Home Mode Dior Cruise Collection 2014

Dior Cruise Collection 2014

by Admin
0 comment

58 looks pour une collection digne d’une princesse moderne. C’est ce que nous proposait Raf Simons samedi dernier lors du défilé Dior Cruise qui se tenait à Monaco. Un emplacement qui se révèle n’être pas si anodin que ça. Après tout, les têtes couronnées du rocher faisait partie du public.

On savait déjà Raf Simons excellent à la direction créative de la maison Dior pour la couture et le prêt-à-porter féminin. Le défile Cruise n’a fait qu’asseoir son hégémonie et justifier (s’il y avait encore besoin) son poste. Collection capsule des tendances, le créateur sait s’approprier ce qui est à la mode et le rendre intemporel, à l’instar de la maison.

Métalliques, jeux de transparence, mailles et broderies, Raf Simons injecte la dose de modernité sans en faire trop à la marque au classicisme éternel. Enfant de la campagne et proche de la nature, Raf Simons est dans son approche et à de nombreux égards, très similaire à M. Christian Dior. C’est pour cela que ses créations sont en phase avec l’esprit de la marque.

Des hommages et subtils clins d’oeil sont réalisés par le créateur qui se destinait au départ au design industriel. La fameuse forme des jupes évasées est ici intégrée aux blazers composants les costumes deux-pièces, mettant ainsi en valeur la silhouette.

Bien sûr, nous avons là, à faire à une collection graphique où chaque couture et chaque détail servent un but visuellement plaisant. Color blocking fort qui s’ajoute aux mélanges de matières, détails sur les cols (qui ne vont pas sans rappeler ceux de sa collection menswear pour sa propre marque), Raf Simons ose le mélange des genres et crée des vêtements asymétriques loin de l’idée policée que l’on pourrait avoir de la maison Dior. Une dose de modernisme rafraîchissante.

Là ou il surprend le plus c’est par son utilisation de tant de transparences qui révèlent des culottes gaines qui deviennent part intégrante de la tenue.

Raf Simons nous emmène ainsi dans un univers très graphique ou l’on ressent ses origines artistiques liées au design. Il crée et ose, mais sans choquer si ce n’est par son romantisme exacerbé.

 

 

Photographs courtesy of the House of Dior

 

Mary Yasmine Arrouche

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :