Home Food and Wine Domaine la Florane, deux terroirs, mais un même esprit de famille

Domaine la Florane, deux terroirs, mais un même esprit de famille

by pascal iakovou
0 comment

Sculpter l’histoire pour en faire une oeuvre nature.

Faire pousser la vigne le plus naturellement possible, en respectant la faune et la flore, et en tenant compte des astres.

Ôter les couches artificielles et inutiles dans les vins. Proposer la sincérité dans nos cuvées et en montrer l’immortalité.

C’est pour cela que le Domaine La Florane est en biodynamie. Dans le sud de la vallée du Rhône, en Provence, ils produisent des vins qui respirent la présence enrichissante du terroir. Vivre dans ce clos végétal situé au sommet des villages de Visan et de Saint-Maurice et produire des vins offrant plaisir et élégance.

Vinification & élevage.

La cave, enterrée aux trois quarts, a été conçue sur le principe de la gravité, pour éviter d’apporter d’inutiles gestes mécaniques. Ce chemin naturel de la vigne à la cuve, par gravité, permet aux raisins de conserver toutes leurs qualités intrinsèques. Les vignes sont à quelques mètres du chai et notre accompagnement en cuve se fait avec minutie. Ils travaillent, en sélections parcellaires et, sans trop d’interventions, grâce à un bel outil technique.

Les cuves en béton ovoïdes, bois et inox de petite taille conservent l’esprit original recherché, la fraîcheur et l’expression des cépages et du terroir. Si François et Adrien sont précis et méticuleux à la vigne, Peggy, oenologue, est le chef d’orchestre en cave.

Elle donne la force aux sélections parcellaires.

La Florane : deux Domaines qui ne font plus qu’un.

« Domaine La Florane » représentait les vins issus des vignes de Visan, terres transmises par la famille de Marie-Pierre Fabre. Les vignes de Saint-Maurice portaient, elles, le nom de « Domaine de l’Échevin ». Ancêtre de la famille, Guillaume de Rouville, échevin de Lyon en 1586, inspira François Fabre lors de la création en 1990. En 2001, les deux domaines familiaux sont regroupés dans la même cave, créée pour l’occasion, mais chacun gardant son nom. En 2019, ils sont enfin unifiés autour du Domaine La Florane. Les noms des cuvées restent inchangés : « Échevin » et « Guillaume de Rouville » demeurent pour les vins de Saint- Maurice. Trois générations de vignerons, deux terroirs, mais un même esprit de famille et une philosophie réunie autour d’une seule identité.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :