Home Horlogerie et Joaillerie La Manufacture Girard-Perregaux signe cette année spéciale avec Girard-Perregaux Place Girardet

La Manufacture Girard-Perregaux signe cette année spéciale avec Girard-Perregaux Place Girardet

by pascal iakovou
0 comment

Quel plus bel hommage que de marquer 225 ans d’histoire avec autant de montres uniques ? La Manufacture Girard-Perregaux signe cette année spéciale avec « Girard-Perregaux Place Girardet », une collection inédite et excep- tionnelle. Chacun des cadrans des modèles se distingue par la combinaison originale de ses décorations. Et, pour la première fois, le Pont d’or, emblématique de la Manufacture, s’élance au-dessus d’un balancier Microvar.
Grâce à un nouveau calibre automatique manufacture, l’ouverture sous le Pont d’or dévoile cette fois le balancier Microvar à inertie variable. Chacun des cadrans de cette collection millésime révèle une plaquette d’or, gravée d’une année comprise entre 1791 et 2016. Une citation au centre de la pièce rappelle un événement marquant lié à la date, à commencer par la fondation de Girard-Perregaux, en 1791. La Manufacture raffine encore plus la person- nalisation des montres de la série avec des ca- drans tous différents, par leurs styles d’index, d’échelle des minutes ainsi que par leurs déco- rations : guillochées grain d’orge ou fond de pa- nier, satinées ou encore sablées.


La force d’une manufacture intégrée
Les origines de Girard-Perregaux remontent à 1791, lorsque Jean-françois Bautte réalise ses premiers garde-temps. il met sur pied une manufacture qui rassemble tous les métiers de l’horlogerie sous un même toit. rare à l’époque, cette configuration distingue aujourd’hui en- core celle de Girard-Perregaux et permet la maîtrise parfaite de chacune des étapes de la réalisation d’une montre, avec un soin extrême investi jusque dans les ultimes finitions.
L’indépendance de Girard-Perregaux lui offre une liberté d’innovation totale. La preuve en est avec plus de 80 brevets enregistrés à son patrimoine. La série « Girard-Perregaux Place Girardet » retrace les moments mémorables de cette histoire extraordinaire. Par exemple : en 1889 déjà, Girard-Perregaux remporte une médaille d’or à l’Exposition Universelle de Paris pour son tourbillon sous trois Ponts d’or. Puis, en 1966, la Maison présente le Gyromatic Hf de 1966, premier mouvement à haute fréquence avec 36’000 alternances par heure. En 2008, la Manufacture dévoile une autre innovation révolutionnaire, l’« échappement Constant », soit
un échappement à force constante conçu selon le principe physique du flambage encore jamais appliqué à l’horlogerie.
Plus récemment, en 2009, Girard-Perregaux présente son nouveau balancier à inertie variable, le Microvar intégré cette année au mouvement de la série « Girard-Perregaux Place Girardet ». au cœur d’une montre, le balancier divise l’énergie du mouvement en portions égales – le fameux tic-tac. développement exclusif, le balancier Microvar comporte six vis et deux masselottes, positionnées sur la serge du balancier. Cette combinaison permet un réglage plus fin dans la régulation de l’énergie, et donc une meilleure précision dans la mesure du temps. depuis 225 ans, les innovations horlogères de Girard-Perre- gaux se sont ainsi succédé, et ce dans tous les domaines de la mesure du temps : design, com- plications ou chronométrie.
Cadrans UniQUEs
Le visage des modèles de la collection reprend l’emblématique Pont d’or de la Manufacture. Placé à 6 heures, il s’élance en revanche pour la première fois au-dessus des oscillations du balancier Microvar. Pour les cadrans de la série, Girard-Perregaux joue l’alternance entre cou- leurs, finitions, décorations et types d’index. se- lon les périodes, les index adoptent également des styles variés.
À 9 heures, la plaquette d’or, fixée directement sur le mouvement, apparaît sur le cadran au tra- vers d’un guichet. au centre, une citation sou- ligne un événement majeur de la date inscrite : dans l’histoire de Girard-Perregaux, dans celle de l’horlogerie, mais aussi des faits marquants culturels, scientifiques ou encore politiques. Par exemple, l’année 1808, avec un cadran taupe au guillochage flamboyant, célèbre la symphonie n°5 de Beethoven. ou encore, la citation du mo- dèle dédié à l’an 1963, avec un cadran bleu sablé grossier, relate le voyage de la première femme dans l’espace.
À compter de ce 225e anniversaire, cette collec- tion, comme les futures créations de Girard-Per- regaux, affiche un nouveau logo, marqué de l’an 1791. sur chacun de ces cadrans uniques, des aiguilles de type ‘feuille’, , indiquent la marche du temps.

Le balancier se révèle coté cadran
Le fond saphir du boîtier révèle le calibre et sa masse oscillante en or, elle aussi gravée de la date de fondation de Girard-Perregaux, 1791. Le nouveau calibre mécanique automatique GP01800-0005 constitue une évolution du mouvement manufacture GP01800. dans ce nouveau développement, à l’architecture et au design totalement revus, Girard-Perregaux a déplacé le balancier à inertie variable Microvar côté cadran, créant ainsi une animation inédite.
Le nouveau calibre GP01800-005 compte 194 compo- sants. il offre les fonctions heures, minutes et seconde centrale. sa réserve de marche assure 54 heures de fonctionnement. Les artisans de la Manufacture ont décoré le mouvement selon les techniques tradition- nelles : Côtes de Genève et perlage sur la platine et les
ponts ou encore soleillage sur la masse oscillante. Un aigle, symbole de Girard-Perregaux depuis 1897 ainsi que la mention à l’édition spéciale anniversaire sont gravés sur le mouvement.
En cette année anniversaire 2016, la collection « Girard-Perregaux Place Girardet », aboutis- sement contemporain de plus de deux siècles d’expertise horlogère, rend ainsi hommage tant à l’histoire de la Manufacture qu’à ses métiers, depuis 1791.
Le boîtier de la Girard-Perregaux Place Girardet, en or rose, affiche un diamètre de 41 mm, pour une hauteur légèrement inférieure à onze mil- limètres. Le boîtier et ses cornes se prolongent avec un bracelet d’alligator noir, équipé d’une boucle déployante, d’or rose également. La montre est garantie étanche à 30 mètres.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :