Home Food and WineVins et Spiritueux Voyage à Thuir au coeur de la cave Byrrh avec la Maison Pernod

Voyage à Thuir au coeur de la cave Byrrh avec la Maison Pernod

by pascal iakovou
0 comment

Il y a quelques semaines, nous nous dirigions vers Perpignan puis Thuir, au coeur des Pyrénées Orientales dans le cadre du programme la Maison Pernod Ricard, le programme des Bartenders Pernod.

March 15, 2016 at 1256PM March 15, 2016 at 1256PM(1) March 15, 2016 at 0144PM IMG_20160315_125519 IMG_20160315_125225 IMG_20160314_141909 20160315_121042 20160314_165511 20160314_142433Thuir a longtemps été le coeur de l’apéro Français, c’est dans ces caves que se produisaient le Byrrh ainsi que la Suze. Alcools méconnus aujourd’hui, ces apéritifs étaient la référence il ya quelques années. Au point que la cave de Thuir produisait à l’époque des millions de litres et avait construit la plus grande cuve en bois du monde.

Les caves Byrrh sont d’ailleurs à visiter et une super mise en scène est proposée.

Mais revenons un peu sur l’incroyable succès de Byrrh.

Cette histoire débute comme un conte de fées. Aux environs de 1860, deux jeunes frères Simon et Pallade, issus d’une famille modeste quittent leur village natal de Corsavy pour la plaine du Roussillon. Les 2 frères vont exercer le métier de marchands ambulants, et vendre des articles de mercerie, des étoffes et du vin.
Après une longue expérience itinérante, ils décident de se fixer à Thuir où ils ouvrent une boutique.
Le 14 Septembre 1866, Simon et Pallade Violet se constituent en société devant maître Augé, notaire à Thuir. C’est le début d’une belle aventure.
Au début ils ne disposaient que de quelques petits fûts qu’ils remplacèrent un peu plus tard, par des foudres plus importants achetés d’occasion. Leur sens inné des affaires va les inciter à développer leur commerce, et à élargir leur activité de négoce de vins importés d’Espagne (Malaga et Tarragone)

Simon Violet, servi par sa connaissance approfondie des vins et par sa science gustative, va élaborer la merveilleuse formule, en mariant certains hauts crus du Roussillon, en les aromatisant avec des plantes et en les tonifiant avec des écorces de quinquina. Cet apéritif est alors commercialisé sous le nom de « Vin tonique et hygiénique au quinquina ». En cette deuxième moitié du XIXème siècles, les vins médicinaux et à base de quinquina sont réputés comme reconstituants et  c’est Simon lui-même qui assure la livraison de ce précieux breuvage chez les pharmaciens, les épiciers et les cafés de la région. Le 10 Février 1873, la marque BYRRH est déposée au greffe du tribunal de commerce de Perpignan. Le sigle BYRRH, par son étrangeté, a toujours suscité la curiosité et l’imagination. Cette entreprise prospère trés rapidement et deux comptoirs d’achat sont installés en Espagne. A Thuir les chais s’étendent pour atteindre une capacité de stockage de 50 000 hectolitres en quelques années. A partir de là l’entreprise n’aura de cesse de prospérer et des agences sont installées dans le monde entier, la maison Violet participe à de nombreuses expositions en France et à l’étranger et les premières publicités commencent à faire leur apparition. En 1910, l’entreprise compte 750 employés et distribue plus de 30 millions de litres de Byrrh par an. Dans les Pyrénées-Orientales, des caves sont construites et de nombreuses succursales voient également le jour à travers toute la France. L’entreprise grossie jusqu’à créer la plus grande cuve en chêne d’une capacité de 1 000 200 litres mise en vin en 1951, record jamais égalé jusque là.

Mais revenons au programme de formation Bartenders Pernod.

20160314_111923

20160314_112626

20160314_112646

20160314_114349

20160314_121424

20160314_230854

IMG_20160314_193757

March 14, 2016 at 0130PM

March 14, 2016 at 0130PM(1)

March 14, 2016 at 1129AM(1)

March 14, 2016 at 1144AM

March 14, 2016 at 1148PM

March 14, 2016 at 1149PM

March 14, 2016 at 1149PM(1)

March 14, 2016 at 1225PM

March 14, 2016 at 1225PM(1)

March 15, 2016 at 0421PM
Maison Pernod Ricard a développé il y a quatre an un programme de formation en partenariat notamment avec Eric Fossart. Ils ont réunies les plus grands experts de chaque catégorie ainsi que les meilleurs talents du bars pour des formations et échanges.

Ponctué chaque année par une remise de diplôme qui récompense les barmen pour leur implication, le programme a depuis deux ans donné sa chance à 85 barmen diplômés dans 8 villes en France.

Le plus marquant dans ce programme, c’est qu’au delà d’une formation technique, c’est une échange avec les meilleurs professionnels du métiers qui les guident dans tous les aspects, de la création d’une carte à la gestion d’un bar.

11 modules
Customer Service
Bartender Theatre
Gin
Cognac
Tequila
Rhum
Vodka
Whiskies du Monde
Scotch
Champagne
Absinthe/Anisés

Pendant le module
Théorie (2h/2h30)
 Introduction
 Définitions
 Géographie du produit  Histoire
 Production
Pratique (1h30/2h)
 Dégustation à l’aveugle parmi un set de produits (non exclusivemen tPernod-Ricard)
 Création de cocktails

A qui est destiné ce programme?
« LES GRANDS DE DEMAIN »
1): Les jeunes à très fort potentiel qui cherchent à augmenter leurs connaissances, créer du réseau et obtenir un diplôme supplémentaire, voire ceux qui veulent vraiment évoluer via des concours.
Exemple: commis/second d’un bar à cocktails.
2) Les patrons d’établissements autodidactes, les chefs barmen cherchant à monter en gamme/compétence dans l’univers du cocktail.
Exemple: autodidacte qui vient d’ouvrir son bar, patron de bar qui souhaite s’adapter aux tendance et pouvoir recommander un bon whisky.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :