Home Food and Wine MORTLACH, le secret le mieux gardé des whiskies d’Écosse

MORTLACH, le secret le mieux gardé des whiskies d’Écosse

by pascal iakovou
0 comment

La Distillerie écossaise Mortlach est fière de vous dévoiler son histoire et de mettre en lumière son whisky singulier, à l’intensité exceptionnelle, surnommé

Surnommé «The Beast of Dufftown »,
Mortlach met en lumière son whisky singulier, à l’intensité exceptionnelle et aux saveurs rares.

RETOUR SUR L’HISTOIRE D’UNE DES PLUS VIEILLES DISTILLERIES D’ÉCOSSE…

Fondée en 1823, la distillerie Mortlach est la première née dans la petite bourgade de Dufftown, sur les terres sauvages d’Écosse, berceau du whisky. Elle est nichée au coeur du Speyside, une région reconnue pour son orge de qualité et ses eaux pures. Mortlach se distingue des autres Single Malts – des whiskies au style plutôt fruité et rond – grâce à ses saveurs intenses et profondes, sans la tourbe.

Tenu secret et demeuré intact jusqu’à aujourd’hui, le processus de fabrication actuel de Mortlach est né de l’esprit libre et curieux d’un médecin devenu maître distillateur, à force d’audace et de détermination : Alexander Cowie. Après avoir voyagé dans le monde entier et posé ses valises à Hong Kong pendant cinq ans, Alexander décide, à la mort soudaine de son frère en 1896, de prendre les rênes de la distillerie, accompagné par son père George, ex-ingénieur des chemins de fer écossais. Véritable génie, Alexander met à profit son audace, sa culture asiatique riche et tout son savoir-faire scientifique pour inventer un procédé de distillation révolutionnaire et extrêmement complexe, appelé «The way».

QUAND LA SCIENCE SE MÊLE À L’ART DE L’ASSEMBLAGE…

Dr Alexander Cowie utilise deux fermentations diamétralement opposées : une fermentation plutôt courte, environ 50 heures, qui révèle le caractère vif et les notes de céréales, suivie d’une fermentation plus longue, environ 120 heures, qui apporte la puissance minérale, la profondeur et l’intensité au whisky. Cheminant à travers un véritable labyrinthe de tuyaux de cuivre et d’alambics d’une incroyable diversité de formes et de tailles, les distillats sont coupés, recoupés, mélangés, distillés et à nouveau distillés – à l’inverse d’une double distillation classique – puis affinés encore et encore pour révéler pleinement le caractère primaire des matières premières. Le résultat final est unique et laisse dévoiler un spiritueux puissant, connu comme étant distillé 2,81 fois. Un chiffre aussi précis que mystérieux… L’inspiration et les raisons qui ont poussé Alexander à inventer cette méthode d’élaboration disparaîtront avec lui, mais les futures générations de distillateurs suivront scrupuleusement sa trace, sans jamais modifier une seule étape ni un seul alambic.

UN SPIRITUEUX D’EXCEPTION, FRUIT DE 195 ANS D’AUDACE

À la fois délicat et intense, Mortlach est un Single Malt qui se révèle riche en arômes. Il joue l’équilibre entre la légèreté et la profondeur, toujours sans la tourbe. Il se décline en deux versions, Mortlach 12 ans et Mortlach 16 ans, tous deux titrant à 43,4%. Le premier, vieilli 12 ans en fûts de bourbon et de sherry, est vibrant, intense et aérien. Non tourbé, il se distingue par un profil aromatique très équilibré: sa force d’une part et son caractère léger d’autre part. Le second, intégralement élevé en fûts de sherry, dévoile une certaine profondeur et élégance accompagnées de fraîcheur et vivacité. Ses 16 années de vieillissement lui confèrent une facette totalement différente du 12 ans.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :