Home Mode G-star Raw, pas une paire de jeans : une ode à une jeunesse effrontée

G-star Raw, pas une paire de jeans : une ode à une jeunesse effrontée

by Manon Renault
0 comment

G-Star RAW_Campagne Femme_AH2015  WOMEN-C

Symbole de la jeunesse et de la révolte, le jean est devenu mythique sur les jambes de James Dean, Marlon Brando, sur la brindille, Kate Moss, et de manière tout aussi mémorable sur Britney et Justin au American Music Award 2001 . Indomptable, il n’est plus un simple vêtement utilitaire mais une pièce déclinée, revisitée , déconstruite et reformatée au fil des saisons et des modes. Alors que le total look jean fait mot d’ordre en cet été 2015, il est indispensable d’en revenir à sa version initiale, et de faire le choix d’une coupe impeccable. Pour cela des grandes marques font office de far. C’est notamment le cas de G-Star RAW.

Fondé en 1989 , G -Star  ne se contente pas de reproduire à l’infinie une coupe far. Animer par une innovation constante, la marque s’engage à une recherche de nouvelle coupe , aidée des techniques les plus fines. Ainsi elle offre des jeans qui épousent et subliment au mieux chaque morphologie. Au delà du jeans, la marque développe depuis 1996 tout une gamme des vêtements faite de Boots, veste qui s’inscrive dans l’esprit brut américain de la marque.

Signe distinctif, marque d’un style, les Bikers ont notamment joués avec cette pièce brute, l’associant au cuir et aux clous, l’érigeant en uniforme pour anticonventionnel. Fédérateur de sub-culture, c’est dans cet esprit qu’il est shooté pour la campagne G -star Raw automne-hiver 2015 par la photographe Ellen Von Unwerth. Exercice de style pour la photographe aux cheveux platines et style boyish inimitable : elle n’en est pas à son premier coup d’essais pour immortaliser l’éternel jean. Dans les années 1990, ce sont les campagnes Guess qui permettent à la photographe de se faire repérer et de s’ériger dans l’univers de la mode et dans l’art de manière générale. En 2004 le MoMa expose une sélection de ses photographies.

Plus que shooter une pièce, Ellen Von Unwerth inculque une vie et une histoire au vêtement. Ici c’est le caractère farouche et indépendant de la jeunesse qui s’exprime, au travers d’un gang dont l’attitude non-chalente et le regard noirci donne envie d’avoir à nouveau 17 ans et de défier les rues des trop sages banlieues pavillonnaires.

Glacé dans un noir et blanc, ce sont les coupe et les allures qui sont mise en avant. On ne vend pas un vêtement mais un style de vie. Dans ces jeans aux coupes impeccable , G-star Raw vous propose de vous salir un peu!

G-Star RAW_Campagne Homme_AH2015  MEN-A

Disponible en magasin à partir d’août 2015, cette collection et l’occasion de s’approprier le basique et de le revisiter ,à l’heure où il envahit les défilés.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :