Home Art de vivre La programmation du Sziget Festival s’étoffe

La programmation du Sziget Festival s’étoffe

by pascal iakovou 22 mai 2018 0 comment

Après la rave secrète dissimulée derrière les toilettes du festival (voir la vidéo qui cumule plusieurs millions de vues sur Facebook), quelles surprises nous réserve le Sziget cette année ?

Cette 26ème édition se tiendra du 8 au 15 août à Budapest sur l’Île d’Obuda et réunira à nouveau près de 500 000 festivaliers venus du monde entier (plus d’une centaine de nationalités).

C’est la saison des annonces et cette année, la programmation du Sziget est particulièrement léchée… Dernière tête d’affiche en date : Lana Del Rey, qui vient rejoindre Kendrick Lamar, Mumford & Sons, Dua Lipa, Gorillaz ou encore Arctic Monkeys. Le plus grand festival open air d’Europe fait aussi la part belle aux nouveaux talents ou aux artistes déjà confirmés mais encore méconnus du grand public. On retrouvera notamment la douce pop électronique des génies suédois de Little Dragon, l’étoile montante de la grime Stormzy (récompensé aux Brit Awards il y a quelques semaines), le jeune prodige français Petit Biscuit, les boss du rock indé Unknown Mortal Orchestra, les anglais de Bastille et bien d’autres encore…

Après Clément Bazin, Rone ou encore Her l’année dernière, le plus grand festival d’Europe n’oublie pas la florissante scène francophone. Cette année sous le chapiteau A38, les festivaliers pourront apprécier les performances de Petit Biscuit et son live électronique d’une douceur sans pareil et La Femme pour un live rock 100% français. L’Europe Stage accueillera le Klub des Loosers, figure de proue du rap alternatif des années 2000 (avec son rappeur emblématique Fuzati) en pleine tournée pour leur nouvel album. Ils sont également rejoints par Smokey Joe And The Kid et Senbeï (qui cumule des centaines de milliers de vues sur facebook avec ses lives sur contrôleurs midi). Avec ces trois groupes, le public du Sziget pourra découvrir le hip hop français sous toutes ses coutures. Ils partageront la scène avec Témé Tan et sa pop infusée aux sonorités africaines. La World Stage accueillera le grand retour des Négresses Vertes qui se reforment pour une tournée qui s’annonce épique. Le groupe fête ses trente d’existence et sillonne à cette occasion les routes de France et d’Europe, avec une escale inévitable par le Sziget Festival.

Au-delà des têtes d’affiche, on se réjouissait déjà de retrouver sur la Main Stage Desiigner, Stormzy, Little Dragon ou Lianne la Havas. Mais les annonces des autres scènes sont tout aussi excitantes. En headliner de l’Europe Stage, le public transpirera sur le rap déjanté de Tommy Cash. Le jeune estonien dont les clips ne laissent personne indifférent (on se souvient tous du très impressionnant/controversé Winaloto) ne manquera pas de déverser sur scène son flow incisif et son énergie débordante. Meute, la fanfare allemande qui a cassé internet l’année dernière avec ses reprises de tubes techno (notamment The Man With The Red Face du boss Laurent Garnier) est à ne manquer sous aucun prétexte ! The Lytics débarquera tout droit de Winnipeg (Canada) pour gratifier la foule de son hip hop qui fleure bon les années 90.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :