797 Views |  Like

Réactions au décès de Pierre bergé

Il y a un jour, Pierre Bergé, philanthrope, moitié d’Yves Saint Laurent, homme de culture, co fondateur du Sidaction s’éteignait. Un grand homme auquel nous tenons à tirer notre chapeau. Voici quelques réactions à propos de sa disparition

« C’est avec émotion que j’apprends le décès de Pierre Bergé, indissociable de l’histoire de la Maison Yves Saint Laurent. Je garderai de lui le souvenir d’un homme habité par une tension féconde entre avant-gardisme et volonté d’inscrire la création dans l’Histoire. Il avait eu dès le départ la volonté de conserver toute les archives du travail de Monsieur Saint Laurent, patrimoine inestimable qui sera bientôt, grâce à lui, donné à voir au public du monde entier,
dans des musées d’exception. C’est une grande figure de la culture, et un homme de convictions et de combats, qui nous a quittés. Pierre Bergé était à la fois un précurseur visionnaire, un grand mécène, un homme d’affaires créatif et passionné, un défenseur de causes nobles et universelles. Mécène infatigable de la jeune création – notamment à travers l’Andam (Association Nationale des Arts de la Mode) qu’il avait créée – il était aussi un généreux mécène du patrimoine.
J’avais un profond respect pour lui. » François-Henri Pinault

« Pierre était mon frère d’armes, c’est une rencontre qui a changé le cours de ma vie. Combien de fois ai-je été impressionnée par ses connaissances, sa culture, ses réflexions si percutantes, son raffinement! Il était un homme vif, instinctif, toujours à l’affût de l’air du temps. La vie nous a réunis, mieux que la vie, le combat pour la vie.
Il y a 32 ans, l’un et l’autre, chacun de notre côté, nous nous sommes investis dans la lutte contre le sida avant d’unir nos forces en 1994. Nous avons créé Sidaction et nous ne nous sommes jamais lâché la main depuis.
Au fil de toutes ces années, nos liens étaient devenus très profonds, teintés du plus grand respect.
Faire la route sans Pierre est terriblement douloureux mais le plus bel hommage que l’on puisse lui rendre aujourd’hui, c’est de poursuivre notre combat contre le Sida. Je suis prête, je lui en ai fait la promesse, toute l’équipe de Sidaction est prête à poursuivre, elle est très forte, solide, mobilisée comme au premier jour. »
Line Renaud,vice-présidente de Sidaction