Home Art de vivreCulture Rolex, Mentors et protégés

Rolex, Mentors et protégés

by pascal iakovou
0 comment

Il y a quelques semaines, nous assistions à un événement très privilégié en petit comité, la présentation du programme Rolex, Mentors et protégés. Une rencontre unique avec deux protégés aux talents incroyables qui nous ont fait vivre un moment magique.

#dina #mentorsetproteges #rolex

Une vidéo publiée par Pascal @luxsure (@luxsure) le

Le Programme Rolex de mentorat artistique est un programme international de mécénat créé par Rolex et géré depuis le Siège de la société à Genève. Il a pour but d’identifier de jeunes artistes particulièrement doués dans le monde entier et de leur permettre de travailler pendant une année avec un maître dans le cadre d’une relation individuelle de parrainage.

10544

Lancé en juin 2002 afin de contribuer à la pérennité du patrimoine artistique mondial, le Programme Rolex de mentorat artistique est organisé sur un rythme biennal et entrera bientôt dans son septième cycle (2014 – 2015). Fidèle à sa tradition de soutien à l’excellence individuelle, Rolex offre à de jeunes artistes prometteurs un accès unique aux maîtres de leur discipline.
A chaque nouveau cycle, Rolex invite de grands artistes (les mentors) en architecture, art dramatique, arts visuels, cinéma, danse, littérature et musique à encadrer de jeunes artistes professionnels (les protégés) et à leur prodiguer des conseils. La période de mentorat s’étend sur une année.
Tous les deux ans, un nouveau Conseil formé d’artistes et de spécialistes de renom est constitué. Il a pour fonction de proposer une liste de mentors potentiels.

Une fois que les mentors ont confirmé leur participation, Rolex collabore avec eux pour définir le profil du protégé qui leur conviendra. Sept comités de sélection indépendants – un par discipline – sont ensuite formés. Ils se composent d’experts qualifiés pour identifier de jeunes artistes pouvant correspondre au profil du protégé. Afin de garantir l’impartialité du processus, les membres de ces comités travaillent dans
l’anonymat. Aucune candidature directe n’est acceptée. Chaque comité de sélection recommande une série de protégés potentiels, qui sont alors invités par Rolex à présenter leur candidature. Le comité étudie les candidatures et propose trois ou quatre finalistes. Rolex organise enfin, pour chacune des disciplines, une rencontre entre les finalistes et le mentor, qui procède au choix final du protégé.
Il est demandé aux mentors et aux protégés de passer au moins six semaines ensemble, mais nombre d’entre eux en partagent bien plus. Ils décident ensemble des lieux et des dates de leurs rencontres et sont libres de choisir la forme que revêtiront leurs échanges. Le Programme encourage des projets qui permettent de nouer des liens solides et qui favorisent une collaboration créative pendant des périodes d’interaction continues.
Pour les protégés, l’année peut déboucher sur les résultats les plus divers : un nouveau roman ou un nouveau spectacle, un poste de danseur dans la compagnie du mentor, ou une oeuvre réalisée en collaboration avec lui. Rolex sait que, pour bon nombre de ces jeunes artistes, les effets bénéfiques du Programme se prolongeront bien au-delà du mentorat. Au terme de l’année, Rolex convie les participants et d’autres invités à un gala célébrant le travail accompli dans le cadre du Programme.
Une fois l’année de mentorat achevée, Rolex maintient le contact avec les protégés et suit leur carrière avec intérêt.

Depuis le lancement du Programme Rolex de mentorat artistique en 2002, 368 artistes, chefs de file du monde des arts et autres personnalités des milieux culturels y ont participé, dont 101 conseillers qui ont présidé au choix des mentors et 208 membres de comités de sélection qui ont contribué à celui des protégés. Les participants au Programme viennent du monde entier, constituant une communauté d’artistes qui couvre plus de 40 pays et ne cesse d’accroître son impact et son rayonnement à chaque nouvelle année de mentorat.

ARCHITECTURE
(L’architecture a été introduite dans le Programme en 2012)
PETER ZUMTHOR GLORIA CABRAL (2014–2015)
(Suisse) (Paraguay)
KAZUYO SEJIMA ZHAO YANG (2012–2013)
(Japon) (Chine)

ART DRAMATIQUE
JENNIFER TIPTON SEBASTIÁN SOLÓRZANO (2014–2015) (Etats-Unis) RODRÍGUEZ (Mexique)
FEU PATRICE CHÉREAU MICHAŁ BORCZUCH (2012–2013) (France) (Pologne)
PETER SELLARS MAYA ZBIB (2010–2011) (Etats-Unis) (Liban)
KATE VALK NAHUEL PEREZ BISCAYART (2008–2009) (Etats-Unis) (Argentine)
JULIE TAYMOR SELINA CARTMELL (2006–2007) (Etats-Unis) (Royaume-Uni)
SIR PETER HALL LARA FOOT NEWTON (2004–2005) (Royaume-Uni) (Afrique du Sud)
ROBERT WILSON FEDERICO LEÓN (2002–2003)(Etats-Unis) (Argentine) THE ROLEX MENTOR AND PROTÉGÉ ARTS INITIATIVErolexmentorprotege.com

ARTS VISUELS
OLAFUR ELIASSON SAMMY BALOJI (2014–2015) (Danemark) (République démocratique du Congo)
WILLIAM KENTRIDGE MATEO LÓPEZ (2012–2013) (Afrique du Sud) (Colombie)
SIR ANISH KAPOOR NICHOLAS HLOBO (2010–2011) (Royaume-Uni) (Afrique du Sud)
REBECCA HORN MASANORI HANDA (2008–2009) (Allemagne) (Japon)
JOHN BALDESSARI ALEJANDRO CESARCO (2006–2007) (Etats-Unis) (Uruguay)
DAVID HOCKNEY MATTHIAS WEISCHER (2004–2005) (Royaume-Uni) (Allemagne)
ÁLVARO SIZA SAHEL AL-HIYARI (2002–2003) (Portugal) (Jordanie)

CINÉMA
(Le cinéma a été introduit dans le Programme en 2004)
ALEJANDRO GONZÁLEZ TOM SHOVAL (2014–2015) IÑÁRRITU (Israël) (Mexique)
WALTER MURCH SARA FGAIER (2012–2013) (Etats-Unis) (Italie)
ZHANG YIMOU ANNEMARIE JACIR (2010–2011) (Chine) (Palestine)
MARTIN SCORSESE CELINA MURGA (2008–2009) (Etats-Unis) (Argentine)
STEPHEN FREARS JOSUÉ MÉNDEZ (2006–2007) (Royaume-Uni) (Pérou)
MIRA NAIR ADITYA ASSARAT (2004–2005) (Inde) (Thaïlande)

DANSE
ALEXEI RATMANSKY MYLES THATCHER (2014–2015) (Russie) (Etats-Unis)
LIN HWAI-MIN EDUARDO FUKUSHIMA (2012–2013) (Taïwan) (Brésil)
TRISHA BROWN LEE SERLE (2010–2011) (Etats-Unis) (Australie)
JIŘÍ KYLIÁN JASON AKIRA SOMMA (2008–2009) (République tchèque) (Etats-Unis)
ANNE TERESA ANANI DODJI SANOUVI (2006–2007) DE KEERSMAEKER (Togo) (Belgique)
SABURO TESHIGAWARA JUNAID JEMAL SENDI (2004–2005) (Japon) (Ethiopie)
WILLIAM FORSYTHE SANG JIJIA (2002–2003) (Etats-Unis) (Chine)

LITTÉRATURE
MICHAEL ONDAATJE MIROSLAV PENKOV (2014–2015) (Canada) (Bulgarie)
MARGARET ATWOOD NAOMI ALDERMAN (2012–2013) (Canada) (Royaume-Uni)
HANS MAGNUS TRACY K. SMITH (2010–2011) ENZENSBERGER (Etats-Unis) (Allemagne)
WOLE SOYINKA TARA JUNE WINCH (2008–2009) (Nigeria) (Australie)
TAHAR BEN JELLOUN EDEM AWUMEY (2006–2007) (Maroc) (Togo)
MARIO VARGAS LLOSA ANTONIO GARCÍA ÁNGEL (2004–2005) (Pérou) (Colombie)
TONI MORRISON JULIA LEIGH (2002–2003) (Etats-Unis) (Australie)

MUSIQUE
KAIJA SAARIAHO VASCO MENDONÇA (2014–2015) (Finlande) (Portugal)
GILBERTO GIL DINA EL WEDIDI (2012–2013) (Brésil) (Egypte)
BRIAN ENO BEN FROST (2010–2011) (Royaume-Uni) (Australie)
YOUSSOU N’DOUR AURELIO MARTÍNEZ (2008–2009) (Sénégal) (Honduras)
PINCHAS ZUKERMAN DAVID AARON CARPENTER (2006–2007) (Israël) (Etats-Unis)
JESSYE NORMAN SUSAN PLATTS (2004–2005) (Etats-Unis) (Canada)
FEU SIR COLIN DAVIS JOSEP CABALLÉ-DOMENECH (2002–2003) (Royaume-Uni) (Espagne)
ARCHITECTURE

LE ROLEX INSTITUTE
Encourager l’excellence individuelle par la philanthropie et l’éducation
Animée par un esprit d’entreprise indéfectible, Rolex SA est réputée pour ses multiples innovations de technique horlogère qui en ont fait un symbole d’excellence dans le monde entier. Toutes les activités de la société sont marquées par ses valeurs emblématiques : qualité, savoir-faire et excellence individuelle. Associée à bon nombre des personnalités les plus marquantes de notre époque, Rolex a toujours soutenu des hommes et des femmes visionnaires dans un large éventail de disciplines.
Le Rolex Institute incarne cette philosophie. Il chapeaute les programmes philanthropiques et les projets éducatifs de la compagnie horlogère et a pour mission d’encourager l’excellence et d’apporter une contribution significative à la société en général. Ses activités, dirigées par une équipe basée au Siège de Rolex à Genève, comprennent les programmes suivants : Les Prix Rolex à l’esprit d’entreprise, lancés en 1976 pour célébrer le cinquantenaire de l’Oyster, la première montre étanche au monde, soutiennent des hommes et des femmes visionnaires qui s’attachent à relever des défis essentiels pour le genre humain. Les Prix permettent à des pionniers, sous toutes les latitudes, de mener à bien des projets novateurs pour l’avancement des connaissances et du bien-être de l’humanité dans les domaines suivants : sciences et santé, techniques appliquées, exploration et découvertes, environnement et patrimoine culturel.
En 2010, Rolex a élargi ce champ d’action en incluant les Jeunes Lauréats, dans le but de soutenir des visionnaires âgés de 18 à 30 ans.
Le Programme Rolex de mentorat artistique associe de jeunes talents prometteurs à des artistes de renommée mondiale dans sept disciplines pour une année de collaboration individuelle. Depuis sa création en 2002, ce programme a donné le jour à une extraordinaire communauté internationale d’artistes.
Le Rolex Institute finance des projets éducatifs de référence dans les domaines de l’horlogerie et des techniques. Rolex a notamment été le principal bailleur de fonds privé du Rolex Learning Center de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), en Suisse.
Enfin, les écoles d’horlogerie financées par Rolex en Pennsylvanie (Etats-Unis) et à Bombay forment des horlogers professionnels et les préparent aux plus hautes exigences de l’industrie, sans obligation de travailler ensuite pour Rolex.

www.rolexmentorprotege.com

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :