Home Food and Wine Château d’Issan dévoile ses nouvelles étiquettes

Château d’Issan dévoile ses nouvelles étiquettes

by pascal iakovou
0 comment

Le Château d’Issan, Grand Cru Classé de Margaux, dévoile avec son millésime 2019 de nouvelles étiquettes pour Blason d’Issan, Le Haut-Médoc d’Issan et Moulin d’Issan, et renforce ainsi la cohérence entre ses différents vins et l’identité du domaine.

De la nouveauté dans la continuité

L’objectif principal de la propriété avec cette refonte est de renforcer la filiation entre Blason d’Issan et le Grand Vin tout en préservant l’atmosphère qui se dégage de l’étiquette originale de Château d’Issan. L’agence EXCEPTIO, précédemment en charge de l’étiquette événementielle créée pour le millésime 2015 à la fois exceptionnel sur l’appellation margaux et célébrant également le 70ème millésime de la famille Cruse à Issan, a une nouvelle fois été missionnée pour redessiner les étiquettes de Blason d’Issan (AOC Margaux) second vin de la propriété, Le Haut-Médoc d’Issan (AOC Haut-Médoc) et Moulin d’Issan (AOC Bordeaux Supérieur).

Histoire, familles et terroir

Le fil conducteur est de redonner du sens et de l’harmonie entre les dessins des différentes étiquettes de cette nouvelle collection en s’inspirant de trois singularités du Château d’Issan : l’histoire, les familles et le terroir.

Histoire

Le Château d’Issan est l’une des plus anciennes propriétés de la région. Son origine remonte au XIIème siècle et le vin aurait été servi aux noces d’Aliénor d’Aquitaine et Henri II Roi d’Angleterre, le 18 mai 1152. La devise d’Issan, gravée au-dessus de l’entrée principale du château « Regum Mensis Aris Que Deorum » qui signifie « Pour la table des rois et l’autel des Dieux » figure sur l’ensemble des étiquettes avec le souhait qu’elle soit dorénavant ancrée dans le vignoble.

Familles

Depuis le XIIème siècle, plusieurs familles ont laissé leurs empreintes au Château d’Issan. La construction du Château par le Chevalier d’Essenault s’achève en 1626. En 1644, Marguerite de Lalanne, veuve du Chevalier d’Essenault, ayant finalisé la constitution d’un vignoble d’un seul tenant autour du Château, fait construire le Clos d’Issan : l’un des plus vieux clos du Médoc. Le portail historique du Clos d’Issan porte en son centre les armoiries de la famille d’Essenault, à présent mises en lumière avec la coiffe du Baron d’Essenault, le cœur rouge en son centre et ses 8 écus d’or.

Terroir

En 1995, les équipes du Château d’Issan accompagnées de Jacques Boissenot donnent naissance au premier millésime du Blason d’Issan, le second vin de la propriété. Il est essentiellement issu d’une sélection rigoureuse des parcelles du Clos d’Issan ce qui offre une filiation de lieu et donc de terroir entre le Château d’Issan et le Blason d’Issan. Le dessin de l’étiquette du Blason d’Issan reprend ce lien avec le clos et par la symbolique de la porte, l’ouverture aux vins d’Issan.

Quant au nom « Blason d’Issan », il est un clin d’œil aux armoiries de la famille d’Essenault qui surplombent le portail historique. Ces éléments historiques apparaissent désormais de manière plus significative sur l’étiquette du second vin.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :