Home Mode 125 ans – Lanvin et Alber Elbaz : un parcours sans faute

125 ans – Lanvin et Alber Elbaz : un parcours sans faute

by pascal iakovou
0 comment

La maison Lanvin fête ses 125 ans, l’occasion de revenir sur celui qui a réveillé la belle endormie, Alber Elbaz qui depuis 2001 retravaille les codes de ce label parisien…La maison Lanvin fête ses 125 ans, l’occasion de revenir sur celui qui a réveillé la belle endormie, Alber Elbaz qui depuis 2001 retravaille les codes de ce label parisien, la plus ancienne maison de mode ouverte par Jeanne Lanvin en 1889, et dont le logo, une mère et son enfant, reste un emblème fort. Né à Casablanca, Alber Elbaz a fait ses études à Tel Aviv en Israël. C’est à New York, alors qu’il office chez Geoffrey Beene, qu’il se fait remarquer. En 1996 il est appelé à Paris chez Guy Laroche et remonte en peu de temps la maison. Pierre Bergé le débauche pour Yves Saint Laurent en 98. Il est responsable du prêt-à-porter pendant trois saisons. En 2000, Tom Ford et Gucci Group rachètent Yves Saint Laurent, Alber Elbaz doit partir. Retour gagnant en 2001 avec Lanvin pour redynamiser la marque. Aujourd’hui son style délicat sensuel et intemporel a fait de lui le chouchou de la presse et des acheteurs. Avec lui, pas d’extravagance mais de vrais vêtements : il habille la femme et ne la déguise pas. Chaque défilé est une histoire différente, dans laquelle il réinvente les classiques du vestiaire féminin, déclinant les codes stylistiques de la maison. Des collections faites de sophistications discrètes. Linda Evangelista, mannequin star des années 90 est même prête à ré-arpenter le podium, juste pour célébrer le talent d’Alber… Et Pierre Bergé, voit en lui un disciple d’Yves Saint Laurent. Une vieille dame plus branchée que jamais qui a 125 ans, et pour l’occasion communique sur les réseaux sociaux à travers un site dédié, un compte Facebook et Pinterest, avec en préparation une rétrospective au musée Galliera en mars prochain, qui promet de belles émotions…

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :