Home Horlogerie et Joaillerie MeisterSinger – Bell Hora – Heure sonnante

MeisterSinger – Bell Hora – Heure sonnante

by pascal iakovou
0 comment

Bell Hora Heure sonnante

MeisterSinger célèbre ses 20 ans en 2021. A cette occasion, la marque horlogère allemande, spécialiste de la montre mono-aiguille, dévoile Bell Hora, un nouveau modèle remettant au goût du jour une complication horlogère pratiquement oubliée : la « Sonnerie au passage ». Annonçant discrètement le passage des heures par une indication sonore, ce garde-temps s’inscrit pleinement dans la philosophie de la maison : donner une lecture différente du temps. 

Une complication remontant au XIVème siècle 

L’indication sonore du temps est intimement liée aux origines de l’horlogerie mécanique. Au XIVème siècle, la plupart des horloges monumentales des villes européennes ne possèdent ni cadran ni aiguille, mais signalent l’écoulement des heures en déclenchant une sonnerie au passage. Un siècle plus tard, ce mécanisme équipera les premières horloges portatives à ressorts puis apparaîtra au XVIème siècle sur les premières montres de poche. Très utile à l’époque où l’électricité n’existait pas, il permettait d’avoir une idée de l’heure la nuit. Plus qu’une sophistication, une vraie nécessité.

Adepte à faire revivre une tradition technique et culturelle de l’horlogerie ancienne, MeisterSinger remet en scène cette complication horlogère « sonnerie au passage », particularité différenciante de Bell Hora.

Un mécanisme sophistiqué

Extrêmement ponctuelle, cette montre manifeste le passage d’une heure à l’autre en sonnant dès que la mono-aiguille traverse une ligne fine sur son parcours autour du cadran. Pour ce faire, MeisterSinger s’est inspiré de son module exclusif d’heure sautante, éprouvé par sa précision en utilisant une mécanique soigneusement équilibrée. L’énergie requise pour actionner un son, précisément à chaque changement d’heure, est générée par un colimaçon attaché à l’aiguille des minutes, de façon continue tout au long de la course des 60 minutes. Le fond de boîte transparent laisse entrevoir l’ingéniosité du mécanisme frappant une fourche sonore à l’heure exacte. 

Un plaisir acoustique 

Ainsi donc, Bell Hora émet un son « ding » pour informer qu’une heure est passée, laissant à son propriétaire le libre choix d’une perception intuitive du temps. Cette fonction sonnerie au passage peut être arrêtée grâce au poussoir situé à 2h. Marqué de noir, il spécifie, d’un seul coup d’œil, si le mode « silencieux » est activé ou non.

Lors du développement de cette complication, la maison s’est donnée beaucoup de mal pour assurer un son agréable : question de fierté professionnelle ! Aux 15ème et 16ème siècles, les « Meistersingers » étaient des poètes et des chanteurs qui se sont réunis comme une guilde. Aujourd’hui, Bell Hora rend audible ce lien en hommage aux vingt ans d’existence de la maison horlogère allemande.

Un écrin signé

Fidèle à la signature esthétique de MeisterSinger, Bell Hora dévoile un boîtier en acier inoxydable de 43 mm de diamètre paré d’une fine lunette. Tout en rondeur et segmenté en 144 segments de 5 minutes, celui-ci laisse apparaître un large cadran arborant une organisation géométrique des informations en forme de spirale. Parés d’une typographie claire, blanche ou noire, et contrastée par opposition au fond bleu soleillé ou ivoire chaud, les chiffres et les index fins garantissent une visibilité optimale. Longiligne, l’aiguille unique accentue le dynamisme de l’ensemble.  

Habillée d’un bracelet en cuir de veau impression croco brun foncé ou cognac, Bell Hora embarque un mouvement mécanique à remontage automatique suisse (Sellita) bénéficiant d’une réserve de marche de 38 heures. Offrant à la fois un plaisir visuel et acoustique, cette nouvelle pièce horlogère ouvre un nouveau chapitre dans l’histoire de MeisterSinger.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :