Home Horlogerie et Joaillerie LOUIS VUITTON HAUTE JOAILLERIE BRAVERY CHAPITRE II

LOUIS VUITTON HAUTE JOAILLERIE BRAVERY CHAPITRE II

by pascal iakovou
0 comment

Vibrant hommage au bicentenaire de la naissance de Louis Vuitton, ce deuxième volet de la collection de Haute Joaillerie Bravery met en lumière sa création la plus légendaire : la malle et ses caractéristiques emblématiques.

Sertis d’un ensemble de pierres uniques, les serrures, clous, fermoirs, prêtent leur design intemporel à vingt bijoux exceptionnels dont l’architecture sophistiquée pose les jalons d’un nouveau langage joaillier.

Dans le droit fil du premier chapitre de Bravery célébrant l’esprit pionnier de Louis Vuitton qui, à quatorze ans, quitta son Jura natal pour rejoindre Paris à pieds, ce second chapitre est consacré au fruit de son génie créatif. Car en inventant la malle plate, cet homme aussi ingénieux que visionnaire révolutionnera l’univers du voyage.

« La collection Bravery est une métaphore du chemin de vie de Louis Vuitton, déclare Francesca Amfitheatrof, Directrice Artistique de la Joaillerie et de l’Horlogerie Louis Vuitton. Dans le premier volet présenté en juin, nous avons abordé les différentes étapes du voyage qu’il entreprit. Aujourd’hui, nous en célébrons l’apogée, l’invention de la malle avec tous les éléments identitaires qui la constituent. C’est une nouvelle signature Louis Vuitton que nous introduisons dans la Haute Joaillerie. »

Bravery Chapitre II se compose de quatre thèmes : le Multipin, le Magnétisme, la Mini Malle et les bagues Cocktail où chaque pièce – collier, bague, bracelet, pendants d’oreilles – est une ode, essentiellement polychrome, au célèbre bagage inventé par Louis Vuitton en 1854. Inspirée par la personnalité hors norme du fondateur de la Maison, Francesca Amfitheatrof la fait renaître au travers d’une écriture vive, enjouée et colorée, qui s’appuie sur l’excellence des ateliers de Haute Joaillerie parisiens ainsi que sur la qualité incomparable des pierres de couleur et diamants sélectionnés par Louis Vuitton. Une collection dont la substance, pleine de vie et d’allant, magnifie l’ADN de la Maison en jouant avec ses codes sur un mode haut en couleur.

Tourmalines vertes et roses, citrines jaunes, aigues-marines bleues, tanzanites violettes… Louis Vuitton magnifie plus de 100 pierres de couleur sur le collier Multipin où le fermoir iconique est précieusement revisité.

Cent carats de gemmes, alignées de façon parfaite sur trois rangs, illuminent une rarissime tourmaline bleu lagon de 42,42 carats. Entourée de diamants, elle incarne une version somptueuse de la fermeture des malles Louis Vuitton.

Ce bijou qui semble avoir été taillé dans un arc-en-ciel s’accompagne d’une manchette sertie d’une tourmaline ovale rose de 20,67 carats et de soixante pierres de couleur dont les nuances exquises font resplendir le mécanisme de fermeture des célèbres malles.

Deux paires de pendants d’oreilles en tourmalines multicolores ainsi que quatre bagues voluptueuses, chacune sertie d’une tourmaline centrale choisie pour la vivacité de son ton, complètent cette famille.

D’une intensité spectaculaire, le jaune de ce saphir coussin de 20,29 carats du Sri Lanka aimante
le regard. Il constitue le point d’orgue du collier Magnétisme en irradiant deux rangs de tourmalines roses, oranges et jaunes qui totalisent 152,86 carats de pierres. Le saphir central, amovible, est suspendu à un V en diamants baguettes et peut se porter séparément sur une chaîne.

Derrière ce V de Vuitton se lit en filigrane la ligne des coins métalliques de la malle de la Maison.

La forme rectangulaire du bagage iconique se retrouve dans la monture entourant le saphir de centre. Des diamants placés entre chaque tourmaline font écho aux parois cloutées des modèles du malletier. Il en ressort un bijou puissant et flamboyant, à l’image de la Haute Joaillerie Louis Vuitton. En complément, trois bagues serties d’un saphir rose, d’une tourmaline rouge et d’une tourmaline framboise sont ornées d’attributs signature endiamantés.

Seule parure monochrome, la Mini Malle traduit en or blanc et diamants la forme géométrique de la Petite Malle créée par la Maison en 2014. Miniaturisée à l’extrême, la Mini Malle devient le maillon fort d’un thème féminin-masculin composé de chaînes pavées de diamants et réhaussées de diamants taillés en forme de fleur de Monogram.

Le choker se compose ainsi de trois Mini Malles ornées de trois diamants LV Monogram Star dont un de 3,34 carats. Elles animent une succession de maillons pavés à coins carrés.

Sur le même principe, un sautoir d’une belle fluidité se métamorphose en un ras de cou et deux bracelets étincelants. D’une élégance inouïe, la chevalière arbore une marqueterie de diamants où les caractéristiques emblématiques des malles Louis Vuitton surgissent dans l’ordonnancement des diamants baguettes et ronds et la mise en majesté d’un diamant LV Monogram Star de 1,55 carats. Un bracelet et une montre-bijou complètent cette parure.

Force et délicatesse s’allient dans ces quatre bagues Cocktail qui présentent la particularité d’arborer des pierres de couleur centrales en taille brillant. Seule une gemme possédant une homogénéité de couleur d’une intensité parfaite peut supporter une forme ronde. Trois ans de recherche ont été nécessaires pour trouver ces pierres d’une qualité inégalée. Sur des montures géométriques pavées de diamants, Louis Vuitton a mis en scène un saphir Padparadscha de Madagascar d’un rose merveilleux de 1,30 carat, un éclatant rubis du Mozambique de 1,34 carats, un saphir céruléen de Madagascar de 2,09 carats et un grenat démantoïde d’un vert aussi profond que vif de 1,34 carats.
D’un raffinement extrême, chaque bague affiche des détails minuscules tels les clous et les cornières qui évoquent la malle et la transforment en un écrin ultra précieux. Ces pièces peuvent être portées séparément ou en accumulation.

A l’image de Louis Vuitton qui a inspiré cette collection, le chapitre II de Bravery donne vie à une nouvelle icône joaillière.
Mémorable, audacieuse et singulière.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :