Home ModeFashion Week CHRISTOPHE JOSSE, Couture, SS18

CHRISTOPHE JOSSE, Couture, SS18

by pascal iakovou
0 comment

Hors le vacarme dérisoire du temps, la Nature, bruissante en son éternel renouveau, décline le temps long de son immuable modernité.
La collection Couture printemps-été Christophe Josse est une ode pastorale à l’éclosion d’un monde à la légèreté diaphane, aux aurores exquises, que des bergers aux longues capes de bure,
arpentent loin des fracas obscurs, en leur champs lumineux et sereins. Christophe Josse nous convie à un voyage onirique
en une Arcadie contemporaine fantasmée ou se mêlent
et se répondent en une harmonie sûre, les dentelles des paysannes du Dorset de Thomas Hardy, les taffetas façonnés de nids d’abeille,
les lins tissés aux tons contrastés d’ambre et de blé, les motifs brodés d’Europe centrale, du Moyen Atlas ou ceux du Pérou,
la brillance diffuse des satins cuir lavés.
Il prône l’épure, la fluidité contenue, le mélange impromptu des matières, joue de leurs contrastes et sous la caresse du trait, trace le sillon,
la juste mesure de la beauté qui va.
Blé, seigle, orge perlée, sable, terre d’ombre ; la Nature offre
la gamme étendue de ses blondeurs mattes, de ses bruns assourdis,
et de ses blancs crayeux.
Les tissus à l’architecture ample se juxtaposent,
se répondent en de savantes correspondances, frangés, nervurés, festonnées, galonnés d’or, striées de plumes glycérinées,
ponctués d’un jeté d’étoiles scintillantes.
A l’éclat du verre soufflé lustré d’or aux doux reflets de bronze qu’orne des espadrilles de cordes,
répond le miroitement irisé de fibules serties de nacre.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :