Home Art de vivreCulture Danh Vo « Go Mo Ni Ma Da » au MaM

Danh Vo « Go Mo Ni Ma Da » au MaM

by Emilie Cabanié
0 comment

954676_583632781671194_2064855670_n

L’artiste Vietnamien Danh Vo s’expose dès demain et jusqu’au 18 aout au Musée d’Art moderne de la Ville de Paris . Dans un projet appellé « Go Mo Ni Ma Da » mélange d’anglais et de français signifiant « Good Morning Madame ». Les œuvres de Danh Vo tiennent de l’ordre de l’intime mais imprégnées d’un force politique. Des œuvres qui sans être frontales et explicites, interrogent les rapports de pouvoir qui sous tendent les sociétés libérales, les règles qui les régissent et la fragilité de l’idée d’État nation. Elles révèlent la complexité des échanges entre les peuples dans le contexte de la décolonisation. Le travail de l’artiste se construit autour de la circulation des valeurs, qu’elles soient matérielles, économiques, symboliques ou spirituelles et a fait l’objet de nombreuses expositions dans les plus prestigieuses institutions internationales. Le projet Go Mo Ni Ma Da, s’articule autour de quatre groupes d’œuvres:

We The People, œuvre emblématique de l’artiste, reproduit en taille réelle la Statue de la Liberté d’Auguste Bartholdi inaugurée en 1886. Une trentaine de fragments sont présentés ainsi que des photographies prises lors du premier voyage en Égypte de Bartholdi (1855-1856).

– Trois lustres de la salle de bal de l’Hôtel Majestic, où furent signés le 27 janvier 1973 les Accords de Paris entre les États-Unis et le Vietnam, sont réunis pour la première fois à l’occasion de l’exposition.

– À travers la figure de Théophane Vénard (1829-1861), Danh Vo s’intéresse aux Missions Étrangères de Paris, institution catholique de prêtres missionnaires envoyés en Asie depuis le XVIIème siècle pour christianiser le Vietnam.

– Neuf pièces de l’exposition ont été produites à partir des lots acquis lors de la vente aux enchères organisée par Sotheby’s des objets de Robert S. McNamara, l’ancien Secrétaire de la Défense Américaine, que le New-York Times qualifia en 2009 d’ « architecte raté de la Guerre du Vietnam ».

« Go Mo Ni Ma Da » Danh Vo au Musée d’Art Moderne de la ville de Paris du 24 mai au 18 aout
www.mam.paris.fr

 

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :