Home Art de vivreCulture GIORGIO ARMANI ET LA CINÉMATHÈQUE FRANÇAISE COLLABORENT DANS LE CADRE DE L’EXPOSITION « SCORSESE »

GIORGIO ARMANI ET LA CINÉMATHÈQUE FRANÇAISE COLLABORENT DANS LE CADRE DE L’EXPOSITION « SCORSESE »

by pascal iakovou
0 comment

 

Martin Scorsese and Giorgio Armani

Giorgio Armani et La Cinémathèque Française ont collaboraté dans le cadre de la prochaine exposition « Scorsese », qui a ouvert ses portes du 14 octobre 2015 au 14 février 2016, au siège de La Cinémathèque à Paris.

L’exposition illustre l’influence considérable de Scorsese sur le cinéma américain de l’ère post-Nouvel-Hollywood, par son approche originale des sujets esthétiques, narratifs et intellectuels, avec différents costumes, photographies, scénarimages, et plus encore. En parallèle, elle met en lumière ses sources d’inspiration et ses méthodes de travail, en impliquant des collaborateurs fidèles pour chaque nouveau projet. L’exposition la plus importante jamais créée sur le réalisateur, est majoritairement constituée d’éléments issus de la collection privée de Scorsese, auxquels viennent s’ajouter des archives provenant d’importantes collections européennes et américaines privées. La relation entre Giorgio Armani et Scorsese remonte quasiment à trente ans ; années durant lesquelles les deux hommes ont collaboré à de nombreuses occasions. Cela inclut le documentaire de Scorsese réalisé en 1990 sur Giorgio Armani, Made in Milan. En 2001, le créateur a travaillé en tant que producteur délégué sur le documentaire épique de Scorsese en hommage au cinéma italien, Mon voyage en Italie. En 2007, Giorgio Armani a soutenu le projet World Cinema Foundation de Scorsese, consacré à la préservation, à la restauration et à la diffusion d’œuvres négligées appartenant au cinéma mondial. Au fil des années, les créations d’Armani ont joué un rôle clé dans de nombreux films de Scorsese, comme After Hours (1985), La couleur de l’argent (1986) et Aviator (2004). Leur collaboration la plus ambitieuse a eu lieu en 2013, avec le succès mondial Le loup de Wall Street, dans lequel Armani a créé des costumes dans un délai particulier pour le personnage incarné par Leonardo DiCaprio. Giorgio Armani déclare : « Tout au long de ma vie, j’ai été passionné par le cinéma, et l’influence du cinéma sur mon travail et mes créations a été profonde et durable. Le soutien que j’apporte à cet hommage de La Cinémathèque Française, l’un des véritables temples de cette forme d’art en France, est un nouveau moyen de rendre hommage au remarquable savoir-faire artistique de Martin Scorsese. C’est un vrai maître, et c’est un honneur de le considérer comme mon ami ». Martin Scorsese déclare : « Par quoi pourrais-je commencer pour exprimer l’admiration que j’ai pour Giorgio Armani – par le maître qui a révolutionné la mode…par le précieux collaborateur …par le vieil et cher ami ? Et comment pourrais-je exprimer ma gratitude pour le soutien qu’il m’a apporté au fil des ans, et pour sa générosité perpétuelle en cette occasion ? Je suis touché et honoré par le parrainage de Giorgio, en hommage à mon travail à La Cinémathèque Française. Il m’a honoré par cette importante collaboration. Il s’agit là d’un nouveau geste fraternel, et j’en suis très touché ». Costa-Gavras, Président de La Cinémathèque Française, déclare : « À ses créations, il est évident de constater que Giorgio Armani aime profondément le cinéma et que le cinéma aime profondément Armani. La Cinémathèque Française est fière d’avoir Armani à ses côtés dans le cadre de la grande exposition Scorsese à Paris ».

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :