Home Art de vivre ARMANI/CASA AU SALONE DEL MOBILE – NOUVELLE COLLECTION 2016-2017

ARMANI/CASA AU SALONE DEL MOBILE – NOUVELLE COLLECTION 2016-2017

by pascal iakovou
0 comment

ARMANI/CASA AU SALONE DEL MOBILE – NOUVELLE COLLECTION 2016-2017

LE TEMPS DE LA LÉGÈRETÉ

Dans toutes les collections de Giorgio Armani, créées pour incarner ses pensées et ses obsessions, se diffuse un sens esthétique précis. Il s’exprime à travers une série de dioramas qui illustrent un jeu sur les thèmes, faisant référence à la mode et à l’activation d’idées surprenantes catalysées dans la recherche d’un style absolu.

À la croisée entre une scénographie urbaine et naturelle, où la conjugaison de ces deux opposés laisse place à d’infinies possibilités de variations, la lumière, qui projette un jeu d’ombres et de reflets, transforme une architecture classique en éléments irréguliers. D’exquises broderies qui, avec le temps, sont devenues caractéristiques de l’image d’Armani, se transforment en textures qui font désormais partie de la collection pour la maison. Cela conduit à la création d’un design sophistiqué et sur mesure, pour insuffler à chaque pièce un nouvel air classique.

LACE_1 CLUB LAGUNA Armani Casa store in Corso Venezia 14_01 by Davide Lovatti Armani Casa store in Corso Venezia 14_02 by Davide Lovatti Giorgio Armani at the Armani Casa store in Corso Venezia 14_ by  Stefano Guindani SGP

Mise en scène

Dans un nouvel espace fraîchement acquis et prêt à connaître de grandes transformations au cours des mois à venir, une exposition temporaire offre aux visiteurs l’opportunité d’apercevoir la nouvelle collection et d’en découvrir les secrets. L’impressionnante mise en scène, spécialement conçue pour l’occasion sur le Corso Venezia, souligne le thème principal. Le noir profond des murs et le gris foncé du sol en carrelage de Bedonia équilibrent les hauts panneaux clairs en maillage fin portant les imprimés des motifs de la collection, ce qui crée une subtile division entre les environnements. De grandes lanternes en gaze semi-transparente sont suspendues au plafond et affichent sur leurs quatre côtés les images des nouveaux accessoires. La vue vers l’extérieur est cachée par des toiles légères avec des imprimés de bambou qui s’alignent sur la fenêtre et filtrent la lumière naturelle pour l’adoucir.

La légèreté comme objectif

Le mobilier comme architecture. Le minimalisme, la simplicité et la pureté de la ligne attirent l’attention sur la qualité des matériaux et sur l’élégante réduction de l’épaisseur, soulignées par de nouvelles finitions. La texture devient un hymne à la matière, telle que la laque vernie de l’Himalaya avec sa texture géométrique, en contraste avec la texture naturelle du raphia, la laque métallique

liquide argentée qui met en relief le grain du bois, la laque métallique liquide avec des gravures en laiton et la laque métallique liquide en or blanc. La table rotative Luna, grâce à un pivot

en laiton satiné, est divisée en plusieurs phases, avec une structure de cadre en noyer, une base en tissu technique perle et or et le dessus en laque brillante de l’Himalaya. Le buffet Leonard est disponible en deux versions : avec tiroirs et étagères, ou en pièce unique pour dissimuler une télévision. Le modèle existe en différentes laques : le cadre est en laiton brossé de couleur claire, la structure est en laque métallique liquide en or blanc, et les portes sont en laque métallique liquide avec des gravures en laiton. La table ovale Lewis dispose de surfaces et de cadres différents en laque métallique liquide argentée et de pieds en nickel satiné noir.

Toutes les pièces ont été interprétées selon un nouveau code de matériaux, et certaines créations déjà présentes dans la collection ont été modifiées en fonction. L’armoire bar Club, en marqueterie en paille noire et en laiton satiné naturel, existe désormais en édition limitée de 50 exemplaires signés et numérotés, faits main avec une finition en laque océan pour les portes rappelant La Grande Vague de Kanagawa de Hokusai, alors que l’intérieur est en tissu technique perle et or et en laque couleur bronze. La bibliothèque Freud en marqueterie en paille noire et en laiton satiné naturel est également disponible en noyer noir et en laiton satiné clair. Le fin Riesling, qui comportait des portes en noyer gravé avec un motif de bambou dans sa précédente édition, ou en chagrin, est désormais disponible en laque métallique liquide avec des gravures en laiton. Egidio, une table basse en parchemin naturel, est désormais disponible en noyer noir, en laque métallique liquide rayée et en laiton satiné clair.

Détails caractéristiques

De nombreuses années après son lancement, Armani/Casa a établi une tradition pure et moderne, où le pragmatisme devient poésie, et évoque les sentiments particuliers du créateur à l’égard de la décoration et des accessoires, ainsi que sa profonde passion pour les pièces artisanales et le sens du détail. Une ligne complète pour l’art de la table est désormais disponible. Conçue à partir de porcelaine de Limoges, dont les motifs rappellent ceux du tissu, la vaisselle Louis est décorée d’or et de platine et se complète avec l’ensemble Lotus dont le set de table comporte des dimensions supérieures aux sets de table classiques pour offrir suffisamment d’espace aux finesses d’un dîner formel. Le sous-verre arbore la grâce sensuelle de la fleur de lotus pour décorer la table. Rare et précieux, l’ensemble de verres Loulou en verre de Murano se fait le témoin d’une tradition extraordinaire. Chaque pièce affiche le logo Armani/Casa et le terme « Murano » en plus de l’année de production. Plus informelle, la collection de vaisselle est complétée par les verres et les bols Lord qui portent le logo GA en guise d’élément décoratif sur le pied. Le plateau Layer, en boulot peint en noir, affiche le leitmotiv de la collection : la fleur de lotus, sérigraphiée sur une base en plexiglas avec un intérieur à la texture de la toile de jute.

Murano et l’artisanat haute couture

Ce sont les aptitudes des maîtres verriers, qui sont toujours en mesure de reproduire les mêmes procédures qu’il y a huit siècles, qui fascinent tant Giorgio Armani. Sous le charme des sublimes reflets qu’ils sont capables de créer, le créateur a adopté certaines de leurs techniques pour Armani/Casa, ce qui a donné vie à des pièces d’une beauté resplendissante, telles que celles ornées d’inclusions métalliques et de feuilles d’or – jugez-en par les chandeliers et la décoration de table Lace, obtenus sans l’usage de moules, mais soufflés à la bouche. La série Luglio, qui inclut des décorations de table, une soucoupe et un bougeoir, est fabriquée à partir d’une ancienne technique de millefiori utilisée au quinzième siècle pour la fabrication de la verrerie romaine. Laguna est une série de petites bouteilles en verre agrémentées de différents métaux, dont de l’or, pour créer des inclusions caractéristiques. Les bouteilles décoratives Lago, en revanche, sont le résultat d’un processus de fabrication traditionnel ; les différents éléments de la série sont fabriqués à l’aide de pâte de verre placée au four.

Habillez le corps, habillez les choses

Fusion parfaite de l’esthétique vestimentaire et de la philosophie du décor d’Armani, la collection Armani/Casa Exclusive Textiles by Rubelli évoque le lien profond qui existe entre la mode et les meubles. La collection inclut des textures inspirées des superbes broderies si caractéristiques du style du créateur. Quelques couleurs plus fortes, comme le rouge rubis, le vert jade et le bleu saphir, s’associent à des couleurs plus feutrées telles que l’or et le gris fumés. Des paysages japonais particulièrement oniriques viennent compléter la collection, basée sur le design d’un tissu issu des archives Rubelli. C’est de ce tissu de velours peint à la main, qui remonte au début du vingtième siècle, qu’est né le tissu Lafayette (en jacquard de soie texturé de chenille). Alors que le tissu Larissa est un gros-grain de coton irrégulier orné du logo Giorgio Armani, le tissu Lyon revisite la douceur des vêtements brodés. La couverture Lux 100 % cachemire, avec son motif léopard en jacquard, et le tissu Lumen, orné d’ours polaires, font partie de cet univers situé entre le quotidien et le fantastique. Enfin, le tissu Luca, orné de motifs bicolores en jacquard, présente des bordures ornées du logo Giorgio Armani et finies par un point de feston.

Revêtements muraux

Continuité d’un projet qui signe la fusion de l’ameublement et de la décoration, la collection de revêtements muraux Precious Fibers II d’Armani/Casa utilise une technique de broderie sophistiquée qui permet la création d’une texture unique, idéale pour la maison. Comme toujours, une attention toute particulière est apportée au choix des fils et aux supports en soie/lurex, et le papier peint est imprimé et brodé à l’aide d’une technologie numérique afin d’obtenir des motifs et effets spéciaux, caractérisés par l’association de tons coordonnés. Une large gamme de produits déclinent l’or dans toutes ses nuances, une couleur qui, en certains endroits, laisse place à des teintes plus froides. Le papier peint Salomé ressemble à un papier peint « architectural » ordinaire, mais il devient irrégulier lorsqu’il se confronte à la lumière naturelle, créant des ombres et des reflets stupéfiants. Le papier peint Lolanta, composé de quatre panneaux en soie, est un jardin qui disparaît dans de douces nuances vertes et bleues pour devenir entièrement gris. Le papier peint Lohengrin présente un effet plissé marqué, ce qui crée une impression tridimensionnelle dans d’exquises couleurs platine et or fumé. Le papier peint Bohème se caractérise par un effet de couches superposées, un design plutôt inhabituel dans le monde du papier peint. Enfin, le papier peint Falstaff, qui réunit diverses influences du monde de la mode, crée un délicat effet moiré dans des formats plutôt inhabituels.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :