Home Art de vivreCulture JOFFREY VERBRUGGEN, l’Enfant terrible du plat pays

JOFFREY VERBRUGGEN, l’Enfant terrible du plat pays

by pascal iakovou
0 comment

Joffrey Verbruggen dans « Liberté »

Récompensé par le Magritte du Meilleur espoir masculin (César Belge) et révélé par ses personnages décalés dans le Before du Grand Journal sur Canal+, l’enfant terrible du plat pays présente aujourd’hui son premier spectacle « Liberté ».

Nous avons pu aller voir ce spectacle et constaté par nous même le talent de cet artiste. Touchant, drôle et juste.

Le trublion de l’humour belge, comédien dans l’âme, incarne des personnages fous et irrésistibles, d’une immense générosité pour les uns et étranglés de solitude pour les autres. Le tout dit avec le sourire…
Mais ne vous fiez pas à sa figure d’ange, derrière ses airs de jeune premier Joffrey Verbruggen est une teigne. Insolent envers les idées reçues et intolérant à la bêtise, il nous entraine dans une aventure intime, réaliste et originale, racontant la naissance de son rêve au comptoir du bistrot Bruxellois où il a grandi, son désir de liberté et de reconnaissance.

Un spectacle qui s’éloigne du commun one man show, et qui campe différents personnages plus attachants les uns que les autres. Une belle découverte.

Au Théâtre du Petit Gymnase
38, boulevard de Bonne Nouvelle – 75010 Paris
Du jeudi au samedi à 20h00
dès le 26 septembre

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :