Home ModeFashion Week Georges Chakra Couture PE2018

Georges Chakra Couture PE2018

by pascal iakovou
0 comment

COLLECTION PRINTEMPS-ETE 2018
LOVE AND BE LOVED
Cette saison, c’est une histoire d’amour que déploie Georges Chakra, avec
happy end bien sûr, mais pas seulement: le bonheur est là sur toute les lignes,
coups de fougue et profils étreints par toutes les nuances de l’optimisme le plus
raffiné. Le plus contemporain aussi: plaisirs pastels, découpes décapantes,
matières en apesanteur filent ensemble le parfait glamour, celui d’une
modernité librement enjouée.
A l’amour
Qu’ils donnent des ailes, du désir ou de l’élan, les effets de manches et jeux de
jambes créent la surprise et les contrastes: envolée de robes courtes et
coquines devant, longues et plus dociles au dos… Echappées belles de volants
en volutes d’un côté, peau portée aux nus de l’autre…. Fluide de mousseline
caressante dessus, volume force d’un corset dessous…Là un pantalon cigarette
se laisse enlacer par une traine, plus loin un biais batifole tandis qu’une épure
de T-shirt embrasse du tulle pailleté…. Partout la séduction se porte à bout de
bras, décolletés et emmanchures attachés à attirer, et attiser l’attention.
A la légère
Accolades de volants sans compter, flirt de plumes à foison, pluie de pétales,
paillettes de rosée, plissés aériens…. La féminité ne s’encombre d’aucun faux
semblant, déterminée à jouer la plus sensuelle des transparences, cache-cache
envoutant plus radieux que romantique: tulle, mousseline, organza… pactisent
avec le bien-être, la légèreté de coeur, de corps, de volumes et d’esprit,
renouant ici avec le réalisme d’une allure qui s’aime en joyeux mouvements… et
sème du sourire partout où elle va.
Au clair du soleil
Pastels de prédilection, noir et blanc graphiques ou lamés lumineux, les
nuances dépeignent une atmosphère de chic et de charme, sensations de
fraîcheur et d’arty charisme teintées d’effets tie dye de fondus et délavés.. mais
aussi de précieux coups de pinceaux à la main, compositions aquarellistes
d’une somptueuse virtuosité au long de plumes, paillettes et étoffes. Brillants
libertinages, enfin, le couturier clame en toutes lettres de cristal Swarovski
brodées sur du blanc: Love and be loved….
A l’autel
Déclaration d’audace, la robe de mariée court à toutes jambes vers l’avenir,
dévoilant au passage une si jolie frivolité, millefeuille asymétrique de fleurs et
volants, vagues d’exaltante énergie entourées de demoiselles d’honneur à l’aura
résolument printanière.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :