Home Art de vivre INDIGO by MARTELL

INDIGO by MARTELL

by pascal iakovou
0 comment

Inauguration du Bar Indigo by Martell

Situé au cœur du site de la Maison Martell, à 24 mètres du sol, en haut de la Tour de Gâtebourse abritant la Fondation, Indigo by Martell offre une vue spectaculaire sur les toits de Cognac, du centre historique jusqu’aux rives de la Charente. Entièrement ouvert sur la ville, le vaste bar terrasse a été pensé comme un lieu de rencontre décontracté. Son ambiance chaleureuse invite à la détente et au partage à deux, en famille ou entre amis, pour permettre aux cognaçais de se réapproprier leur ville, et aux visiteurs du monde entier de la découvrir d’une manière inédite. Ouvert du 13 Juillet à Septembre, les visiteurs pourront profiter de ce lieu unique de 17h30 à 1h du matin ainsi que le dimanche de 12h à 22h.

L’aménagement de ce toit-terrasse de 420 m2 a été confié au studio d’architecture d’intérieur Prémices and co, spécialisé dans le design écologique. La création du mobilier a fait l’objet de commandes spéciales imaginées et coordonnées par la Fondation d’entreprise Martell en faisant appel aux savoir- faire locaux. Les ébénistes et designers Atelier W110, Christophe Bret et Thierry Drevelle ont ainsi chacun conçu des objets graphiques, ludiques et utiles à la fois. Matériau sublimé, le bois utilisé pour le toit-terrasse – exclusivement du chêne français fourni par la Tonnellerie Leroi à Cognac – fait écho à celui du Passage situé sous la Tour de la Fondation. D’autres matériaux bruts, végétaux ou recyclés, s’intègrent naturellement à l’environnement et au design unique de cet espace.

Indigo by Martell accueille ses clients avec la générosité et l’authenticité qui caractérisent la Maison depuis ses origines.

Maxime Le Gal, Chef Barman, et son équipe ont conçu une carte de cocktails singulière et créative. Les grands classiques de la mixologie sont présents bien sûr – Highballs et Collins, Juleps et Smashes, Sour et Crustas – et réinterprétés à l’envie, à l’image du cocktail signature l’Indigo Collins : Martell Blue Swift, sirop de sarrasin, mûre et citron.

De belles surprises attendent également les clients : ils pourront déguster l’ensemble des cognacs d’exception de la Maison, y compris des expressions à découvrir en exclusivité en France à commencer par Martell Blue Swift, premier Martell VSOP vieilli en fut de bourbon.

A l’image de la convivialité qui caractérise ce lieu, une proposition complète de punchs à partager a été imaginée par Maxime Le Gal, des plus classiques réalisés au rhum, au plus originaux revisités avec du cognac ou du gin.

Un snacking savoureux mettant en valeur les produits du terroir local accompagne les cocktails.

Espace de découverte et d’expression des talents, Indigo by Martell accueillera également des pop-ups éphémères exceptionnels.

Indigo, la couleur du voyage

Le nom Indigo by Martell rend hommage aux origines de la Maison tricentenaire. L’indigo a été l’un des premiers produits dont Jean Martell a fait le commerce. Lorsqu’il fonda son entreprise, les eaux-de-vie représentaient la majorité de ses activités complétées de l’indigo, des bas de Jersey et du vin. Aujourd’hui, l’indigo fait référence au bleu Martell et aux océans par lesquels la Maison continue d’exporter ses cognacs dans le monde entier.

Maxime LE GAL

Né aux Etats-Unis, Maxime Le Gal est enrichi de la culture américaine par sa mère et de la culture française par son père. Il a travaillé dans les meilleurs bars à travers le monde, de Londres à Melbourne, en passant par Paris où il dirige l’iconique Little Red Door de 2015 à 2017.

Sa mission : créateur de moments de convivialité. Sa signature : des cocktails inspirés.

La Maison Martell
Le patrimoine de la Maison Martell remonte au début du XVIIIe siècle : fondée en 1715 par Jean Martell, natif de Jersey, Martell est la plus ancienne des grandes maisons de cognac. Depuis trois siècles, Martell produit, exporte et commercialise des cognacs dont la finesse, la gourmandise et la qualité sont mondialement reconnues.
La Maison Martell a été fondée à la toute fin du Grand Siècle, période épicurienne marquée par une oraison de l’art de vivre et du raffinement en gastronomie, œnologie et artisanat d’art. Ces trois
domaines sont devenus les piliers de la Maison Martell et demeurent au centre de sa vision, trois siècles plus tard.
Esthète dans l’âme, la Maison Martell est proche du monde de la création. Elle collabore avec des architectes, des designers et des artistes, s’engage dans des projets de mécénat pérenne (en Chine depuis 2004 et au Château de Versailles depuis 2007) et développe des partenariats culturels (avec les Grands Ateliers de France depuis 2016).

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :