Home Horlogerie et Joaillerie Louis Vuitton Collection Haute Joaillerie 2016 Blossom

Louis Vuitton Collection Haute Joaillerie 2016 Blossom

by pascal iakovou
0 comment

La collection de haute joaillerie Blossom est l’histoire d’une métamorphose, celle de la fleur quadrilobée du Monogram Louis Vuitton. Placée au centre de sept colliers spectaculaires, tels des médaillons talismaniques, elle préside à la naissance d’une soixantaine de bagues, bracelets et boucles d’oreilles.

Rompre avec la littéralité. Décaler, éclater, superposer pour réinterpréter cette fleur de Monogram. Le point focal, autour duquel s’organisent les mutations, est la pierre.

Un grenat mandarin orange flamboyant de 7,13 carats, une opale noire de 53,01 carats aux reflets kaléidoscopiques ou encore une tsavorite de 29,75 carats. Son vert rarissime, tilleul, ne provient que d’une seule veine d’une seule mine découverte récemment à Merelani, en Tanzanie. La sélection des gemmes, précieuses ou décoratives, traduit la volonté de n’en présenter que de prodigieuses.
Au fil des dessins, la fleur Louis Vuitton se prête à toutes les expérimentations. Travaillée en perspective ou scindée en deux parties dont l’une se propage comme une onde de choc. Miniaturisée, dans des agencements de motifs géométriques en émail et des camaïeux de tourmalines bleues et vertes. Sur un médaillon, l’un de ses pétales s’hybride avec un béryl bleu-vert de 43,05 carats évoquant les mers du Sud. Les trois autres sont façonnés en diamants baguette et en calcédoines parfaitement calibrés.

Puis, le dialogue entre les contrastes de matières, mates et brillantes, opaques et cristallines, s’intensifie. Toujours la même et pourtant jamais identique, la fleur abstraite se dissipe dans une superposition sophistiquée de techniques joaillières, sculpture, taille, émail « Grand Feu ». Elle prend corps dans des effets de cascade, d’escalier, de trompe-l’œil. Au volume, s’ajoute la fluidité des longues chaînes en onyx noir et diamants. L’œil averti y décèle le V, référence à la signature personnelle de Gaston-Louis Vuitton et motif emblématique de la Maison.

La déconstruction parfaitement maîtrisée entre en résonance avec les volumes d’une précision mathématique et à la fois sensuels, les matières hors du commun, les nuances de couleurs et les savoir-faire. À l’acmé de sa métamorphose, la fleur du Monogram offre un vibrant manifeste du style joaillier Louis Vuitton.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :