Home Horlogerie et Joaillerie Harry Winston The Premier Collection

Harry Winston The Premier Collection

by pascal iakovou
0 comment

Les Métiers d’Arts
Depuis son lancement en 1989, la collection Premier incarne la quintessence de l’univers horloger de Harry Winston. Elle est l’écrin de rare savoir-faire. Premier Precious Weaving Automatic 36 mm révèle le sublime travail accompli par les artisans de Harry Winston dont l’expertise du tissage à la main honore l’esprit créatif et sans limites du fondateur de la Maison.
Premier Precious Weaving Automatic 36 mm Une technique rare venue du Japon
Premier Precious Weaving Automatic 36mm se décline en quatre créations artisanales, fruits d’une technique de tissage japonaise hors du commun, où des fils d’or s’entrelacent avec de délicats éclats de nacre naturelle, créant ainsi un ouvrage textile unique à la beauté étincelante. Hérité de l’art ancestral japonais du Raden, une technique d’incrustation de nacre sur des objets laqués ou en bois, ce savoir-faire ornemental utilise des fils de soie et des couches extrêmement fines de nacre pour donner naissance à un tissage léger et flamboyant.
Ce projet, qui a nécessité une année et demie de conception et de développement, marque la première fois qu’une toile miniature de soie et de nacre élaborée grâce à cette technique orne un garde-temps. La beauté de la combinaison de matériaux naturels provenant de la mer (coquillages) et la terre (vers à soie), entrelacés ensemble à la main pour former un textile d’un éternel éclat, offre une qualité intemporelle à la collection.
L‘écrin parfait pour une œuvre d’artisanat
Première collection développée par la Maison Harry Winston en 1989, Premier a été conçue pour capturer les codes iconiques de la marque. Comme le savent les connaisseurs de la marque, les attaches serties de diamants qui relient le bracelet à la boîte des pièces de la collection Premier, de part et d’autre de leur cadran rond, sont un clin d’œil à la majestueuse façade du Salon Harry Winston historique de la Cinquième Avenue de New York.


Un chef-d’œuvre du tissage
Premier Precious Weaving Automatic 36 mm se décline en quatre créations uniques, deux en or rose et deux en or blanc, toutes dotées d’un élégant bracelet en satin noir et d’une boîte habillée de 57 diamants taille brillant. La boucle ardillon est également sertie de 17 diamants taille brillant pour un total de 2,47 carats.
La première création, en or rose, est ornée d’une fleur de chrysanthème sur son cadran, emblème de la famille impériale du Japon. Symbole de longévité, le chrysanthème prend vie par l’alternance de pétales de nacre claire et de nacre sombre, entrelacés de fils de soie, pour créer un décor textile miniature sur le cadran. L’iridescence naturelle de la nacre offre un incessant ballet de lumière.
La seconde interprétation dotée d’une boîte en or blanc dévoile un large motif abstrait tissé de nacre, de soie et de feuilles d’or, donnant scène au cadran pour resplendir tel le tissu merveilleux d’une robe de soirée haute couture.
Inspirée par le motif ancestral de la carpe Koï, la troisième version se compose d’une boîte en or rose et d’un cadran orné d’une succession d’écailles cousues de soie, de fil d’or et d’éclats de nacre.
La quatrième pièce du bouquet, présentée dans une boîte en or blanc, évoque le même motif d’écailles de poisson, avec cette fois-ci un tissage aux teintes de nacre plus sombres et aux reflets verts ; une création éblouissante. Plonger son regard dans le décor de ce cadran donne l’impression de contempler les lumières nocturnes de Broadway qui brillent sous la pluie, du haut d’un gratte-ciel de Manhattan. Ce garde- temps incarne à la perfection l’esprit new-yorkais de Harry Winston.
Un chef-d’œuvre en mouvement
Premier Precious Weaving Automatic 36mm est animée par un mouvement mécanique à remontage automatique, qui peut être admiré à travers la glace saphir du dos de la boîte. Avec un spiral plat en silicium de dernière technologie, la précision de ce mouvement n’a d’égal que la beauté éternelle de son cadran.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :