3456 Views |  Like

40 ans de création Kenzo dans un livre

En 1964, Kenzo Takada,  jeune diplômé du Tokyo’s Bunta Fashion College, s’installe à Paris et parvient après six mois d’adaptation difficiles à se faire une place dans le milieu de la mode. En 1970, il présente son premier défilé dans la Galerie Vivienne et ouvre sa première boutique de vêtements féminins, Jungle Jap, dans le Passage Choiseul à Paris.

Collection Autumn-Winter 1975 in Stern magazine Photo : Hans Feurer Livre p 108

Son imprimé fleuri, ses mélanges de tissus, ses robes colorées, ses coupes kimono et sa vision innovante de la mode font tout de suite mouche. Sa première collection masculine verra le jour en 1983.

Show Spring-Summer 2009 Photo : Patrice Stable Livre pages 209

En 1980, la marque prend le nom de Kenzo, le prénom de son créateur-fondateur. Pendant cette décennie, le créateur japonais impose un style entre mélange des cultures et mélange des influences qui va marquer profondément le paysage international de la mode. En 1988, la griffe se lance avec succès dans la commercialisation de parfums.

Collection Spring-Summer 1975 in Elle magazine Photo : JEAN BERNARD NAUDIN/ELLE/SCOOP

En 1993, la marque Kenzo est rachetée par le groupe LVMH. En 1999, le fondateur tire sa révérence et prend une retraite résolument plus artistique, se consacrant entre autres à la peinture. Depuis 2003, le styliste sarde Antonio Marras est le directeur artistique de la Maison KENZO qui connaît ainsi un fort renouveau stylistique. Les collections d’Antonio Marras évoquent et réinventent l’esprit fondateur de la marque, inspiré par les codes iconiques de la Maison qu’il a su actualisé dans un savant dosage entre passé et présent.

Printemps-Eté 2009 Dessins de collection Antonio Marras/KENZO Archives

A l’occasion du 40e anniversaire, la Maison Kenzo publie en 2010 sa première monographie aux Editions Rizzoli International : un beau livre qui rend hommage à l’esthétique colorée et orientalisante de la marque fondée par Kenzo Takada. Le livre Kenzo, véritable objet d’art, a été conçu tel un dialogue visuel entre Kenzo Takada et Antonio Marras. L’ ouvrage, très complet,  nous replonge dans les archives et l’ADN de la maison, rythmé par les interventions d’auteurs de renommée internationale appartenant à des domaines aussi divers que l’art, la mode, la littérature et le spectacle.

KENZO Livre Pop-Up © KENZO, Rizzoli New York, 2010

Véritable invitation à un voyage de découverte et d’échange, il réunit des croquis de Kenzo, des pop-up et dépliants, des photographies publicitaires de Peter Lindbergh et des contributions d’Antonio Marras, d’Olivier Saillard, Directeur du Musée Galliera, de Catherine Örmen, historienne de la mode, du scénographe Bartabas et des journalistes Patrick Cabasset et Bradley Quinn.

KENZO Livre Couverture du livre version librairie

Pour rendre hommage à l’histoire de la maison, quatre couvertures différentes dont une version Deluxe accompagnée d’un sac Patchwork KENZO sont proposées à la vente.

La version classique du livre sera disponible au prix de 55 euros en novembre 2010 avec une couverture rigide en toile imprimée de trois motifs différents.

La version Deluxe , sera en vente uniquement dans les boutiques KENZO au prix de 140 euros avec une couverture épaisse en toile écrue et une jaquette en acétate transparente imprimée d’un motif KENZO. Cette version sera accompagnée d’un sac patchwork de tissus assortis.

Printemps-Eté 2005 Campagne publicitaire Photo : Paolo Roversi

Jamais la devise de la Maison célébrant la diversité et la culture universelle, n’aura été aussi vraie : « KENZO, le monde est beau« .

KENZO 304 pages, 24 x 31 cm
300 illustrations en couleurs dont une pop-up, 3 dépliants sur 6 pages et 3 posters.
Disponible en français, anglais et italien.
Editeur : Rizzoli New York

Crédit photos : © KENZO, Rizzoli New York, 2010

Marie-Odile Radom