Home ModeFashion Week WooYoungMi Printemps/Été 2017

WooYoungMi Printemps/Été 2017

by Marie Brunet
0 comment

Depuis sa création en 2002, WOOYOUNGMI émerveille le monde du prêt-à-porter Masculin grâce à ses créations raffinées aux coupes architecturales et précises. Révéler une sensibilité dans la nature masculine est un trait original de WOOYOUNGMI. Pour la saison Printemps/Eté 2017, les créatrices explorent l’utilisation de motifs géométriques dans l’univers WOOYOUNGMI, transformant une démarche généralement minimaliste et graphique en une collection élégamment artistique.

Les deux créatrices Mme Woo et Katie Chung se sont inspirées de l’oeuvre de l’artiste newyorkais Sol Lewitt, et notamment de ses importants dessins muraux. Des références à cette artiste conceptuel dont le travail a frappé le duo comme étant à la fois masculin dans sa nature graphique, doux et délicat dans son apparence globale. Les oeuvres complexes de Sol Lewitt dans lesquelles les lignes se connectent, se séparent, se réfractent et se répètent, sont un parallèle avec les créations de WOOYOUNGMI.  Cette précision mathématique révèle, selon elles, la douceur et la beauté des calculs et des règles employés par Sol Lewitt. Le chaos organisé expose la synergie dynamique de son travail. 

C’est cette énergie qui a conduit les stylistes à travailler avec des carreaux, des rayures et des lignes ondulantes. Les traits et les courbes de chaque pièce sont combinés et assortis avec réflexion, pour construire un motif original dans chaque look, étant conscient que la plus légère modification peut avec un impact très marqué. WOOYOUNGMI fait fi des codes du prêt-à-porter masculin imposé et exprime un romantisme sous la forme du volume et de la douceur, avec une silhouette de pantalons baggy et de manteaux oversize. Cette collection Printemps/Été 2017 fait écho à l’Automne/Hiver 2016 de part les coupes qui ont subi une légère évolution notamment visible sur les cols tordus et les détails des manches,  mais aussi dans ses couleurs. Simplifiées et moins mates, elles constituent une toile de fond-ou un mur blanc dans le cas de Sol Lewitt- sur laquelle les créatrices ont peint leurs visions avec précision. Une palette délicate, plus pure de blancs, de crèmes et de beiges, relevée par les couleurs bleu azur, rouge et jaune soufre s’accordent avec le tourbillon graphique de motifs classiques masculins: le carreau, la rayure et le pied-de-poule. Loin des sentiers battus de la mode masculine, WOOYOUNGMI utilise les traditionnels tissus estivaux- le coton et le seersucker- en les modernisant par diverses association avec des cotons plus robustes et utilitaires. Les chemises de styles pyjama en soies, les pantalons en satin épais, la réalisation des motifs à carreau tissés en fil de nylon ou encore la viscose imprimée des chemises et pantalons sont autant d’éléments qui font de cette Collection un ensemble inattendu et artistique.

Woo Young Mi et Katie Chung sont réputées pour leur savoir-faire en matière d’équilibre entre leur créativité et les détails fonctionnels qu’elles apportent. Les créatrices ont ici retenu des détails inspirés des tenues protectrices portées par les athlètes du tir olympique. Une étroite relation s’installe donc, impliquant les multiples  fonctionnalités du vêtement favorisant la performance sportive et les formes d’apparence abstraite.

Pour ce Printemps/Eté 2017, WOOYOUGMI poursuit donc l’étude de la déconstruction d’une masculinité traditionnelle en faveur d’un genre plus fluide et élégant. La recherche d’une nouvelle silhouette plus douce pour la garde-robe de l’homme n’empêche absolument pas de retrouver les qualités graphiques des saisons précédentes. Les deux créatrices n’ont donc pas terminé de nous surprendre!

 Crédits photo : Claire Guillon

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :