Home Beauté et parfums GOUTAL : RÉOUVERTURE DE LA BOUTIQUE CASTIGLIONE & LANCEMENT DU PARFUM CHAT PERCHÉ

GOUTAL : RÉOUVERTURE DE LA BOUTIQUE CASTIGLIONE & LANCEMENT DU PARFUM CHAT PERCHÉ

by pascal iakovou 9 mai 2018 0 comment

C’est au numéro 14 de la rue de Castiglione, au cœur d’un quartier symbole de l’élégance à la française, qu’Annick Goutal ouvre sa boutique étendard en 1985. Intimement liée à l’histoire de la Maison, la rue de Castiglione porte d’ailleurs le nom d’une ville d’Italie, pays cher à la fondatrice. Son parfum iconique, eau d’Hadrien, a notamment été inspiré par les célèbres collines de Toscane, décrites par Marguerite Yourcenar dans Les Mémoires d’Hadrien. Entre le jardin des Tuileries et la place Vendôme, Goutal révèle son nouveau décor signé par l’agence d’architecture intérieure 4BI & Associés.

Celui-ci fait écho à la volonté de la Maison de parfums de renouveler son identité de marque et de boutiques. une image plus contemporaine profondément ancrée dans les valeurs fondatrices de la Maison. Tout d’abord la volonté de continuer, comme à son origine, à s’adresser à un public de connaisseurs, des personnalités hors du commun qui n’ont pas peur de vivre leurs rêves et aiment la puissance des belles histoires. ensuite, la vocation de créer des émotions et de convoquer les cinq sens. La synesthésie prend ici naissance dans les codes nobles d’un luxe généreux.

A l’opposé des courants minimalistes, Goutal cultive son goût pour l’ornement et les détails. La sensualité d’un plissé godron sur le verre des flacons invite à la caresse. Les méandres d’une l’illustration botanique incitent le regard à s’attarder. L’inspiration du règne végétal est d’ailleurs elle aussi une valeur de cœur de la Maison. Le savant mélange de poésie et de nature, d’organique et de culture est depuis toujours à la source de la création de ses parfums. Il est également la clé de voûte du renouveau de la boutique Goutal, rue de Castiglione.

En effet, comme un trait d’union avec le parc voisin, se niche depuis quelques semaines, dans les arches envoûtantes de l’allée, une pause sensorielle et apaisante, une halte sous les frondaisons des arbres.

En façade, les architectes Bruno Moinard et Claire Bétaille ont choisi de restaurer les boiseries d’un gris perlé, rehaussées d’or. derrière la façade très parisienne, un signe raffiné invite le promeneur à la halte : l’œuvre lapidaire historique des allées sous les arcades extérieures se poursuit à l’intérieur. Au sol, une mosaïque artisanale de grès aux demi-tons élégants dessine, parmi des motifs floraux, le mono- gramme d’Annick Goutal.

Le visiteur découvre un monde de douceur olfactive, accueillante et mystérieuse, au cœur d’un immeuble classé. dans ce palais des senteurs, des faisceaux lumineux où dansent le feuillage, une futaie qui s’élance vers le ciel, les reflets dans l’eau content les histoires des forêts : c’est cette multitude d’évocations oniriques qui a insufflé aux architectes le concept de cette création.

Pour rendre hommage à la pianiste et compositeur de parfums Annick Goutal, pour allier ces deux penchants créateurs en une image forte et pleine de sens, le parti a été pris d’aménager un orgue hybride à mi-chemin entre la musique et le parfum. Haut de 7 mètres et large comme le fût d’un arbre plusieurs fois centenaire, il est composé de longilignes cylindres transparents, verticaux, rythmés de lignes ogivales. déployé autour d’une ellipse enveloppante, l’orgue prend place devant un grand décor peint a fresco, fait d’ombres de sous- bois dégradées. Le décor bucolique qui sert de cadre à l’harmonium se développe avec lui vers des hauteurs insoupçonnées, magnifiées sur les deux étages par un plafond courbe de staff qui évoque les cimes, le mouvement, l’infini. des ombres de feuillages bruissant sont projetées sur cette coupole, un ciel végétal propice à la méditation, à l’évocation de la douceur du temps qui passe dans le sillage du merveilleux.

Pour les parfums Goutal, Claire Bétaille et Bruno Moinard ont véritablement créé une boutique-écrin. Ils se sont imprégnés des valeurs les plus chères à la Maison : le goût de transmettre leur passion commune de l’excellence, et leur désir de proposer, avec de belles histoires, des essences nobles et du sur-mesure, une part de rêve.

C’est dans ce nouvel écrin et dans ses autres point de vente  que la marque lancera le 1er Mai prochain  son nouveau parfum pour enfants de plus de 3 ans :  Chat Perché

Un Manifeste d’innocence espIègle

De petite chérie à l’eau de charlotte, la transmission de mère en fille et la poésie de l’enfance inspirent depuis longtemps la Maison Goutal. premières émotions concentrées dans un flacon, contes parfumés pour se raconter des histoires au creux du cou, sensations duveteuses sur la nuque : les souvenirs les plus tendres ont toujours eu une place de prédilection au cœur de la marque française. en 1986, annick Goutal, sœur de Marie-France cohen fondatrice de la marque Bonpoint, crée l’eau de Bonpoint pour les enfants, qui devient la senteur préférée des mamans.

Aujourd’hui, c’est comme une évidence qu’un nouveau chapitre s’ouvre avec une création imaginée spécialement pour les petits et cette fois-ci créée par Isabelle Doyen et camille Goutal. ce parfum est une invitation au jeu et à l’espièglerie. Une création délicate, respectueuse de l’univers onirique et végétal de la Maison, qui saura séduire les enfants comme leurs mamans…

CHAT PERCHÉ

À la campagne, les enfants découvrent avec émerveillement les plaisirs de la nature. Courir pieds nus dans l’herbe, jouer à chat perché, souffler sur un pissenlit… Et si le chat passe la patte derrière son oreille pour qu’il pleuve, c’est pour que les enfants puissent sauter dans les flaques et chercher des formes dans les nuages.

Les enfants ont le don de transformer le moindre caillou en trésor. Quelques buissons à hauteur des yeux leur suffisent à imaginer une jungle luxuriante. Un nuage qui traverse le ciel et c’est un animal cotonneux qui leur sourit. Un oiseau qui surgit et les éclats de rire tourbillonnent. Jeu du chat perché, cabrioles dans l’herbe fraichement coupée, feuillages emmêlés dans les boucles d’ange : autant de sensations irrésistibles que le parfumeur a eu envie de célébrer dans la nouvelle fragrance pour enfant, baptisée Chat Perché.

Inspiré par les explorations végétales et les jeux sans fin dans le jardin, ce parfum inédit évoque la douceur des mains d’enfants qui se sont teintées de vert en se roulant dans la chlorophylle. Il distille la tendresse d’une maman, la joue posée sur celle de son petit et toutes les histoires qu’on murmure pour le réconforter.

Sur la peau, un chuchotement olfactif qui mêle les accents crus de capucine et de vert croquant aux notes de pois de senteur et de fleurs de citronnier. puis, délicatement, une enveloppe de musc blanc s’enroule autour de l’épiderme à l’instar de bras dans lesquels on se blottit généreusement. chat perché saisit les instants suspendus de l’enfance, ceux qu’on aimerait conjuguer au présent pour toujours.

Evoquant l’innocence de l’enfance, le flacon aux lignes épurées et douces s’inscrit dans la lignée de la nouvelle signature de Goutal. Un flacon sensoriel aux ornements cachés que l’on s’amuse à découvrir. l’étiquette à l’avant, se pare de la nature poétique Goutal tandis que l’étiquette à l’arrière du flacon dévoile un semis de chatons colorés.

Un clin d’œil que l’on retrouve sur l’étui embossé. chaque détail a ainsi été soigné pour inviter à une rêverie éveillée.

 

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :