Home Art de vivre GORDINI T15S : UNE CHATELAINE À CHANTILLY – LA BARCHETTE SPORT EST LA STAR DE LA VENTE DE BONHAMS

GORDINI T15S : UNE CHATELAINE À CHANTILLY – LA BARCHETTE SPORT EST LA STAR DE LA VENTE DE BONHAMS

by pascal iakovou
0 comment

GORDINI T15S : UNE CHATELAINE À CHANTILLY

LA BARCHETTE SPORT EST LA STAR DE LA VENTE DE BONHAMS

Gordini Type 15S Barquette 1952, star de la vente de Bonhams

Une très rare Gordini Type 15 S Barquette de 1952 a volé la vedette lors de la vente Bonhams organisée au cœur du prestigieux Concours Arts & Élégance Richard Mille au domaine de Chantilly.

Après avoir suscité un grand intérêt national, et à la suite d’une intense bataille d’enchères, un collectionneur européen s’est offert la belle en robe bleue pour 708 000€. Un succès que ne manquèrent pas d’applaudir les participants dans la salle.

L’heureux propriétaire de la mythique voiture de course française détient entre ses mains un véritable trésor d’histoire automobile. Elle est en effet l’une des deux seules barquettes Gordini équipé d’un moteur quatre-cylindres au monde. Sa jumelle, quant à elle, est exposée parmi la célèbre collection Schlumpf à la Cité de l’Automobile de Mulhouse.

Cette remarquable machine à l’histoire fascinante a tout d’abord couru en Formule Internationale. Alors carrossée en monoplace Type 11, la création d’Amédée Gordini en date de 1947, fut confiée entre les mains de pilotes de génie, tels que Juan-Manuel Fangio, Jean Behra, Robert Manzon, le Prince Bira de Siam ou encore Aldo Gordini pour le compte de son écurie de Grand Prix.

C’est en 1952 que Gordini lui-même la transforme en barquette deux places aux spécifications « 15 S » afin de l’engager au Mans (1952/1953) ainsi que dans les catégories sport des grandes compétitions automobiles internationales.

À la suite d’une restauration complète menée dans les années 2000 sous le patronage de Jean Sage, grand collectionneur et ancien directeur de l’écurie Renault Formule 1, la T15 S participe notamment au Mille Miglia, Monaco Historique et Le Mans Classic.

Philip Kantor, Directeur Europe du département Automobiles de Collection de la maison Bonhams, s’est déclaré enchanté de savoir la Gordini aux mains d’un collectionneur européen. Il ajouta : « Nous sommes impatients de la voir peut-être exposée à Chantilly dans un futur proche ! ».

Parmi les autres résultats marquants :

Une Aston Martin DB2/4 Mark I 1953, anciennement la propriété du baron belge Maurice Solvay, a réalisé un résultat de 212 400€.

Une Citroën DS Décapotable 1962, rare et désirable modèle pré-série « cendrier », a quant à elle atteint 182 900€.

Une Fiat 500 Élégance voiture de plage 1965, réalisée par la Carrozzeria Savio, exposée en 1965 salon de Turin, a réalisé un résultat de 87 320€.

Une Alfa Romeo Giulietta SS Coupé 1961, dessinée par Bertone et présentée en état concours, s’est vendue pour 89 680€.

Les prochaines ventes européennes d’automobiles de collection de la maison Bonhams se dérouleront à Genève le 29 septembre 2019, et Knokke Le Zoute, le 11 octobre 2019.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :