Home Beauté et parfums La sex tech utilise des cristaux Swarovski et de l’or pour lutter contre la stigmatisation

La sex tech utilise des cristaux Swarovski et de l’or pour lutter contre la stigmatisation

by pascal iakovou
0 comment

Après une année de distanciation sociale et de confinement, il est normal que les gens ressentent le besoin de se faire plaisir. L’un des moyens les plus sains et les plus accessibles d’y parvenir est le plaisir sexuel, qui, grâce à la technologie, est plus facile à réaliser que jamais – sans partenaire.

Ceux qui cherchent à faire monter d’un cran leur arsenal de plaisir disposent d’une nouvelle option grâce aux entreprises internationales de la sex tech. En effet, depuis plusieurs mois, on voit apparaître sur le marché des sextoys de plus en plus raffinés, et dont les détails comprennent de l’or, des pierres précieuses ou encore des cristaux Swarovski. L’objectif ultime consiste à démocratiser ces objets de plaisir et à lutter contre la stigmatisation.

« Il y a une prise de conscience croissante autour de l’auto-soin, et nous constatons que cela aide les consommateurs à surmonter la gêne et la stigmatisation liées à la masturbation et au plaisir », explique l’un des développeurs de jouets sexuels. « À mesure que cette forme intime de soin de soi devient plus largement acceptée, il en va de même pour le fait de s’offrir un objet de luxe qui répond aux désirs de chacun », ajoute-t-il.

Les différents styles de nouveaux produits intègrent une ingénierie intuitive et un savoir-faire haut de gamme, offrant des fonctions telles que le préchauffage à la température du corps, la connectivité Bluetooth et des moteurs doubles silencieux, qui rendent les produits plus naturels, à l’instar du fleshlight de Easytoys.

En plus de la technologie, ils sont tout simplement agréables à regarder. Cela est remarquable, étant donné que les gens n’achètent pas souvent des jouets sexuels en se basant uniquement sur l’esthétique. Désormais, la sex tech s’adonne à une esthétique opulente et inclut des détails tels que le plaqué or, des détails en émail de qualité joaillerie, des cristaux Swarovski et une silicone soyeuse de qualité alimentaire. Les produits sont de plus en plus inspirés par l’opulence des bijoux de joaillerie, qui évoque un sentiment de plaisir sophistiqué. Ce côté luxueux concerne par ailleurs tous les produits liés au plaisir, du simple vibromasseur aux jouets de bondage. Les caractéristiques du design jouent en quelque sorte un rôle dans le cheminement de la pensée. « Si ça a l’air beau et luxueux, alors ça ne peut pas être mauvais. Cela fonctionne pour certains qui se battent contre la gêne sexuelle apportée par la religion ou la culture. » Explique une thérapeute sexuelle à ce sujet.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :