Home Mode Le phénomène de fast fashion n’a plus le vent en poupe

Le phénomène de fast fashion n’a plus le vent en poupe

by pascal iakovou
0 comment

ENQUETE IPSOS – SEQUOIA PRESSING
LES TENDANCES FRANCAISES EN MATIERE DE CONSOMMATION DES VÊTEMENTS

La chaîne de pressing éco-responsable et engagée, Sequoia Pressing, vient de réaliser avec l’Ipsos une enquête sur les tendances qui influencent les consommateurs dans l’achat de leurs vêtements.

LE FAST FASHION N’A PLUS LE VENT EN POUPE : LA QUALITE DU VETEMENT EST LE PREMIER CRITERE D’ACHAT DES FRANÇAIS

Pour 57% des répondants la qualité du vêtement est le premier critère d’achat.
La qualité se place loin devant les trois autres critères proposés : le prix bas, le fait d’être à la mode et le ‘made in France’ qui ne remportent que 20% des voix pour le critère du prix, 12% pour le fait d’être à mode et seulement 11% pour le ‘made in France’. Il apparait clairement qu’en seulement deux ans, une révolution a eu lieu. En effet, on apprenait dans une étude menée en 2019 que le prix était le premier critère d’achat de vêtements devant la qualité.

L’effacement du phénomène de fast fashion se traduit également par le fait que lorsque l’on demande aux Français quel vêtement choisiraient-ils entre un vêtement dont la résistance au lavage a été certifiée par 50 lavages et un vêtement dont la résistance au lavage n’est pas certifiée, 60% choisissent celui qui a été certifié. L’âge ou le sexe n’ont pas d’impact sur cette tendance puisque près de 60% des femmes et des hommes de 30 à 65 ans achèteraient ces vêtements certifiés.

LE ‘MADE IN FRANCE’ ET LA MODE RESTENT UNE HISTOIRE DE GENERATION

Le ‘made in France’ est considéré comme le premier critère d’achat pour 18% des 51-65 ans. Il atteint quasiment la même place que le critère du prix bas -19%- et arrive loin devant le fait d’être à la mode qui ne remporte que 7% des voix.

En revanche, pour les 30-50 ans, la tendance s’inverse, et le ‘made in France’ est le premier critère d’achat seulement pour 6% des répondants. Le prix est plus important pour cette tranche d’âge –21%– et le fait d’être à la mode est considéré seulement par 15% de cette tranche d’âge comme le premier critère d’achat.

LA SECONDE VIE DES VÊTEMENTS, UNE TENDANCE INTER-GENERATIONNELLE MAIS PREDOMINANTE CHEZ LES FEMMES

64% des répondants ont déjà faits ou sont prêts à faire retoucher leurs vêtements pour leur donner un aspect neuf. Les femmes sont plus enclines à cette tendance que les hommes. 67% des femmes l’ont déjà fait ou seraient prêtes à le faire contre 59% pour les hommes.

Par ailleurs, les retouches et la couture sur les vêtements sont considérées par 85% des répondants comme étant une offre de service qu’ils souhaiteraient se voir proposer par leur pressing, ainsi que la teinture sur vêtement pour 59% des répondants.

Méthodologie
Cette étude Ipsos pour Sequoia Pressing a été réalisée, en France, auprès d’un échantillon représentatif de 500 répondants hommes et femmes, âgés entre 30 et 65 ans.

A propos de Sequoia Pressing
Sequoia Pressing a été fondé en 2008 par Nicolas de Bronac.
Sequoia est le propriétaire exclusif de la technologie Greenearth, technologie de nettoyage à sec remplaçant le perchlo, meilleure pour l’environnement, les vêtements et les collaborateurs. Cette technologie a été la genèse de l’entreprise.

Depuis plusieurs années, Sequoia Pressing s’engage pour la protection de l’environnement en diversifiant ses offres de services. L’enseigne a créé le premier label de durabilité des vêtements, baptisé 50washes. Ce label, proposé aux marques de vêtements, leur permet de tester en amont ou en aval des collections la résistance de leurs modèles au lavage. Il permet au consommateur d’être sûr de la qualité d’un vêtement qu’il souhaite acheter.
Sequoia Pressing propose également des services de retouches, de couture, de teinturerie, de customisation et de nettoyage des baskets.

Sequoia Pressing compte 62 boutiques (en propre et en franchise) et apporte une dimension de service supplémentaire pour les particuliers, les entreprises et les institutionnels (Elysée, Matignon).
L’expertise des collaborateurs est développée dans le centre de formation agréé de l’entreprise qui a ouvert en janvier 2019 et permet la transmission du savoir-faire de ce métier artisanal.
https://www.sequoiapressing.fr

 

 

selective focus photography of woman holding black cased smartphone near assorted clothes
Photo by mentatdgt on Pexels.com

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :