Home Food and Wine Lenôtre : Un Noël en Provence

Lenôtre : Un Noël en Provence

by pascal iakovou
0 comment

UN NOËL EN PROVENCE

Artisane de Noëls toujours magiques, la maison Lenôtre poursuit son exploration des traditions festives françaises en explorant une autre région riche de ses coutumes, la Provence. Un voyage riche et merveilleux qui prendra son envol à l’Avent pour traverser Noël et l’Épiphanie et accompagner les Français tout au long des fêtes de fin d’année. Un choix tout naturel, quand on sait que Lenôtre possède une boutique à Cannes depuis plus de 20 ans, mais aussi une forte activité traiteur sur toute la côte, menée par le Meilleur Ouvrier de France et Chef de Cuisine Éric Finon. La petite histoire ne s’arrête pas là, puisque le Directeur de la Création Guy Krenzer, double MOF (Charcutier-Traiteur & Cuisine) est un amoureux de la région, lui qui y avait exercé en jeune chef de partie au Négresco de Nice, sous la tutelle de Jacques Maximin.

Pour imaginer toute une collection de fêtes, Guy Krenzer et les chefs de la Maison ont puisé leur inspiration dans la riche histoire provençale, terre de trésors naturels, mais aussi de multiples traditions de fin d’année qui commencent le 4 décembre avec la Sainte-Barbe. Chaque année, on y plante des grains de blé de la récolte précédente qui germent puis servent de décoration lors de la table de Noël et du fameux Gros Souper, le repas pris le 24 décembre dans la région. Le blé est au cœur de ce Noël provençal chez Lenôtre, à travers des farines bio dénichées au moulin à eau de Saint-Joseph, près de Salon-de-Provence. La question du sourcing est essentielle à la démarche de Lenôtre, qui compose avec des produits quasi exclusivement français.

AU 1 er DÉCEMBRE,LA MAGIE DU CALENDRIER DE L’AVENT

Chez Lenôtre, les festivités commencent dès le 1er décembre, avec le féérique calendrier de l’Avent rempli de fritures en chocolat garnies de ganache ou praliné.

Une porte d’entrée idéale dans l’univers visuel de cette collection de fêtes, mise en image par l’artiste niçois Éric Garence, illustrateur officiel de la Côte d’Azur, qui croque dans ses affiches d’art tous les symboles d’une région au riche patrimoine. Il plonge ainsi les créations de Noël de Lenôtre dans l’esprit de l’arrière-pays provençal, village perché, moulin, fontaine, oliviers, cyprès, et quantités d’autres clins d’œil à la mythologie provençale. C’est un village typique que l’on devine d’ailleurs sur ce calendrier de l’Avent : une façade colorée quand le calendrier est fermé, une scène de village pleine de vie lorsque l’on ouvre ses deux battants. Avec en toile de fond la montagne Sainte-Victoire, emblème incontournable du pays.

BÛCHE SIGNATURE,EN BALADE SUR LA MONTAGNE SAINTE VICTOIRE

Quoi d’autre que la montagne Sainte-Victoire, symbole incontournable des paysages de la région, pour inspirer le Directeur de la Création Guy Krenzer et le Chef Pâtissier Jean-Christophe Jeanson (Meilleur Ouvrier de France pâtissier depuis 2019). Une Montagne à deux faces, réinterprétées ici en deux décors distincts, un côté enneigé et poudré, l’autre brillant d’un intense glaçage au chocolat. La Provence sert de véritable fil rouge dans cette création majestueuse, avec un confit de mandarine peu sucré tout en fraîcheur, une crème mousseline à la mandarine onctueuse et un praliné aux pignons de pin et noisettes intenses pour contrebalancer l’addictive mousse au chocolat. Comble de la gourmandise, elle est servie avec un soyeux sorbet à la mandarine et à l’huile d’olive et mandarine. La bûche est présentée dans un décor provençal illustré lui aussi par l’artiste Éric Garence, qui se dévoile au fur et à mesure de la découpe des parts. La branche d’olivier en chocolat jonchée sur le dessus parachève le décor enchanteur.

LE CALISSON GLACÉET AUTRES SURPRISES

Ceux qui préfèrent une alternative glacée pour parachever les festivités, pourront se jeter sur l’étonnant Calisson glacé, recouvert d’un magnifique décor en pâte d’amande aux motifs évoquant les boutis si chers à Marseille et ses environs. Une façon de rendre hommage à la tradition des 13 desserts, qui parachève le Gros Souper. Un travail glacé d’orfèvre qui n’aurait jamais pu aboutir sans la collaboration du Chef Glacier Jean-Louis Bellemans, vice-champion du monde de glace par équipe. Le glacé façon calisson sera aussi décliné en macaron gourmand.

NOËL CHEZ LENÔTRE,DANS LES COULISSES D’UN MOMENT MAGIQUE

Si Noël est toujours si magique chez Lenôtre, c’est aussi que tout le monde met la main à la pâte pour ce travail de longue haleine débuté dès le Noël précédent passé. Nul autre temps fort de l’année ne met à ce point l’accent sur tous les savoir-faire de la maison. Chaque département apporte sa pierre à l’édifice, une tradition mise en place par Gaston et Colette Lenôtre. La nuit du 23 au 24 décembre, chaque année, toutes les équipes mettent la main à la pâte, du patron au service comptable, dans les ateliers en pleine ébullition. Les intenses préparations finales se concluent par un grand banquet à Plaisir (78). Vers 4 ou 5 heures du matin, quand les dernières commandes sont parties, les équipes se regroupent, chantent et se régalent. Un vrai esprit de famille, un goût de la communion et de la transmission qui abat les barrières entre les différents secteurs de la maison.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :