Home Art de vivre Little Havana, la Havane en plein Paris.

Little Havana, la Havane en plein Paris.

by pascal iakovou
0 comment

Cette semaine ouvrait la Little Havana d’Havana Club au Café A. Nous y étions et nous avons adoré ! La décoration est super, les mojitos au top et vous pourrez profiter de toutes les animations.


Du 17 juin au 31 juillet, l’ancien couvent des Récollets se métamorphose en quartier cubain et propose d’apprendre à réaliser vous-même le plus
populaire des cocktails.

Little Havana propose à ses visiteurs de se plonger dans l’ambiance de La Havane en participant à des animations collaboratives autour du Mojito et de s’initier à sa préparation comme à Cuba.
Qu’ils aient la main verte ou non, ils peuvent venir planter, puis récolter de la menthe 3 semaines plus tard, choisir leurs citrons verts, et élaborer sur place leur Mojito sous la houlette des barmen Havana Club.
Au fil de l’été, d’autres animations sont prévues, donnant à la manifestation l’atmosphère participative de la célèbre capitale cubaine.

Tout tout tout sur le Mojito !

Aucun doute possible : l’origine du Mojito est 100% cubaine. La légende raconte qu’au XIX ème siècle, les pirates du navire le Drake consommaient les eaux de vie de canne à sucre produites sur l’ile de Cuba arrangées de quelques feuilles de menthe parfumées. Dès 1910 le jus de citron vert serait venu agrémenter le breuvage primaire. S’il en est peut-être inspiré, le mojito est bel et bien né dans un bar de La Havane : La Concha. Attiré par le jeu des mélanges, un barman cubain s’est attribué la paternité de ce cocktail qu’il a élaboré à base du meilleur rhum local de l’époque. Le Mojito était né. Le succès du cocktail se confirme dans les années 1920 et 1930. On trouve des traces de sa recette dans le «Manual Oficial del Club de Cantineros» datant de la période de la prohibition aux états unis.

Profondément ancrée dans la culture cubaine, Havana Club utilise le savoir-faire unique de ses maestros roneros, anges gardiens qui perpétuent l’art de l’ « anejamiento», pour distiller, faire vieillir et assembler des rhums de haute qualité. Les maestros roneros sont responsables de chaque
étape de l’élaboration, de la sélection de la canne à sucre, du choix des ingrédients les plus fins jusqu’à la mise en bouteille. Passion et patience dans le respect de la tradition, voilà la recette du rhum Havana Club ! Les maîtres rhumiers sont initiés à ces recettes secrètement gardées. Don José Navarro, de la distillerie Havana Club, explique volontiers que le rhum n’a pas de formule miracle mais représente un héritage culturel transmis de maestro ronero à maestro ronero, de cœur à cœur, de Cubain à Cubain. Tous ceux qui se sont succédés à ce poste capital ont su perpétuer leur savoir acquis après 15 ans de formation minimum.

Les astuces du barman pour faire un bon mojito.
-utiliser des ingrédients frais
-Pour une meilleure dissolution, préférer le sucre blanc à la cassonade
-Ce sont les tiges de menthe, et non les feuilles, qui sont riches en arômes
-Glace pilée ou glaçons ? Les glaçons rafraichissent sans diluer le goût
-Peu importe le nombre d’invités : toujours réaliser le mojito au verre
-Une bouteille de Havana Club 3 ans d’âge permet de réaliser une quinzaine de Mojitos Havana Club
2 cuillères de sucre blanc 1/2
citron vert 2 branches de menthe glaçons
9 cl d’eau gazeuse
1/ Dans un verre, mélanger le sucre et le citron
2/ Ajouter la menthe
3/ Verser l’eau gazeuse et piler le tout délicatement pour bien faire sortir les arômes
4/ Ajouter les glaçons, le rhum Havana Club 3 ans et mélanger

Après Paris, Calvi !
Du 3 au 8 juillet, la treizième édition du Festival Calvi on the Rocks accueillera Havana Club. Dans le même esprit que l’évènement parisien, les participants de la manifestation pourront y apprendre à préparer un Mojito purement cubain et à le déguster, comme à La Havane.

Quartier Saint Martin, quartier cubain
La culture Mojito se partage dans d’autres bars du quartier qui proposent pendant tout l’évènement un Tarif préférentiel sur les mojitos, de 19h à 22h.
-Marcel, 90 quai de Jemmapes (75010 Paris)
-Café Clochette, 16 avenue Richemand (75010 paris)
-Les Voisins, 27 rue Yves Toudic (75010 paris)
-La Favela Chic, 18 rue du faubourg du Temple (75011 paris)
Havana Club donne au canal Saint Martin la lumière et les couleurs du Malecon *.

Toutes les informations sur les temps forts, les animations et les bons plans pour les réductions sur les Mojitos sont à retrouver à partir du 15 juin en s’inscrivant sur www.little-havana.fr

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :