Home Art de vivre Cap Ferret Music Festival, musique et cadre merveilleux

Cap Ferret Music Festival, musique et cadre merveilleux

by pascal iakovou
0 comment

CAP FERRET MUSIC FESTIVAL 2018

C’est dans un cadre magnique que nous découvrions le CAP FERRET MUSIC FESTIVAL, il y a quelques semaines. En l’espace de quelques années ce festival est devenu une vrai référence. Cette année étaient à l’affiche : Olivia Gay, Thierry Maillard, Lisa Tannebaum,Vladislav Lavrik, Nicolas Koeckoert…

La 8e édition du festival international de musique classique et de jazz s’est tenue du 07 au 14 juillet  sur les 25 km de la presqu’île de Lège-Cap Ferret. L’occasion de découvrir cette magnifique presqu’île, puisque chaque concert a lieu dans un endroit différent. De nombreuses stars nationales et internationales s’etaient donné rendez-vous pour 13000 spectateurs attendus.

Le Cap Ferret Music Festival (CFMF) pour sa 8e année a donc réunii plus d’une quarantaine d’artistes (solistes ou en formations) de très haute facture venantd’Argentine, des États-Unis d’Amérique, du Chili, du Venezuela, de Corée du Sud, de Hong Kong, du Japon, de Turquie, d’Allemagne, d’Autriche, de Belgique, d’Espagne, d’Italie, de Pologne et de France. Sous la direction artistique d’Hélène Berger, une programmation musicale alléchante, réputée pour ses avant-premières, créations et révélations.

En têtes d’affiche des pointures rayonnantes à l’international telles que : l’harpiste américaine Lisa Tannebaum, le pianiste français Thierry Maillard, le violoniste allemand Nicolas Koeckoert, le quintet international de saxophonistes solistesLes Five Sax dont Alvaro Collao Leon, virtuose chilien vainqueur du concours panaméricain du Mexique. La violoncelliste Olivia Gay, étoile montante dans l’hexagone complète ce tableau. 2 ensembles devoix féminines aux styles diamétralement opposés mais réunis pour leurs qualités sans pareilles… L’Ensemble Mangata et Le Glorius Vocal Quartet respectivement de France et d’Italie l’embellissent davantage.

Ces artistes qui venaient au Cap Ferret pour la première fois ont partagé l’affiche avec les fidèles du festival dont : Vladislav Lavrik, élu meilleur trompettiste de Russie en 2016, jeune chef de l’Orchestre National de Russie, Julien Beaudiment, star française de la flûte traversière, ou le batteur jazz français Laurent Bataille.

Le festival est aussi réputé pour ses masterclasses proposées durant une semaine lors de l’Académie Internationale du festival aux côtés de trois grands maitres de la pédagogie : le pianiste argentin Aquiles Delle Vigne, le professeur de chant Claudia Visca de l’Université de Wien et le trompettiste français Pierre Dutot.

En presque 10 ans, le CFMF enregistre chaque fois un peu plus de spectateurs. Cette année environ 13 000 personnes étaient présents à ce magnifique événement qui se tient dans les sites naturels de la presqu’île.

Vivement l’année prochaine.

https://www.capferretmusicfestival.com/

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :