Home Art de vivre TEA TIME A LA BELLE JULIETTE

TEA TIME A LA BELLE JULIETTE

by Sophia Lafaye
0 comment

L’hiver permet d’envisager des instants précieux, inusuels, entre délectation esthétique et plaisir des papilles. Le Tea Time de la Belle Juliette s’avère être l’un d’entre eux. L’Hôtel de la Rue du Cherche Midi confidentiel de la Rive Gauche, a parfait l’exercice. Le Clos Belle Juliette, le Bar Chic, propose chaque dimanche de décembre et janvier un Tea Time près d’une cheminée ardente. La dégustation se fait en musique avec un interprète attentif à l’Art de Vivre du lieu. Répertoire choisi, harpiste et pianiste retranscrivent l’atmosphère des Salons littéraires du XVIIIème siècle.

En filigrane, les amours de Juliette de Récamier, célébrée en la place, et François-René de Chateaubriand. Médaillons, tableaux et sculpture répondent à un opuscule des Lettres de l’écrivain à sa muse. Dans cet écrin, les desserts et friandises crées par Flora Mikula, le chef, s’apprécient encore plus..  Il faut choisir,.. et revenir.. Entre chocolat chaud et thés, café et autres délicieuses boissons, les possibles se diversifient. Le chocolat viennois est une réelle tentation et le Vin chaud un pur délice.

 

Les Tiramisu rivalisent avec les Pana Cotta. Les premiers encapsulent des fragments de marrons confits et encouragent délicieusement la gourmandise. Les deuxième savent également séduire, la texture de la crème, oscillant entre la fermeté et le crémeux, s’allie avec son habit de fruits rouges. Le Panettone de la Vallée d’Aoste, délicatement grillé, se relève subtil en bouche. Son côté toasté dévoile des notes délicates. Accompagné de la superbe crème chocolat noir-noisettes, il devient une bénédiction gustative. Avec innocence, cette préparation le transcende. Soyeuse et souple, elle offre une alternative au craquant du panettone. Elle parvient également par ses belles notes de cacao poudré, de noisettes, à magnifier le côté ‘brioché’ ! Une petite merveille ! Des tartelettes au citron, des madeleines, des mini-cakes et des fondants au chocolat peuvent également distraire les papilles. Pour parfaire l’aventure, des chocolats ganache et noisettes se fréquentent en compagnie de pâtes de fruits,.. Nul doute, ce Tea Time s’envisage avec délectation. Plaisirs des yeux, des sens auditifs et gustatifs, l’instant en devient précieux, en adéquation parfaite avec le XVIIIème siècle français dans son raffinement délectable. Envisager l’escapade, vous serez séduits !

 

Hôtel La Belle Juliette

92 Rue Du Cherche-Midi 75006 Paris

https://www.hotel-belle-juliette-paris.com/fr/

 

Crédits photos et vidéos Sofia LAFAYE

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :