Home Food and Wine « UNE ÉDITION LIMITÉE POUR CÉLÉBRER 30 ANS DE COLLABORATION »

« UNE ÉDITION LIMITÉE POUR CÉLÉBRER 30 ANS DE COLLABORATION »

by pascal iakovou
0 comment

C’est en 1989 que Jean-Philippe BERGIER rejoignait la Maison BacheGabrielsen. Afin de marquer cette solide collaboration, le maître de chai a assemblé un cognac unique, « CERCLE », qui symbolise ses relations avec tous les viticulteurs qui l’ont suivi et qui ont soutenu la Maison depuis ces trois dernières décennies. Il ne se destinait pas à devenir maître de chai. C’est pourtant à l’âge de 25 ans que Jean-Philippe Bergier fait ses débuts dans le métier, animé d’une fervente passion pour le cognac et d’une envie d’aider Christian BacheGabrielsen, 3e génération alors à la tête de l’entreprise familiale. Lui-même viticulteur distillateur, il mesure les attentes de ses fournisseurs. Au fil des ans, il tisse des liens forts avec ses « livreurs », un réseau qu’il entretient quotidiennement, sur le terrain ou depuis son laboratoire. « Trente années d’échanges avec les viticulteurs distillateurs courtiers ont nourri ma passion du cognac et mon respect pour ces hommes et ces femmes qui le servent au quotidien », soutient le maître de chai. C’est ainsi qu’est née l’idée d’assembler les lots de chacun des viticulteurs, qui sont ou ont été de fidèles partenaires de la Maison depuis ces trente dernières années. « CERCLE » est un cognac aux accents riches et complexes, avec des notes prédominantes de fruits secs et de fleurs blanches. S’y ajoutent de subtils arômes de cuir, d’agrumes et de fruits mûrs. L’édition est limitée à 1000 bouteilles. Cet anniversaire a été célébré le 10 septembre lors des Rencontres, rendez-vous devenu incontournable entre la Maison et son réseau de viticulteurs et de courtiers. Jean-Philippe Bergier a fait le choix de ne collaborer qu’avec des bouilleurs de cru, qui produisent et distillent leur propre vin, pour conserver l’identité du terroir dans les assemblages des cognacs de la Maison. La bouteille CERCLE met d’ailleurs à l’honneur ces viticulteurs puisque leurs noms sont inscrits autour de la bouteille. « Le rôle de nos partenaires de la viticulture est primordial, ils font partie de l’entreprise, souligne Hervé Bache-Gabrielsen, le dirigeant. Nous souhaitions les valoriser aux yeux de nos clients, en expliquant leur part du travail dans l’élaboration de nos assemblages et dans le succès de notre marque sur les marchés. »

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :