atmosphère nocturne de Lisbonne en se rendant aux Quais de Santo Amaro et d’Alcântara, où d’anciens entrepôts reconvertis en discothèques côtoient une marina de bars, cafés et clubs, animés de jour comme de nuit.

Renouveau de la mode dans un environnement traditionnel
Le quartier chic du Chiado, idéal pour faire du shopping, se trouve à la pointe du renouveau de la mode européenne. S’y côtoient des boutiques toutes de verre et de chrome construites dans des bâtiments de style aux toits en tuiles, et des petites librairies en bois. Hermès et Vista Alegre rivalisent avec des petits commerçants pour attirer l’attention des clients potentiels qui se répandent hors des cafés à la mode sur les pentes pavées. Complètement ravagé par un incendie en 1988, ce quartier est désormais un must de la capitale. Le célèbre café A Brasileira rend hommage au grand poète portugais Fernando Pessoa et il attire aussi bien les intellectuels perdus dans leurs pensées que les citadins à la page.

 

Un estuaire grandiose
Tout à l’ouest de la capitale se trouve le quartier de Belém, hommage au bord de la mer à l’Age d’or des marins aventuriers du Portugal. La tour de Belém, forteresse de style manuélin, et le Monument aux Découvertes, tourné vers la mer, surplombent de larges espaces verts luxuriants et de somptueux monuments. L’impressionnant Monastère des Hiéronymites abrite le splendide tombeau de Vasco da Gama ainsi que le Musée national de l’Archéologie et celui de la Marine. Tout près, le Centre culturel de Belém rend hommage à la diversité de la vie portugaise moderne, aidé en cela par sa position stratégique dans une région où les amateurs de culture et d’histoire sont légion.

Grâce au succès rencontré par l’Exposition universelle de 1998, dont le site abrite désormais le florissant parc des Nations, Lisbonne s’est fait une place de choix sur la carte européenne  ; à cette occasion, elle a montré tout son talent dans l’accueil de manifestations internationales et s’affirme comme une sérieuse candidate à l’organisation d’événements à venir.

De la vie urbaine à la détente sur la plage
Le vent frais soufflant de l’Atlantique protège Lisbonne de la chaleur estivale étouffante qui accable d’autres destinations du sud de l’Europe, mais ce n’est pas le seul avantage de la proximité de la mer  : se rendre sur la plage ne prend pas plus d’une demi-heure quand on se trouve dans le centre-ville. Des agréables retraites au sommet des collines, au séduisant village de Cascais, en passant par les sports nautiques, le casino d’Estoril et les restaurants plus traditionnels de fruits de mer, la vie urbaine se transforme sans aucune difficulté en flânerie en bord de mer.Des activités tout au long de l’année.

 

Outre les plages, les environs de Lisbonne offrent une foule d’autres activités, des terrains de golf aux vastes vignobles, des petits villages de pêche au parc naturel de la Serra da Arrábida. Pour une excursion inoubliable, rendez-vous à Sintra, site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Les palais sortis tout droit d’un conte de fées, la végétation fabuleuse et l’essence magique qui se dégage de ce lieu transportent tous les visiteurs au royaume du sublime. Les monuments historiques, les allées intrigantes et l’air chargé d’humidité donnent un sentiment de mystère quasi-indescriptible.

Une fierté inébranlable
Constante, chaleureuse et amicale, Lisbonne reflète parfaitement le tempérament de ses habitants. Bien que son destin soit lié au Tage et à l’océan, la ville ne se repose pas sur son glorieux passé, ni ne menace de faire sienne une modernité prétentieuse. Et même si les contrastes de cette ville sont aussi frappants que les encadrements de fenêtres vert foncé des maisons aux couleurs pastel, ils cohabitent toujours en harmonie. Après avoir réussi à marier traditions et modernité, Lisbonne peut désormais se tourner vers l’avenir en toute confiance.

L’itinéraire défini prévoit de descendre l’Avenida da Liberdade, puis de passer par les places et les ruelles typiques d’Alfama et Castelo São Jorge, avant de faire une halte dans les quartiers du Bairro Alto et du Chiado. Ensuite, direction le vieux port de Santos et Belém – une pause « bica » (café) avec dégustation de pastéis de Belém y est prévue – avant d’immortaliser les tours de style manuélin du monastère des Hiéronymites.
Une chose est sûre : les photos de vacances des participants ne seront plus jamais les mêmes!
A la suite de cette virée en sidecar, le Four Seasons Hotel Ritz Lisbon invite ses clients à partager leurs photos de cette expérience inoubliable sur les réseaux sociaux en utilisant le hashtag #ExperienceFS. PRIX : 525 € pour deux personnes / Réservations: + 351 (21) 381-1400.
Avec l’offre « Prolongez votre Séjour », pour toute réservation de deux nuits consécutives au Four Seasons Ritz Lisbonne, la troisième nuit est offerte. Prix : à partir de 290€ la nuit en chambre double

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :