Home Art de vivre Et si on changeait les choses pour un monde meilleur #objectif2degrés

Et si on changeait les choses pour un monde meilleur #objectif2degrés

by pascal iakovou
0 comment

Comme vous le savez tous (où sinon c’est que vous n’avez pas regardé les infos depuis quelques mois), la France accueille en ce moment la COP21. La COP21, c’est la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques. Comme vous le savez, notre monde ne va pas très bien, le réchauffement  climatique est une réalité, il est très important que nos politiciens se mettent d’accord.
Depuis le 30 novembre et jusqu’au 11 décembre 2015 la France accueillera et présidera la COP21, aussi appelée « Climat 2015 ».
A deux mois de la COP21,  86% des Français sont conscients que nos modes de vie doivent changer pour répondre au défi du changement climatique. Si trois Français sur quatre (76%) savent que la COP21 est la prochaine conférence de l’ONU sur le climat, ils sont prêt à engager de profondes mutations quant à leur mode de vie. Mieux, ils sont conscients de leur responsabilité individuelle, ce qui est d’autant plus vrai pour les jeunes générations.
Mais avant que les politiciens de ce monde tombent d’accord, on risque de faire exploser la planète alors chez Luxsure, on a décidé de se joindre au projet de EDF appelé #Objectif2degrés, traduit par un site internet et de nombreuses initiatives pour vous proposer des idées qui permettraient de prendre soin de notre planète et d’éviter que le réchauffement climatique dépasse les 2°C, l’objectif fixé. A chaque hashtag publié sur les réseaux sociaux ou sur le site dédié, EDF reversera 10 € à des associations engagées pour le climat alors agissons.

Voici les projets les plus hot du moment pour lutter contre le réchauffement climatique :

  • S’habiller  intelligement, manger mieux

Mettre des lunettes fun au design durable et écologique avec Rein Wood.

0gzui

Ou sinon ArteCita ECO Fashion est un nouveau site internet qui propose de mêler mode tendance et écologie. Pour en savoir plus : http://www.artecita-eco-fashion.com/ par exemple. Des marques équitables, éco conscientes il y en a pleins de H&M à Gstar Raw for the Oceans aux petits créateurs comme Centre Commercial et Valentine Gauthier ! Pas besoin d’être mal lookés pour être intelligent. Et puis si vous préférez le vintage ou le second hand, vous êtes tout aussi malins !

Quand on parle de manger mieux, c’est manger plus intelligent, plus local, plus frais. Respecter les saisons, privilégier les produits locaux. Acheter des produits en vrac. Sanctionner les emballages. Eviter le gaspillage… Tellement de petits gestes simples mais si importants.

  • Le vélo 2.0

Un grand nombre de salariés privilégient la voiture et les deux-roues motorisés pour se rendre sur leur lieu de travail, le vélo demeure néanmoins le moyen le plus rapide pour les courts trajets (entre 1 et 5 km).

Afin d’inciter la population à utiliser plus régulièrement le vélo sur de plus longues distances, la start-up française Rool’in a conçu une roue électrique avant qui apporte l’énergie nécessaire au vélo pour se déplacer plus rapidement sans polluer. En effet, cette dernière permet au cycliste de rouler à une vitesse allant jusqu’à 25 km/h maximum, grâce à un moteur électrique brushless et des batteries au Lithium-ion, les plus performantes du marché.

unnamed-2

  • Mettre son MASKBOOK

Créée en 2014, Art of Change 21 est une association et la première initiative au monde alliant l’Art, l’Entrepreneuriat et les Jeunes, dans la perspective de la COP21 (Conférence internationale pour le Climat, Paris, décembre 2015). Elle rassemble 21 artistes, entrepreneurs et jeunes leaders engagés pour le climat et l’environnement de 12 pays.

Alice AudoinL’une de ses actions est Maskbook, la première action citoyenne, internationale et créative sur le lien santé-pollution-climat.

Maskbook souhaite ainsi renverser l’image potentiellement anxiogène du masque pour en faire un moyen d’expression d’idées et de solutions écologiques et créatives. Son objectif est donc de sensibiliser la société civile aux enjeux des changements climatiques et de l’environnement sur sa santé à travers l’art et la culture.

www.Maskbook.org

  • Choisir des hôtels éco responsables avec myroomin

MyRoomIndévoile le TOP 3 de ses chambres
éco-responsables, de formidables diamants verts qui promettent des nuits éco-magiques !

Suite Feeling Yoga
Champs-Elysées

557e9ba2c9892

Cette suite est sublimée par des matériaux 100% naturels : ardoise, marbre, bois, pierre, et lin. Elle propose notamment un matelasexceptionnel en fibre de noix de coco naturelle, conçu par la marque Coco-Mat. Les matières premières utilisées pour réaliser ce matelas sont à 100% issues de cultures biologiques. Les voyageurs seront également ravis de plonger dans la baignoire en pierre brute, lisse et sensuelle : vive l’éco plaisir !

Plus d’informations ici

Chambre Exotic Tender
République

55ffc5ffd6b44

 

Cette chambre calme à la douce lumière offre une sensation de bien-être immédiate dans un environnement « Ecolabel » : consommation et gestion d’énergie sous haute surveillance, matériaux naturels, produits de beauté à l’huile d’argan, et une forte présence dans tout l’hôtel des valeurs humaines et environnementales.

Plus d’informations ici

Chambre Fushia Fushia
Porte Maillot

54eb656ae88dc

Cette petite chambre pimpante à l’écolabel Européen met en avant les produits bios. Les voyageurs pourront même se faire servir au lit un petit déjeuner composé de produits issus du commerce équitable Max Havelaar ! Les produits bio sont également à l’honneur pour les usages quotidiens de l’hôtel.

Plus d’informations ici

Aller en Antarctique :

Dix ans après «La Marche de l’Empereur», Oscar du meilleur documentaire, Luc Jacquet revient en Antarctique accompagné de photographes, afin de mesurer l’impact du bouleversement climatique sur les régions polaires et d’attirer l’attention du grand public, en direct pendant la COP21.

unnamed

Pour la première fois dans l’histoire, une équipe artistique de grande ampleur se rend en Antarctique, sur la base de Dumont d’Urville, pour livrer un témoignage sensible sur un monde fragilisé par le changement climatique. Des performances techniques et artistiques inédites autour de deux photographes, Laurent Ballesta et Vincent Munier, accompagnés de Christophe Barbraud, directeur de recherche CNRS au Centre d’Études Biologiques de Chizé, et diffusées en direct du continent antarctique pendant la COP21.

Chaque artiste va explorer avec sa propre sensibilité l’univers polaire et aquatique du Manchot Empereur et de la biodiversité en Antarctique. Sur la glace, Vincent Munier, photographe des milieux extrêmes, va témoigner de la richesse et de la fragilité des écosystèmes animaliers de la Terre Adélie. Sous la glace, Laurent Ballesta, photographe des profondeurs et biologiste marin, réalisera un défi humain autant que technique, avec la promesse inédite d’être le premier à explorer un monde encore méconnu.

Un carnet de bord live et quotidien des aventures et découvertes de notre corps expéditionnaire, à suivre en photos et vidéos dès le 9 novembre sur les plateformes www.wildtouch-expeditions.com, ARTE Future et sur le blog « Une Saison en Antarctique » du site CNRS Le Journal. Aussi sur TwitterFacebook et Instagram, avec les hashtags :  #WildTouchExpeditions et #ExpeditionAntarctica.

  • Regarder la Tour Eiffel

Bruno Julliard a révélé  les 3 grands projets artistiques qui vont mettre la Tour Eiffel aux couleurs de la COP21 pendant toute la durée du Sommet mondial pour le Climat. Les artistes engagés proposeront des œuvres spectaculaires, qui mobiliseront les Parisiens, les délégations étrangères et les visiteurs sur l’importance de la lutte contre le dérèglement climatique.

unnamed-1

Dès le 20 novembre, une œuvre d’un street artiste de renommée mondiale habillera la Tour Eiffel, suspendue entre le premier et le deuxième étage de la tour.

Pour la dernière semaine de la COP21, du 5 au 12 décembre, la Tour Eiffel accueillera Human Energy, de l’artiste Yann Toma. Il s’agira de la plus grande œuvre d’art participative jamais réalisée dans le monde. Chaque participant sera invité à danser, pédaler, courir, jouer, découvrir ou rêver, pour produire des unités d’énergie comptabilisées par une application et affichées sur des compteurs géants. Chaque soir, l’énergie accumulée éclairera la Tour Eiffel jusqu’au cœur de la nuit.

  • Aller au Grand Palais

Du 4 au 10 décembre 2015, l’exposition de Solutions COP21, accueillera près de 50 000 visiteurs au Grand Palais pour vivre l’expérience climat et découvrir des solutions concrètes et déjà accessibles pour entrer dans la société post-carbone.

  • Chaque action compte

Beaucoup de solutions nous paraissent évidentes mais pourtant si chacun s’y mettait on pourrait changer le monde, alors ne soyons plus égoïstes.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :