Home Food and WineVins et Spiritueux Daissai 39 : un grand saké !

Daissai 39 : un grand saké !

by Julien Tissot
0 comment

La Maison Dassai dévoile l’une des perles de sa collection de grands sakés le Dassai 39 qui tel un grand vin dévoile un subtil équilibre entre richesse et finesse.


C’est en 1984 que la Maison Dassai prend un nouvel élan avec Hiroshi Sakurai qui va incarner une nouvelle vision du savoir-faire traditionnel Nippon en ouvrant l’emblématique boisson à de nouveaux horizons. De la tradition à l’avant-garde Dassai est devenu pionnier dans l’élaboration de sakés haute qualité, dits Premium, une petite révolution dans l’univers du saké qui va pourtant élever la maison familiale au rang de « Château Latour » des sakés. Plus tard la maison donne naissance au Dassai 23, une cuvée qui marque, à l’époque au Japon, un record absolu dans le polissage du riz pour le saké.
C’est le début d’une progression fulgurante inspirée du slogan « Produire du saké, produire du rêve et de l’excellence ». Fini le saké ordinaire : Dassai sera l’instigateur de la nouvelle ère du saké. Le secret de sa réussite, Dassai le doit non seulement à son savoir-faire inimitable mais également à sa matière première, le yamada nishiki, l’élite des riz à saké, l’équivalent de cépage le plus noble. Dassai est d’ailleurs l’une des rares maisons à ne travailler qu’avec cette qualité de riz.
Aujourd’hui Dassai élabore une gamme de sakés ultra premium, réputés dans le monde entier et c’est au fils de Hiroshi Sakurai, Kazuhiro de poursuivre avec brio le développement de la maison familiale. Issu de la plus noble des variétés de riz, le yamada nishiki, ce saké comme son nom l’indique, a bénéficié d’un taux de polissage résiduel de 39%. Un grand élixir assurément qui permettra toutes les associations gourmandes ! Le Dassai 39 est fidèle au savoir-faire inimitable de la maison dont elle porte le nom.
Juste équilibre entre la richesse de Dassai 50 et la finesse du Dassai 23, cette cuvée est l’archétype d’un grand saké moderne, à la fois gourmand, fruité et juteux à la finale éclatante. Sa dégustation s’apprécie tel un grand vin. Il se distingue tout d’abord par nez de belle finesse sur des notes légèrement chaudes et compotées de fruits cueillis au soleil, rehaussé d’un zeste de citron. En bouche, l’attaque est tendre et juteuse. La finale est éclatante.
Quels accords ?
Servi entre 10-12° il fera merveille sur un homard, un tourteau décortiqué, sur des crustacés ou sur un tartare de veau. Le Dassai 39 se marie également fort bien à certains fromages tels un époisses pas trop affiné, un langres, un livarot ou un camembert.
Où le trouver ?
Le Dassai 39 est vendu à la « Maison du Saké », à « La Maison du Whisky/Odéon » ou très prochainement à la boutique de « Dassai Joël Robuchon » au prix d’environ 42 € la bouteille de 72 cl.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :