Home Art de vivre Luxe et excellence dans le Limousin. journée 1 et 2

Luxe et excellence dans le Limousin. journée 1 et 2

by pascal iakovou
0 comment

Il y a quelques semaines, Luxsure a eu le plaisir de découvrir une région bercée par le luxe et pourtant méconnue : le Limousin.

Quand on nous parle du Limousin et de Limoges, notre première réaction est souvent négative. Limoges ne semble pas être une des villes les plus dynamiques de France et pourtant il s’agit d’une des régions où l’artisanat et les savoir-faire sont les plus concentrés. C’est fort de ce constat que l’association Luxe et Excellence a été crée. L’association réunit 13 entreprises appartenant à l’univers du luxe : manufactures de prestige, ateliers d’artistes ou artisans créatifs, ils sont unis dans la même recherche de l’artisanat et de la qualité. Voici un compte rendu de ces trois jours merveilleux.

Le rendez vous été donné mercredi 18 juin dans les locaux de la maison du Limousin pour découvrir la maison Sothys, maison de cosmétique partenaire des spas et instituts depuis plus de 60 ans. Sothys nous présentait « Les Jardins Sothys » installés à Auriac en Corrèze destinés à sensibiliser à la connaissance du monde végétal.
Untitled
Untitled
Untitled
Puis nous nous envolions vers Limoges où nous attendait un cocktail de bienvenue à la Table du Couvent magnifique établissement dirigé par le chef Gilles Dudognon. Ce cocktail nous a permis de découvrir tout l’étendu du savoir faire culinaire de la région, notamment en viandes.
Untitled
Untitled
Untitled
Untitled.

Il est temps de rejoindre La Chapelle Saint Martin, établissement hôtelier de luxe lui aussi dirigé par Gilles Dudognon.

Le lendemain matin, nous avons rendez vous dans le showroom de Lou Kasatché.
Spécialisé puis les années 70 dans la confection de vêtements de prêt à porter de luxe, C2000 côtoie les plus grands noms de la mode et de la haute couture. Fort de cette expérience et de ses savoir faire, son dirigeant Bernard Blaizeau vient de lancer Lou Kasatché une marque de couture. Lou Kasatché, c’est une maison maison de couture, créée comme en 1920 alliant sur mesure, accompagnement individuel et qualité du fait main. Spécialiste du flou (travailler une seule épaisseur de tissu). Bernard Blaizeau est un homme passionné et passionnant. Président de l’association Luxe et excellence, il nous fait découvrir cet univers de confection de haute couture et nous communique avec passion son expérience du métier.
Untitled
UntitledUntitledUntitled
Cette visite est aussi l’occasion de découvrir Chapal, spécialiste du cuir depuis 1832 et les émaux Chéron.
Untitled

Fondée en 1954, la maison Chéron est le dernier atelier d’amaril à perpétuer la tradition de la miniature au « Blanc Limoges » ce qui lui vaut des sollicitations internationales et notamment japonaises.
Untitled
Untitled

Rendez vous dans les locaux de Pierre Christel pour un cours sur la fabrication des émaux. Pierre Christel perpétue la tradition de son père Christian Christel lui même créateur d’émaux dans un tout autre style. Il mélange émail, terre, verre et métal pour des oeuvres qui lui valent une reconnaissance international et sont exposés à la galerie familiale Christel mais aussi dans les musées internationaux . Le voir travailler dans son antre est un privilège rare, qui nous permet de mieux apprécier la complexité de la tache.

UntitledUntitledUntitledUntitledUntitled

C’est l’heure d’un cours de cuisine par le chef Pascal Robert dans son établissement Paroles de Chef .

S’en suit one rencontre sous le signe de la joaillerie avec Laurence et Philippe Ratinaud, bijoutiers de talent que nous avons pu voir travailler. Ils puisent leur inspiration dans la nature notamment pour leur collection Brindilles.
UntitledUntitledUntitledUntitledUntitledUntitledUntitledUntitled.

Que serait une visite de Limoges sans porcelaine. C’est dans les ateliers de la maison Laplagne que nous avons pu découvrir l’univers de la porcelaine. Depuis bientôt un siècle, la porcelaine Laplagne jouit d’une reconnaissance internationale. Véritable caverne d’Ali Baba avec plus de 1500 modèles disséminés dans cette manufacture à taille humaine, cet établissement est un plaisir pour le curieux.
UntitledUntitledUntitledUntitledUntitledUntitledUntitled

Dernière visite de la journée, le Musée des Beaux Arts de Limoges récemment rénové et qui regroupe une collection très fournie d’émaux et de porcelaines mais plus surprenant une très belle collection égyptienne.
Untitled

Il est l’heure d’un repos bien mérité, les yeux pleins d’étoiles et la tête pleine d’histoires à raconter.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :