Home Art de vivreHigh tech Apple M1 Pro et M1 Max : les puces les plus puissantes jamais conçues par Apple

Apple M1 Pro et M1 Max : les puces les plus puissantes jamais conçues par Apple

by pascal iakovou
0 comment

M1 Pro et M1 Max : les puces les plus puissantes jamais conçues par Apple

Les puces qui équipent le nouveau MacBook Pro sont dotées d’un CPU 10 cœurs, un GPU 32 cœurs, 64 Go de mémoire unifiée, une carte accélératrice ProRes et la meilleure efficacité énergétique du marché

Apple a annoncé le lancement de nouvelles puces révolutionnaires pour le Mac, les M1 Pro et M1 Max. Développée sur la base de l’architecture transformationnelle de la puce M1, la M1 Pro livre des performances spectaculaires et offre la meilleure efficacité énergétique du marché, tandis que la M1 Max repousse encore les limites en matière de puissance. Le processeur central (CPU) intégré aux puces M1 Pro et M1 Max offre des performances jusqu’à 70 % plus rapides que celles du CPU de la puce M1, ce qui permet de réaliser certaines tâches, comme la compilation de projets Xcode, plus vite que jamais. Le GPU de la puce M1 Pro est jusqu’à 2x plus rapide que celui de la puce M1, tandis que celui de la puce M1 Max accomplit la prouesse d’être jusqu’à 4x plus rapide, permettant aux pros de traiter aisément les opérations graphiques les plus exigeantes.

Avec les puces M1 Pro et M1 Max, c’est la première fois qu’une architecture de système sur puce (SoC) est intégrée à un système pro. Ces puces offrent une mémoire unifiée rapide, des performances par watt hors pair, une efficacité énergétique exceptionnelle ainsi qu’une bande passante mémoire et des capacités étendues. La M1 Pro offre jusqu’à 200 Go/s de bande passante mémoire et jusqu’à 32 Go de mémoire unifiée. La M1 Max, quant à elle, offre jusqu’à 400 Go/s de bande passante mémoire – soit le double de la puce M1 Pro et près de 6 fois plus que la puce M1 – et jusqu’à 64 Go de mémoire unifiée. À l’heure où les derniers modèles de PC portables ne dépassent pas 16 Go de mémoire graphique, le fait de disposer de cette très grande quantité de mémoire permet de réaliser des tâches graphiques exigeantes qui n’étaient pas envisageables auparavant sur un ordinateur portable. L’architecture économe en énergie des puces M1 Pro et M1 Max leur permet d’assurer le même niveau de performances, que le MacBook Pro soit branché sur secteur ou qu’il fonctionne sur batterie. Par ailleurs, les M1 Pro et M1 Max sont dotées de moteurs médias améliorés comprenant des cartes accélératrices ProRes dédiées au traitement vidéo pro. Les puces M1 Pro et M1 Max sont de loin les plus puissantes qu’Apple ait jamais conçues.

« La puce M1 a métamorphosé nos ordinateurs les plus populaires en les dotant d’incroyables performances, de technologies sur mesure et de la meilleure efficacité énergétique du marché. Jusqu’à ce jour, personne n’avait jamais intégré de système sur une puce dans un ordinateur pro. C’est chose faite avec les puces M1 Pro et M1 Max », a déclaré Johny Srouji, Senior Vice President of Hardware Technologies d’Apple. « Grâce à l’augmentation extraordinaire des performances du CPU et du GPU, à la bande passante multipliée par six, au nouveau moteur média doté de cartes accélératrices ProRes et d’autres technologies avancées, les puces M1 Pro et M1 Max permettent à la puce Apple de repousser ses limites et de se démarquer des autres technologies équipant les portables pro. »

M1 Pro : au service de performances et de capacités inédites

Grâce au procédé de gravure en 5 nanomètres innovant, la puce M1 Pro concentre 33,7 milliards de transistors, c’est-à-dire deux fois plus que sur la puce M1. Grâce au nouveau CPU 10 cœurs, qui comporte huit cœurs hautes performances et deux cœurs haute efficacité, elle est jusqu’à 70 % plus rapide que la puce M1 et offre aux pros des performances de processeur incroyables. Comparée à la dernière puce 8 cœurs de PC portable, la M1 Pro livre des performances de processeur jusqu’à 1,7x plus élevées pour le même niveau de consommation d’énergie, et elle atteint les pics de performances de la puce de PC en consommant jusqu’à 70 % d’énergie en moins1. Elle s’acquitte sans difficulté de toutes les tâches, même des plus exigeantes, comme la retouche de photos en haute résolution.

Le GPU de la puce M1 Pro comporte jusqu’à 16 cœurs. Il est jusqu’à 2x plus rapide que celui de la puce M1 et jusqu’à 7x plus rapide que le processeur graphique intégré à la dernière puce 8 cœurs de PC portable1. Comparée à une carte graphique distincte de PC portable, la puce M1 Pro assure de meilleures performances tout en consommant jusqu’à 70 % d’énergie en moins2. Configurable avec une mémoire unifiée rapide de 32 Go et jusqu’à 200 Go/s de bande passante mémoire, elle permet aux pros de la création, comme les artistes 3D ou les développeurs de jeux, de travailler plus efficacement même en situation de mobilité.

M1 Max : la plus puissante des puces de portables pro

La puce M1 Max est dotée du même puissant CPU 10 cœurs que la M1 Pro. Elle dispose en plus d’un impressionnant GPU 32 cœurs, capable de livrer des performances graphiques jusqu’à 4x plus rapides que celles de la puce M1. Avec 57 milliards de transistors – 70 % de plus que la puce M1 Pro et 3,5x plus que la puce M1 – la puce M1 Max est la puce la plus remarquable jamais conçue par Apple. Par ailleurs, le GPU assure des performances comparables à celles d’un GPU haut de gamme de PC portable pro compact avec une consommation énergétique jusqu’à 40 % inférieure, et offre des performances similaires à celles du GPU le plus sophistiqué intégré aux PC portables grand format en consommant jusqu’à 100 watts de moins2. Cela signifie que le nouveau MacBook Pro produit moins de chaleur, que ses ventilateurs se mettent en fonction de manière discrète et moins souvent, et qu’il offre une excellente autonomie. La puce M1 Max transforme la façon d’accomplir les tâches graphiques les plus lourdes, permettant notamment d’obtenir des rendus de timelines complexes dans Final Cut Pro jusqu’à 13x plus vite que sur l’ancien MacBook Pro 13 pouces.

La puce M1 Max intègre également une architecture dotée d’une bande passante plus large, ainsi qu’une interface mémoire doublée par rapport à la puce M1 Pro avec jusqu’à 400 Go/s, soit près de 6x la bande passante mémoire de la puce M1. Elle peut donc être configurée avec 64 Go de mémoire unifiée rapide. Grâce à ses performances exceptionnelles, la puce M1 Max est la plus puissante des puces intégrées à un portable pro.

Un moteur média rapide et efficace, maintenant avec ProRes

Les puces M1 Pro et M1 Max incluent un moteur média conçu par Apple qui accélère le traitement des vidéos tout en optimisant l’autonomie de la batterie. La puce M1 Pro intègre aussi une carte accélératrice dédiée qui prend en charge le codec vidéo professionnel ProRes pour lire plusieurs flux de fichiers vidéo ProRes haute qualité 4K et 8K en consommant très peu d’énergie. La puce M1 Max va plus loin : elle permet d’encoder les vidéos 2x plus vite que la puce M1 Pro et elle intègre deux cartes accélératrices ProRes. Avec la M1 Max, le nouveau MacBook Pro accomplit la prouesse de transcoder des vidéos ProRes dans Compressor jusqu’à 10x plus vite que l’ancien MacBook Pro 16 pouces.

Des technologies avancées pour un système pro complet

La puce M1 Pro et la puce M1 Max concentrent des technologies sur mesure avancées qui permettent d’aller plus loin dans les flux de production pro :

  • Un Neural Engine de 16 cœurs capable d’accélérer l’apprentissage automatique exécuté sur l’appareil et d’améliorer les performances de la caméra.
  • Un nouveau système d’affichage permet de prendre en charge plusieurs écrans externes.
  • L’intégration de contrôleurs Thunderbolt 4 supplémentaires accroît encore la bande passante d’entrée/sortie.
  • Le processeur de signal d’image sur mesure d’Apple, ainsi que le Neural Engine, exploite le traitement vidéo informatique pour améliorer l’image et permettre à la caméra intégrée de produire des vidéos plus nettes et des teintes de peau plus naturelles.
  • Des fonctionnalités de sécurité parmi les meilleures du marché, dont la dernière version du Secure Enclave d’Apple, le démarrage sécurisé vérifié au niveau matériel et les technologies de protection contre l’exécution d’exploits au démarrage.

Une nouvelle étape majeure est franchie dans la transition vers la puce Apple

Le Mac a entamé sa transition vers la puce Apple il y a maintenant un an, et celle-ci doit durer deux ans. Aujourd’hui, grâce aux puces M1 Pro et M1 Max, il fait un grand bond en avant. Ces puces sont les plus puissantes et les plus avancées qu’Apple ait jamais créées. Associées à la puce M1, elles forment la famille de puces la plus évoluée du marché en termes de performances, de technologies sur mesure et d’efficacité énergétique.

macOS et les apps exploitent les capacités des puces M1 Pro et M1 Max

macOS Monterey a été conçu pour exploiter la puissance des puces M1 Pro et M1 Max, et ainsi offrir des performances inégalées, ainsi que des capacités professionnelles et une autonomie exceptionnelles. Comme Monterey a été pensé pour fonctionner avec la puce Apple, le Mac sort de veille instantanément et l’ensemble du système est rapide et incroyablement réactif. Les technologies de développement telles que Metal permettent aux apps de tirer pleinement parti des nouvelles puces, et les optimisations apportées à Core ML exploitent la puissance du Neural Engine pour accélérer l’exécution des modèles d’apprentissage automatique. macOS utilise les données des processus des apps pro pour attribuer plus efficacement les tâches multithread aux cœurs du CPU afin d’optimiser les performances. Des fonctionnalités de gestion avancée de l’énergie répartissent intelligemment les tâches entre les cœurs de performances et les cœurs à haute efficacité énergétique pour garantir des vitesses et une autonomie exceptionnelles.

Par ailleurs, l’association entre macOS et la puce M1, M1 Pro ou M1 Max donne lieu à des fonctionnalités de sécurité avancées, parmi lesquelles le démarrage sécurisé vérifié au niveau matériel, les technologies de protection contre l’exécution d’exploits au démarrage et le chiffrement en ligne rapide des fichiers. Toutes les apps Apple pour Mac sont optimisées pour la puce Apple, sur laquelle elles s’exécutent en mode natif, et plus de 10 000 apps universelles et modules sont disponibles. Les apps pour Mac existantes qui n’ont pas été actualisées pour devenir « universelles » fonctionneront normalement grâce à la technologie Rosetta 2 d’Apple. De plus, il est possible d’exécuter des apps pour iPhone et pour iPad directement sur le Mac, ce qui ouvre une multitude de possibilités.

L’engagement d’Apple en faveur de l’environnement

Apple a atteint la neutralité carbone pour ses activités de gestion de l’entreprise au niveau mondial, et vise un impact climatique net nul d’ici à 2030 à l’échelle de son activité, y compris pour ses chaînes logistiques de fabrication et le cycle de vie de tous ses produits. Cet objectif signifie également que chaque puce signée Apple sera entièrement neutre en carbone, de sa conception à sa fabrication.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :