Home Art de vivre Rolls-Royce annonce le retour de la « Phantom V John Lennon » à Londres pour le 50eme anniversaire de l ‘album SGT. Pepper’s Lonely Hearts Club Band

Rolls-Royce annonce le retour de la « Phantom V John Lennon » à Londres pour le 50eme anniversaire de l ‘album SGT. Pepper’s Lonely Hearts Club Band

by pascal iakovou
0 comment

Pour célébrer à sa façon le 50e anniversaire de l’album Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band, Rolls-Royce a annoncé aujourd’hui son intention de faire revenir dans pays d’origine, à Londres, la très colorée et renommée Rolls-Royce Phantom V de John Lennon, afin de l’exposer pour le public britannique.
La « Phantom V John Lennon », actuellement détenue par le Royal British Columbia Museum au Canada, traversera l’Atlantique jusqu’à Londres pour rejoindre l’exposition « The Great Eight Phantoms » signée Rolls-Royce. Cette dernière se tiendra du 29 juillet au 2 août prochains à Bonhams, sur Bond Street, un lieu où John Lennon se rendait régulièrement à la fin des années 60, au volant de cette même voiture.La Phantom V de John Lennon
Le 3 juin 1965, le jour où Edward H. White sortit de la capsule Gemini 4 pour devenir le premier américain à marcher dans l’espace, John Lennon reçut une livraison assez spéciale. Il s’agissait d’une Rolls-Royce Phantom V de couleur noir Valentine. Il dira plus tard qu’il avait toujours voulu être un millionnaire excentrique, et que la Phantom lui avait permis de franchir une étape clé dans la réalisation de son rêve.John Lennon avait fait customiser la Phantom V dans un style résolument « rock star ». La banquette arrière était convertie en lit double. La voiture disposait également d’une télévision, d’un téléphone, d’un réfrigérateur, mais aussi d’une platine disque « flottante » et d’un système de sonorisation personnalisé (dont une enceinte externe).
Puis, en avril 1967, alors que l’enregistrement du révolutionnaire Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Bands’achevait, John Lennon confia à JP Fallon, carrossier de Surrey, la révision de la peinture de sa Phantom. La voiture fraîchement peinte fut dévoilée quelques jours avant la sortie mondiale de Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band le 1er juin, et sembla faire partie du concept de l’album.
La nouvelle palette de couleurs est souvent décrite comme « psychédélique » et fait assurément écho à la pochette de Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band, en particulier ce jaune dominant. Mais, en y regardant de plus près, vous constaterez que le tourbillon de couleurs n’est pas aléatoire, mais plutôt un motif floral trouvé sur des parchemins roms et utilisé sur les caravanes et les barges tziganes, avec un signe du zodiaque sur le toit.
Jusqu’en 1969, John Lennon conduisit régulièrement sa Phantom V (il possédait également une Phantom V entièrement blanche, plus discrète). L’ayant utilisée, avant de la faire repeindre, pour aller recevoir l’Ordre de l’Empire Britannique au côté des autres Beatles en 1965, il la réutilisa en 1969 pour rendre sa décoration au Palais de Buckingham, en signe de protestation contre, entre autres, la guerre du Vietnam. La voiture fut envoyée aux États-Unis en 1970 lorsque John Lennon y déménagea, et fut prêtée à d’autres stars du rock telles que Les Rolling Stones, Bob Dylan ou Les Moody Blues. En 1977, après avoir été entreposée un certain temps, elle fut offerte par le milliardaire Jim Pattison au Royal British Columbia Museum à Victoria (Colombie-Britannique), au Canada.
« The Great Eight Phantoms », une exposition signée Rolls-Royce, se tiendra dans la salle de vente aux enchères internationale Bonhams sur New Bond Street, à Londres, du 29 juillet au 2 août.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :