Home Art de vivreCulture The Velvet Underground et Gus Van Sant investissent les gares parisiennes

The Velvet Underground et Gus Van Sant investissent les gares parisiennes

by pascal iakovou
0 comment

Le printemps 2016 sera riche en évènements culturels dans les gares parisiennes ! À Paris-Gare du Nord, rendez-vous avec le rock des années 70 en plongeant dans l’univers de The Velvet Underground. A Paris-Est, la jeune photographie européenne se dévoile. Enfin, à Paris-Gare de Lyon et à Paris-Bercy, visiteurs et voyageurs pourront découvrir les uvres protéiformes du réalisateur Gus Van Sant.

SNCF Gares & Connexions a choisi depuis sa création de mettre la vie culturelle des régions et des villes au cur des gares. Sa conviction : l’art est un élément essentiel à la vie, à l’enrichissement personnel et au mieux-vivre ensemble. Partenaire référent des plus grandes manifestations dédiées à la photographie, l’art contemporain et la musique depuis de longues années, SNCF Gares & Connexions fait découvrir les plus grandes expositions à ses 10 millions de visiteurs quotidiens en les prolongeant hors des murs des institutions culturelles.
Le coup d’envoi de la saison culturelle printemps-été 2016 est donné dans les plus grandes gares parisiennes, en partenariat notamment avec La Philharmonie de Paris et La Cinémathèque de Paris !

The Velvet Underground, Paris-Gare du Nord version rock

La Philarmonie de Paris présente du 30 mars au 21 août The Velvet Underground – New York Extravaganza, une exposition exceptionnelle consacrée au parcours du groupe mythique et à son influence sur le rock, mais aussi sur les arts plastiques, la photo ou encore le cinéma, des années 1970 à nos jours.
SNCF Gares & Connexions, s’est associée cette année encore à la Philharmonie pour plonger les 700 000 visiteurs quotidiens de Gare du Nord dans l’ambiance rock des années 70 en l’habillant aux couleurs de l’exposition. Gare du Nord, antichambre du New York Extravaganza !
Informations pratiques :
Du 25 mars au 21 août, retrouvez l’exposition dans les différents espaces à Paris-Gare du Nord : l’espace Transilien, l’espace Grandes Lignes, l’espace embarquement Eurostar

Gus Van Sant, le cinéaste sous toutes ses facettes

La Cinémathèque française présente du 13 avril au 31 juillet l’uvre protéiforme du réalisateur et créateur Gus Van Sant. En parallèle de la rétrospective de ses films, de rencontres et de conférences, sont aussi présentés un ensemble de Polaroïds, une série de collages et une vingtaine de toiles inédites en France, ainsi que ses collaborations avec des artistes comme William S. Burroughs, William Eggleston, Bruce Weber ou David Bowie.
SNCF Gares & Connexions s’associe pour la deuxième année consécutive à la Cinémathèque pour prolonger l’exposition Gus Van Sant dans deux grandes gares parisiennes. Un ensemble de photographies des films du réalisateur, mais aussi une sélection de ses photos, peintures et collages inédits en France, seront ainsi exposés à Paris-Gare Lyon et à Paris-Bercy.

Informations pratiques :
Du 31 mars au 31 juillet en gare de Paris-Lyon, retrouvez Gus Van Sant en Salle des fresques et dans le Hall 3.
Du 15 avril au 31 juillet en gare de Paris-Bercy, retrouvez l’exposition dans l’ensemble de la gare.

Festival Circulation(s), la photographie à la rencontre des visiteurs

Circulation(s), le festival dédié à la jeune photographie européenne, revient au CENTQUATRE-PARIS pour une édition 2016 qui se tient du 26 mars au 26 juin. Cette année, 46 photographes sont réunis pour une exposition d’envergure, enrichie par un ensemble de projections, d’installations et de propositions originales.

SNCF Gares & Connexions s’associe pour la troisième année consécutive à Circulation(s) en présentant, à Paris-Est, un ensemble de photographies emblématiques de la sélection du festival et, en exclusivité, les photographes Tom Janssen et Emilia Moisio. Paris-Est fait circuler la photographie hors des sentiers battus!
Pour le festival Circulation(s), le collectif Périscope a créé le projet De l’origine des esprits, lors d’une résidence de plusieurs semaines à Paris-Gare du Nord. En partant d’une réflexion sur la biodiversité dans et autour de la gare, Périscope a voulu s’interroger sur les relations que nous entretenons avec les autres vivants dans un espace aussi densément humain que Paris-Gare du Nord. Ces interrogations ont pris la forme d’une création ludique et participative dans laquelle des
voyageurs, photographiés dans un studio installé pour l’occasion au cur de la gare, sont devenus des chamans masqués, prenant pour un instant la forme des esprits animaux et végétaux vivants dans la gare

Informations pratiques :
Du 24 mars au 26 juin, à Paris-Est, retrouvez le festival Circulations sur les grilles devant le parvis ainsi que dans le hall Alsace.
Du 15 mars au 30 juin, à Paris-Gare du Nord : retrouvez les productions du collectif Périscope au niveau -1, à l’entrée des lignes 4 et 5 du métro, et dans le couloir Maubeuge.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :